Terroir Vins

Edition du 31/08/2021
 

Château du Grand Bos

Référence

Château du GRAND BOS


Situé au rang de 1er Grand Vin Classé au classement du Guide DUSSERT-GERBER, le Château du Grand Bos fait des vins de Graves depuis le XVIIe siècle. Le lieu, vignoble de clairière entouré de bois de chênes, de pins maritimes, de châtaigniers et d’acacias sur 30 ha d’un seul tenant, est un espace de paix et de sérénité que nulle vision d’habitation étrangère ne vient polluer. La demeure, bordée par un parc où se remarquent des arbres centenaires, est un modèle de sobre harmonie, avec ses ailes de communs entourant une cour carrée fermée par une grille. La première construction du XVIIe siècle a fait l’objet de restaurations à deux reprises, en 1771, et en 1988, et seulement 9 familles ont possédé ce “Bourdieu” (dès le moyen-âge à Bordeaux, le Bourdieu est un domaine à vocation viticole et vinicole fondé par les Bourgeois de Bordeaux et commandé par une demeure souvent de belle architecture entourée de ses communes) depuis la fin du XVIIe siècle jusqu’à nos jours, dont celles des CROZILHAC, à la fois Bourgeois de Bordeaux et Seigneurs de Lescaley et de Laguloup, de 1650 à 1830. Aujourd’hui, la famille VINCENT-ROCHET, amoureuse de la nature, entourée d’une équipe où s’allient compétence, jeunesse, et expérience, met sa passion et son talent dans la culture traditionnelle de ses vignes et dans l’élevage de ses grands vins en associant la tradition rigoureuse du Bordelais à la modernité qui permet de maîtriser soigneusement leur vinification et leur vieillissement. Comme tous les vins de l’AOC GRAVES, ceux du Grand Bos sont obligatoirement des vins d’assemblage, les monocépages étant interdits. Les BLANCS sont majoritairement de sémillon (la douceur, l’aptitude au vieillissement), suivi par le sauvignon (le fumé), avec un faible pourcentage de muscadelle (la saveur légèrement musquée). Les deux premières années, ils ont de la fraîcheur, de la minéralité, et des arômes rappelant des fleurs ou des fruits, apportés par les variétés cultivées. Entre la deuxième et la troisième année, il y a une période de quelques mois où ils peuvent se fermer. Après cela, ils vont voir le fruit s’estomper et acquérir le bouquet qui se prolongera en s’affinant pendant environ 5 à 7 ans. Ensuite apparaissent des saveurs de type Xérès que certains apprécient mais que d’autres n’aiment pas. À chacun de décider s’il recherche ces saveurs particulières ou s’il préfère boire ses blancs dans les cinq ans. Les ROUGES sont équilibrés entre le cabernet-sauvignon (la finesse aromatique, la pureté) et le merlot (la rondeur, le corps) avec un petit apport de ce merveilleux cépage qu’est le petit verdot (la vivacité, la puissance, la subtilité aromatique et l’aptitude au vieillissement). Eux aussi ont leur période de jeunesse où le fruit domine tandis que les tanins sont très présents, période qui dure de 3 à 5 ans. On peut aimer goûter un vin jeune. Ensuite arrive la période de maturité avant la plénitude qui survient entre 5 et 10 ans selon les millésimes où le bouquet se substitue au fruit avec des nuances de grillé, de rôti, d’épices, de venaison ou de sous-bois. Au-delà, c’est l’apogée où les tanins se fondent peu à peu complètement et où les saveurs en bouche se font plus complexes. Au Grand Bos, même dans les millésimes moyens les vins se gardent au moins 10 ans et pour les bonnes années, ils atteignent 20 ans sans problème dans une bonne cave. Les vins rouges doivent être bus à une température de 16 à 17°C, et les vins blancs entre 7 et 9°C et jusqu’à 10 à 12°C pour des vins plus vieux. Nous préconisons de les transférer sans brusquerie dans une carafe, ce qui permet d’éliminer avec les dernières gouttes le dépôt naturel cristallisé au fond de la bouteille et surtout de favoriser, par l’aération, l’émergence du bouquet. C’est cette dernière raison qui nous conduit à conseiller aussi le carafage pour des vins jeunes. Voici quelques commentaires sur les divers millésimes qui sont tous différents : Rouge 2009 : reflets rubis profond, nez capiteux à nuances réglisse/caramel, bouche puissant et charnu, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois). Bonne persistance. Rouge 2010 : robe somptueuse, osmose entre les fruits et les tanins fins. En bouche corps robuste et savoureux, sur les fruits rouges et noirs bien mûrs, la réglisse. Très bel équilibre, finale longue et savoureuse. Rouge 2011 : belle robe sombre aux reflets cerise, nez doux, agréablement persistant très légèrement épicé, l’attaque ronde et puissante, charnu et capiteux. Des tanins présents sans être agressifs donnent une bonne longueur. Rouge 2012 : robe grenat, nez boisé sur des arômes de fruits rouges et noirs, des notes de vanille et d’épices, attaque gourmande, franche, arômes toastés et vanillés, tanins puissants qui soulignent une finale longue et savoureuse. Blanc 2016 : robe brillante, lumineuse. Nez intense de fruits secs et d’agrumes, nuances exotiques, une attaque fraîche et délicat en bouche. Évolution grasse, acidulée, bon équilibre avec une finale légèrement minérale.

   

Château du Grand Bos

André Vincent et Marie Vincent-Rochet
Lieu-dit Grand Bos
33640 Castres
Téléphone : 06 75 20 59 39

Email : chateaugrandbos@gmail.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Michel ARNOULD et Fils


La qualité et la typicité de ces cuvées Grands Crus marquées par ces terroirs de Verzenay expliquent son accès à la hiérarchie des Premiers Grands Vins Classés.  Les origines vigneronnes de la famille Arnould remontent à la fin du siècle dernier. Au début des années 1960, la petite fille de la famille Lefevre se marie avec Michel Arnould et créent ensemble leur propre marque Michel Arnould. En 1972, ils commencent l’exportation en Angleterre. Aujourd’hui, leur fils Patrick et leur gendre développent la marque. Un vignoble de 12 ha conduit en lutte raisonnée, dans le respect de l’environnement. “Vendanges précoces, qualité et degrés en sucre exceptionnels, quantité moindre, tel est mon ressenti, nous signale Patrick Arnould pour les vendanges 2020 qui nous ont permis de faire une sélection des vins pour les Cuvées aromatiques. Les Rosés de Saignée sont fruités, les Pinots Noirs élégants et délicats mais moins gourmands que les 2019. Nous ne ferons pas cette année de Mémoire de Vignes, nous ne retrouvons pas, en effet, la gourmandise qui doit régner dans cette cuvée. En 2007, nous avons élaboré notre premier vin de Saignée. Cette année, nous  prévoyons la sortie d'un Extra brut Grand Cru 2016 , 100% Pinots noirs. Nous proposons à la vente, actuellement : Champagne Blanc de Noirs Brut Grand Cru, Grande Cuvée Grand Cru de Michel Arnould, Cuvée Blanc de Noirs Extra Brut Grand Cru, Brut Réserve Grand Cru, Mémoire de Vignes Grand Cru 2014, B.50 Grand Cru 2008, Rosé Grand Cru Blanc de Noirs, Carte d'Or 2015 composé de 50% de Pinots noirs et 50% de Chardonnay Grand Cru. A noter qu'il n'y aura pas de Champagne B.50 2020. Après les certifications HVE et Durable, notre souhait et celui de la prochaine 6e génération est de passer en Bio.” Beau Champagne Extra brut Blanc de noirs La Saignée Grand Cru Millésime 2016, 100% Pinot noir, avec des arômes bien présents d’agrumes, une cuvée au nez subtil et persistant, de jolie mousse, qui séduit par sa complexité aromatique, tout en fraîcheur. Superbe Champagne Blanc de noirs brut Grand Cru, 100% Pinot noir, qui associe richesse aromatique et persistance, avec des notes de fleurs blanches (chèvrefeuille, lis) et d’amande, d’une finale harmonieuse, parfait sur une terrine de ris de veau. Excellente La Grande Cuvée de Michel Arnould Grand Cru, 70% Pinot noir sélection parcellaire, 30% Chardonnay provenance Oger, Clos Vieilles Vignes, ample et parfumée, au nez subtil où se développent des arômes d’agrumes et de petites fleurs, de bouche florale et fraîche. On poursuit avec ce brut Réserve Grand Cru, 70% Pinot noir et 30% Chardonnay, est une cuvée charpentée, harmonieuse en bouche, tout en fraîcheur aromatique. Quant à la Carte d’Or Grand Cru Millésime 2015, 50% Pinot noir et 50% Chardonnay, dense, complexe, aux reflets brillants, au nez frais et gourmand de cannelle et de miel, avec une bouche subtile et délicate où se dégage des notes de citrons confits et de noisette grillée, un vin à la fois frais, puissant, d’une belle structure équilibrée avec une finale ample, à prévoir sur des huîtres gratinées au Champagne ou des écrevisses aux fines herbes.

Patrick Arnould
28, rue de Mailly
51360 Verzenay
Téléphone :03 26 49 40 06
Email : contact@champagne-michel-arnould.com
Site : www.vinsdusiecle.com/champagne-michel-arnould
Site personnel : www.champagne-michel-arnould.com

Château PANCHILLE


Ce propriétaire passionné n’a pas perdu son temps en réalisant de nombreux investissements dans son vignoble de 20 ha (86% de Merlot, 12% de Cabernet franc, 1% de Malbec, 1% de Petit Verdot pour les rouges, et 60% Sauvignon, 40% Sémillon pour les blancs) : mise aux normes du traitement des effluents viti et vinicole, achat de nouvelles cuves Inox de 90 hl, volumes plus petits qui permettent de vinifier séparément les parcelles et offrent plus de choix pour les assemblages, automatisation de la régulation de température, restructuration du vignoble d’une parcelle de 1 à 2 ha tous les 4 à 5 ans. Le Château Panchille est engagé dans la démarche du SME des vins de Bordeaux. Voilà un remarquable Bordeaux Supérieur 2018, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, avec un bouquet persistant et corsé, des arômes de sous-bois et de griotte, fondu, de bouche dense, légèrement épicée, aux tanins riches et veloutés à la fois, complexe, très réussi, de garde, bien sûr. Le 2016 a la couleur rouge soutenu, reflets pourpres, nez boisé, vanillé, notes de moka, fruits rouges mûrs, tanins à la fois puissants et enrobés, la finale est longue et boisée. Splendide Bordeaux Supérieur cuvée Alix 2018, Merlot 90%, Cabernet franc 10%, élevé 6 mois en cuves et 12 mois en fûts de chêne, développe des nuances persistantes de violette et de framboise mûre, corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime très équilibré, classique, d’excellente garde. Le 2016 poursuit une belle évolution, il a une belle robe soutenue, aux notes de cassis et de framboise, aux tanins ronds, ample et bien classique, idéal sur des cailles rôties ou un carpaccio à la truffe et au parmesan. Excellent Bordeaux blanc de Fernand 2020, créé par Pascal pour son fils Fernand, vieilles vignes de Sémillon 50% et Sauvignon 50%, est tout en fruits, tout en finesse, de bouche flatteuse, parfait sur une tourte au haddock et aux endives ou des palourdes farcies. Goûtez le Bordeaux rosé 2020 (50% Sémillon, 50% Sauvignon), à la fois sec et friand, à débouche, par exemple, avec une gelée de coquillages ou une terrine de poissons.

Pascal Sirat

33500 Arveyres
Téléphone :05 57 51 57 39 et 06 17 49 77 63
Email : info@chateaupanchille.com
Site personnel : www.chateaupanchille.com

HUBER et BLÉGER


Un domaine familial de 30 ha conduit en Agriculture Durable depuis vingt ans (Terra Vitis) et certifié Haute Valeur Environnementale (HVE) à partir du millésime 2017. Sébastien Huber (en charge du vignoble) et son cousin Franck Bléger (qui s’occupe de la vinification et du commerce) sont les représentants de la deuxième et de la troisième générations de cette maison fondée en 1967. Les vignes sont presque exclusivement implantées sur des terroirs granitiques situés à Saint-Hippolyte et à Kaysersberg. Et c’est un choix qui privilégie la minéralité, la finesse et l’élégance des vins issus de ce type de sols. Vendanges manuelles à 100%, pressurage doux, fermentation lente et maîtrisée, tout est mis en œuvre pour préserver la finesse des cépages alsaciens. Toujours une jolie sélection avec cette fois-ci, le Riesling Grande Réserve 2019, issu de vieilles vignes de plus de 25 ans, d’une grande richesse aromatique, aux connotations de petits fruits secs, d’agrumes et une touche de minéralité séductrice. Le Pinot Gris Éclat du Terroir 2018 a des nuances de fruits secs et d’agrumes, de bouche nerveuse et dense à la fois, de jolie garde. Superbe Gewurztraminer 2018, typé, avec des arômes d’acacia, d’épices et de fruits mûrs, tout en bouche. Très joli Crémant d’Alsace brut, 40% Pinot blanc et 60% Chardonnay, de robe or clair, alliant finesse et structure, aux connotations de fleurs d’acacia, de mousse délicate, il est bien équilibré en acidité, tout en persistance d’arômes comme l’est le Crémant d’Alsace brut Rosé, 100% Pinot noir, au fruité complexe, généreux et charmeur, très rond mais très fin. Toujours excellent Muscat 2019, un beau vin d’une grande suavité, d’une très grande finesse, racé, de belle robe jaune soutenu aux reflets or, au nez complexe et puissant (acacia, fougère, pomme), de bouche parfumée. Le Riesling Éclat du Terroir 2018, au nez subtil, d’une belle persistance aromatique, a des nuances marquées de fruits secs, de bouche nerveuse et dense à la fois. Le Pinot Gris 2018, est suave et bien fruité, quand l’Auxerrois Vieilles Vignes 2018, vignes de 30 ans, est bien agréable, tout en vivacité. Superbe Gewurztraminer Vendanges Tardives 2017, vignes de 25 ans, est un vin racé, où dominent des notes de pain brioché et de fruits compotés, alliant puissance et distinction, d’une belle ampleur en bouche, de grande évolution. Bien entendu, on ne passe pas à coté du Saint-Hippolyte rouge Pinot Noir 2019, vignes de 30 à 50 ans, mêlant puissance et souplesse, d’une belle ampleur, riche et distingué à la fois, charmeur par ses notes de cassis et de poivre. Remarquable Saint-Hippolyte rouge Pinot Noir 2017 Élevé en Barriques, vignes de 30 ans, de bouche intense et dominé par la mûre, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, harmonieux et très équilibré.

Claude, Marc et Sébastien Huber et Franck Bléger
6, route du Vin
68590 Saint-Hippolyte
Téléphone :03 89 73 01 12
Email : domaine@huber-bleger.fr
Site personnel : www.huber-bleger.fr

HENRY NATTER


Ici, sur quelque 20 ha, on cultive la chaleur humaine avec le même soin que l’on apporte aux vignes, privilégiant la faune et la flore, les “couvant” pour en extraire leur quintessence et les laisser s’exprimer au mieux, au cours d’un élevage parfaitement maîtrisé et traditionnel. Ces propriétaires passionnés ont à cœur de faire découvrir les subtilités de leur environnement, leur terroir et leur travail, afin que chacune de leurs bouteilles soit une source de convivialité. Leur fille, Mathilde, travaille avec ses parents, son frère, Vincent-Joseph, s’occupe plus de la cave. Depuis près de 25 ans, la famille Natter est soutenue par une équipe Hmong – originaire des montagnes du Laos – intégrée à la culture du vin. Elle s’est imprégnée de la relation unique que ces femmes et hommes entretiennent avec le monde végétal. Ensemble, ils s’engagent et participent à la mise en place d’une protection de la biodiversité locale. En 2005, le domaine a remporté le trophée du Meilleur Très Petit Exportateur, lors du cinquantenaire du club des exportateurs de France. Le Comice régional agricole a décerné à Cécile et Henry le prix d’Honneur pour des “Vignerons atypiques”. La famille a à cœur de faire découvrir les subtilités de leur terroir, leur environnement, leur travail afin que leurs bouteilles soient ce lien discret entre la nature et eux-mêmes : source de merveilleuse convivialité. Ils nous régalent avec le Sancerre cuvée François de la Grange 2016, vif et fin, de bonne bouche aux notes de tilleul, au nez d’amande, tout en fruits, bien typé. On est aussi sous le charme avec ce Sancerre blanc 2018, issu du terroir des terres blanches, tout en suavité, ample en bouche, très harmonieux, un vin qui sent les noisettes et la pêche blanche, avec une note de fraîcheur très séduisante au palais. Goûtez le Sancerre rouge 2017, aux notes de framboise, d’une belle robe intense, très structuré au nez comme au palais. Et toujours le formidable Sancerre rouge l'Enchantement 2015, vinification et élevage en fûts de chêne, de robe pourpre, au nez dominé par la fraise et la mûre, riche et structuré, d’une jolie finale, un vin classique, aux tanins mûrs mais bien présents. Séduisant Sancerre rosé, toujours le meilleur de l'appellation, au fruité délicat, avec des nuances de pêche et de petits fruits secs, un vin très agréable, sec et suave à la fois, qui associe la fraîcheur à la rondeur, et un superbe effervescent Secret d'Anaëlle rosé, d’une grande finesse, avec un nez gourmand, croquant en bouche, très désaltérant en finale.


Place de L'Eglise
18250 Montigny
Téléphone :02 48 69 58 85
Email : info@henrynatter.com
Site : henrynatter
Site personnel : www.henrynatter.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de BALUCE


Un domaine familial de 12,20 ha, dont 10 en Gamay et 2,2 en Chardonnay, pratique de la culture raisonnée, vendanges manuelles, tri sévère des grappes et vinification traditionnelle pour obtenir des vins de terroir. Ces vignerons travaillent avec passion et tenacité dans le respect des traditions et de la nature. La production viticole raisonnée consiste à maîtriser la quantité de raisins sur un cep (ou le rendement), la vigueur de celui-ci et à adapter les traitements aux stricts besoins sanitaires de la vigne dans le respect de l'environnement.
Nous avons dégusté ce Beaujolais rouge cuvée Tradition 2019, issu de vignes d?une quarantaine d?années, au nez dominé par le cassis et la framboise, un vin classique, franc et charmeur comme on les aime. Le Beaujolais blanc cuvée Tradition 2019, cépage Chardonnay, est fin, ample, riche en bouquet (agrumes, aubépine, amande?), harmonieux, de bouche franche comme le Beaujolais rouge cuvée Jean Sonnery 2018, issu des plus vieilles vignes du domaine (plus de 65 ans dont une centenaire), cuvaison longue et élevage en fûts, de couleur rubis, avec ces arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (groseille, mûre) et cette pointe d?épices bien typique. Très agréable Beaujolais rouge Clos Baluce 2018, de très belle robe d?un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, un vin ample, chaleureux. Le Beaujolais blanc cuvée Baptiste 2019, issu des meilleures parcelles de Chardonnay, vinifié en fûts avec bâtonnages selon le méthode bourguignonne, est floral, vif et rond en bouche, tout en persistance d?arômes. Et pour finir le Beaujolais rosé Tradition 2019, cépage Gamay issu des plus jeunes vignes du domaine, du fruit et de la gourmandise.

Jean-Yves et Annick Sonnery
Le Plan
69620 Bagnols
Tél. : 04 74 71 71 43 et 06 83 88 26 28
Email : contact@baluce.fr
www.baluce.fr
 


Domaine de la VRILLE TETUE


Martin LUNEAU



> Les précédentes éditions

Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020

 



Vignobles JALOUSIE BEAULIEU


Château DARIUS


P. LANCELOT-ROYER


Domaine des RAYNIÈRES


Château BEAUREGARD


ELLNER


Clos du PÈLERIN


Robert AMPEAU et Fils


Château de VIMONT


Domaine de la COMBE AU LOUP


Château de FONTCREUSE


Château de CREZANCY


Olivier et Laëtitia MARTEAUX


Charles SCHLÉRET


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Domaine Émile CHEYSSON


Château du MOULIN VIEUX


Domaine de la VALÉRIANE


Château JOUVENTE


Scea Roger PABIOT et ses Fils


Domaine François BERTHEAU


Château La GRACE FONRAZADE


Château FOURCAS-DUPRÉ


Étienne OUDART


Château HENNEBELLE


Domaine CRÊT des GARANCHES


Château ST ESTEPHE


BADER MIMEUR


Domaine Aline et Rémy SIMON


Château BOSSUET


Domaine Guy ROBIN


BOURGEOIS-BOULONNAIS


Pierre FRICK et Fils


Domaine Albert JOLY


Domaine de la PALEINE



DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE ALARY


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales