Terroir Vins

Edition du 29/03/2022
 

Château du Grand Bos

Référence

Château du GRAND BOS


Situé au rang de 1er Grand Vin Classé au classement du Guide DUSSERT-GERBER, le Château du Grand Bos fait des vins de Graves depuis le XVIIe siècle. Le lieu, vignoble de clairière entouré de bois de chênes, de pins maritimes, de châtaigniers et d’acacias sur 30 ha d’un seul tenant, est un espace de paix et de sérénité que nulle vision d’habitation étrangère ne vient polluer. La demeure, bordée par un parc où se remarquent des arbres centenaires, est un modèle de sobre harmonie, avec ses ailes de communs entourant une cour carrée fermée par une grille. La première construction du XVIIe siècle a fait l’objet de restaurations à deux reprises, en 1771, et en 1988, et seulement 9 familles ont possédé ce “Bourdieu” (dès le moyen-âge à Bordeaux, le Bourdieu est un domaine à vocation viticole et vinicole fondé par les Bourgeois de Bordeaux et commandé par une demeure souvent de belle architecture entourée de ses communes) depuis la fin du XVIIe siècle jusqu’à nos jours, dont celles des CROZILHAC, à la fois Bourgeois de Bordeaux et Seigneurs de Lescaley et de Laguloup, de 1650 à 1830. Aujourd’hui, la famille VINCENT-ROCHET, amoureuse de la nature, entourée d’une équipe où s’allient compétence, jeunesse, et expérience, met sa passion et son talent dans la culture traditionnelle de ses vignes et dans l’élevage de ses grands vins en associant la tradition rigoureuse du Bordelais à la modernité qui permet de maîtriser soigneusement leur vinification et leur vieillissement. Comme tous les vins de l’AOC GRAVES, ceux du Grand Bos sont obligatoirement des vins d’assemblage, les monocépages étant interdits. Les BLANCS sont majoritairement de sémillon (la douceur, l’aptitude au vieillissement), suivi par le sauvignon (le fumé), avec un faible pourcentage de muscadelle (la saveur légèrement musquée). Les deux premières années, ils ont de la fraîcheur, de la minéralité, et des arômes rappelant des fleurs ou des fruits, apportés par les variétés cultivées. Entre la deuxième et la troisième année, il y a une période de quelques mois où ils peuvent se fermer. Après cela, ils vont voir le fruit s’estomper et acquérir le bouquet qui se prolongera en s’affinant pendant environ 5 à 7 ans. Ensuite apparaissent des saveurs de type Xérès que certains apprécient mais que d’autres n’aiment pas. À chacun de décider s’il recherche ces saveurs particulières ou s’il préfère boire ses blancs dans les cinq ans. Les ROUGES sont équilibrés entre le cabernet-sauvignon (la finesse aromatique, la pureté) et le merlot (la rondeur, le corps) avec un petit apport de ce merveilleux cépage qu’est le petit verdot (la vivacité, la puissance, la subtilité aromatique et l’aptitude au vieillissement). Eux aussi ont leur période de jeunesse où le fruit domine tandis que les tanins sont très présents, période qui dure de 3 à 5 ans. On peut aimer goûter un vin jeune. Ensuite arrive la période de maturité avant la plénitude qui survient entre 5 et 10 ans selon les millésimes où le bouquet se substitue au fruit avec des nuances de grillé, de rôti, d’épices, de venaison ou de sous-bois. Au-delà, c’est l’apogée où les tanins se fondent peu à peu complètement et où les saveurs en bouche se font plus complexes. Au Grand Bos, même dans les millésimes moyens les vins se gardent au moins 10 ans et pour les bonnes années, ils atteignent 20 ans sans problème dans une bonne cave. Les vins rouges doivent être bus à une température de 16 à 17°C, et les vins blancs entre 7 et 9°C et jusqu’à 10 à 12°C pour des vins plus vieux. Nous préconisons de les transférer sans brusquerie dans une carafe, ce qui permet d’éliminer avec les dernières gouttes le dépôt naturel cristallisé au fond de la bouteille et surtout de favoriser, par l’aération, l’émergence du bouquet. C’est cette dernière raison qui nous conduit à conseiller aussi le carafage pour des vins jeunes. Voici quelques commentaires sur les divers millésimes qui sont tous différents : Rouge 2009 : reflets rubis profond, nez capiteux à nuances réglisse/caramel, bouche puissant et charnu, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois). Bonne persistance. Rouge 2010 : robe somptueuse, osmose entre les fruits et les tanins fins. En bouche corps robuste et savoureux, sur les fruits rouges et noirs bien mûrs, la réglisse. Très bel équilibre, finale longue et savoureuse. Rouge 2011 : belle robe sombre aux reflets cerise, nez doux, agréablement persistant très légèrement épicé, l’attaque ronde et puissante, charnu et capiteux. Des tanins présents sans être agressifs donnent une bonne longueur. Rouge 2012 : robe grenat, nez boisé sur des arômes de fruits rouges et noirs, des notes de vanille et d’épices, attaque gourmande, franche, arômes toastés et vanillés, tanins puissants qui soulignent une finale longue et savoureuse. Blanc 2016 : robe brillante, lumineuse. Nez intense de fruits secs et d’agrumes, nuances exotiques, une attaque fraîche et délicat en bouche. Évolution grasse, acidulée, bon équilibre avec une finale légèrement minérale.

   

Château du Grand Bos

André Vincent et Marie Vincent-Rochet
Lieu-dit Grand Bos
33640 Castres
Téléphone : 06 75 20 59 39

Email : chateaugrandbos@gmail.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Cave REAL


Le vignoble s’étend sur 5 ha de vignes Gamay, principalement, mais également de Viognier et de Syrah. La propriété pratique une culture raisonnée, dans un souci de respect du terroir et des traditions qui y sont rattachées. Les vendanges sont manuelles. Pour le reste et sur les 3/4 du domaine, pas d'herbicides, pas d'insecticides, pas d'anti pourriture. Travail du sol mécanique et beaucoup d'amour et de patience pour la vigne. On se fait toujours plaisir avec ce Côtes du Forez Gamay rouge Aquarelle 2020, de couleur soutenue, aux tanins mûrs, aux arômes de framboise, de pivoine et d’épices, tout en nuances, de bonne bouche. Le Côtes du Forez Gamay rouge Caieu 2018, de robe grenat, au nez dominé par les petits fruits rouges (cassis, framboise), aux tanins très équilibrés, finement épicé comme cet autre Côtes du Forez Gamay rouge Les Perrières 2019, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d’humus, à la robe cerise. Joli IGP Urfé Viognier blanc La Mircadel 2019, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, suave, tout en structure et parfums, bien fondu au palais.

Stéphane Réal
Fontvial - 534, chemin des Pics
42560 Boisset Saint Priest
Téléphone :06 67 48 04 63
Email : cavereal@sfr.fr
Site personnel : www.cavereal.fr

Château BELLEVUE-FAVEREAU


Depuis plus de 4 générations, la famille Galineau s’est forgé une expérience profonde de la vigne et de ses terroirs. La famille est vigneronne depuis l’arrière grand-père René Galineau, né en 1886. En 1968, Michel et Marie Claude exploitent ce vignoble. La famille Galineau s’investit quotidiennement au profit du vignoble et de ses terroirs tout en développant les derniers moyens techniques de production pour réaliser des vins de grande qualité. Depuis 2003, Dominique Galineau a succédé à ses parents. Michel Galineau nous explique que “les vendanges 2020 se sont bien passées, bonne maturité des raisins, nous avons eu de la pluie un peu tardivement mais cela a permis au raisin de terminer de mûrir et nous avons vendangé dans de bonnes conditions. A la vente, le Bordeaux Supérieur sans soufre 2018, l’Entre-Deux-Mers Perles Blanches de Galineau 2019, un vin très aromatique avec beaucoup de fraicheur, le 2020 sera un peu différent, peut-être un peu moins équilibré, un peu moins aromatique. Le 2019 est très classique, un joli vin très réussi. Nous sommes en deuxième année de conversion Bio, c’est par conviction personnelle que j’ai entamé cette démarche. J’aime les vins typés, d’une belle pureté, je ne suis pas un partisan du boisé. Je privilégie le fruit et l’équilibre, cela a de la valeur, du sens et c’est pour ça tout naturellement que je me suis dirigé vers le Bio. C’est à l’inverse des conseils des œnologues classiques qui nous conseillent des produits qui avantagent le vin d’un côté mais le dénaturent de l’autre, je suis revenu à la simplicité. Je boise mes vins très légèrement pendant des élevages très courts, la cuvée sans soufre c’est très délicat il faut savoir maitriser…” Vous allez aimer leur Bordeaux Supérieur rouge Merlot sans Soufre 2018, il est savoureux, puissant, légèrement épicé, aux tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre et de poivre, complexe, très réussi.  Remarquable Entre-Deux-Mers Les Perles Blanches de Galineau 2019, avec des notes de noisette et d’agrumes, d’un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, tout en nuances. Très agréable Bordeaux Supérieur 2018, 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc, superbe, tout en bouche, avec des notes de fruits noirs et d’épices, de garde. Très beau 2016, de robe grenat intense, aux notes de cassis bien mûr, est corsé, typé, avec ses notes persistantes de fumé et de cerise noire, d’une belle finale. Joli Bordeaux blanc 2019, c’est un vin qui allie puissance et souplesse, riche, il est complet et très parfumé, très facile à boire.

Vignobles Michel Galineau et Fils
Moulin de Favereau
33790 Pellegrue
Téléphone :06 87 71 47 74
Email : vignobles.galineau@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-galineau.com

Domaine des RAYNIÈRES


Sylvain Rebeilleau qui représente la 6e génération s’occupe du domaine certifié HVE avec Laetitia, son épouse, qui vous accueillera au caveau de vente. Ils pratiquent une culture raisonnée : vignes enherbées pour maîtriser leur vigueur, rendements régulés grâce à la taille et vendanges en “vert”. La vinification se déroule dans un chai climatisé en cuves Inox thermo-régulées pour une parfaite harmonie suivant les cuvées désirées. Le Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny Vieilles Vignes 2018, Cabernet franc, est superbe, de belle robe grenat, de couleur intense, généreux, aux arômes de griotte et de truffe, charpenté, aux tanins très équilibrés, savoureux et denses, un vin légèrement poivré en finale, comme il se doit. Le Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny Les Poyeux 2017, Cabernet franc, a des tanins souples, au nez intense (notes de pruneau et de mûre), c’est un vin de bouche soyeuse mais puissante. Joli Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny 2020 Cabernet franc, bien typé, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, coloré, classique. Le Saumur blanc Chenin 2020, avec des notes de noisette, et d’agrumes, d’un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, est un vin tout en nuances, parfait aussi bien sur des escalopines tièdes de saumon fumé qu’avec des rougets rôtis à la sauge, par exemple.

Laetita et Sylvain Rebeilleau
33, rue du Ruau
49400 Varrains
Téléphone :02 41 52 44 87
Email : contact@domainedesraynieres.com
Site personnel : www.domainedesraynieres.com

CHAMPAGNE GOSSET


La continuité familiale prime ici. Aujourd’hui, Jean-Pierre Cointreau, par ailleurs Président d'honneur du Syndicat National des Producteurs de liqueurs, assume ses fonctions au sein des différentes entités du Groupe familial et entend mener un développement pérenne de ses deux sociétés, Champagne Gosset et Cognac Frapin. Pour l’histoire, le Champagne Gosset, la plus ancienne Maison de Vins de la Champagne : Aÿ 1584, a été acquise par le groupe familial Renaud-Cointreau (Domaine Frapin, à Cognac) en 1993. Côté anecdote, soulignons que la pratique traditionnelle du bouchage liège et agrafage est maintenue sur certains gros flacons, au cours du vieillissement sur lattes. Le “style Gosset” est donc propre à un art de vivre qui, depuis plus de 4 siècles, s’est transmis de génération en génération, alliant un solide bon sens à l’élégance du cœur et de l’esprit. C’est un style issu d’un terroir exceptionnel de calcaire friable favorisant le développement optimal de la vigne et d’un savoir-faire à nul autre pareil. Odilon de Varine, chef de Cave avec la même équipe de production depuis des années, pérennise ainsi le savoir-faire et le style Gosset. Maison dynamique, résolument tournée vers le futur. La création, en 1995, de la cuvée de prestige Gosset Celebris aura été le point d’orgue de cette volonté d’améliorer la qualité de façon spectaculaire. Considérée comme un rendu à l’histoire et aux diverses générations de la famille Gosset et composée principalement de Grands et Premiers Crus de Chardonnay de la Côte des Blancs, de Pinot noir de la Montagne de Reims et de la Grande Vallée de la Marne (Aÿ), cette cuvée est le fleuron de la Maison. Superbe gamme « CELEBRIS », qui révèle la vérité du vin dans toute sa splendeur grâce au dosage Extra-Brut, l’interprétation parfaite du savoir-faire ancestral de la Maison. Vous aimerez ainsi le Celebris Rosé 2007, d'un rose limpide et lumineux, très aromatique avec des notes de fraise des bois, de framboise et de mûre sauvage, délicatement mêlées à la rose et à la violette, de structure vive d'une grande finesse, ample et persistant en bouche, un magnifique rosé, une belle expression de ce beau millésime. Il y a également le Gosset Celebris Vintage Extra-Brut 2007, avec ses nuances de notes mentholées voire légèrement épicées au nez. La bouche d’une longue persistance aromatique revient en finale sur la belle amertume du Chardonnay avec un côté pamplemousse rose.


Siège social : 69, rue Jules Blondeau - BP 7 -
51160 Aÿ (Accueil : 12, rue Godart Roger-51200 Epernay)
Téléphone :03 26 56 99 56
Email : info@champagne-gosset.com
Site : champagne-gosset
Site personnel : www.champagne-gosset.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine EYGUESTRE


L?exploitation a été créée par Louis Bellion, l?arrière-grand-père de Laurent en 1919. Il y pratiquait la polyculture (céréales, pâturage, olives, arbres fruitiers, vignes). C?est ensuite son grand-père Ismaël qui prend le relais et fait l?acquisition de plusieurs parcelles toujours destinées à la polyculture. Puis son père Lucien, au début des années 1980 oriente l?exploitation vers la viticulture.
?À la fin de mes études, je l?ai secondé pendant 3 ans avant de reprendre seul l?exploitation en 2000. À cette époque, j?ai fait le choix de me spécialiser uniquement dans la viticulture. J?ai tout de même conservé le verger d?oliviers pour commercialiser mon huile d?olive en vente directe. Je suis donc le représentant de la quatrième génération et responsable du domaine depuis 20 ans.? Domaine certifié HVE.
Nous avons sélectionné ce CDR-Village Séguret rouge Le Maupas 2015 et 2018, 70% Grenache et 30% Syrah, au nez de griotte et de cassis mûrs, aux tanins présents, un vin dense et complexe, très parfumé en bouche avec une finale poivrée.
Le CDR-Village Séguret blanc Le Maupas 2019, 80% Viognier et 20% Marsanne. est très réussi, mêlant élégance et charpente, finesse et densité, de robe claire et brillante, un vin de bouche tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noix.
Le CDR-Village Séguret rosé Le Maupas 2019, 50% Grenache et 50% Cinsault, de belle teinte, aux notes de fruits frais, souple et vif à la fois, idéal sur des côtes de veau à la parmesane ou des goujonettes de soles. Le CDR-Village Séguret rouge Fûts de Chêne 2014, de bouche corsée et puissante, aux connotations de cerise et de sous-bois.
Et le CDR-Village Séguret rouge La Grange de Fer 2017, 50% Grenache, 25% Carignan, 15% Mourvèdre et 10% Syrah, de couleur intense, est souple et vigoureux à la fois, avec ces nuances de groseille, de cannelle et de poivre, de très bonne évolution.

Laurent Bellion
Quartier Eyguestre
84110 Séguret
Tél. : 06 80 23 50 86
Email : domaine.eyguestre@gmail.com
www.domaine-eyguestre.com
 


J.M. TISSIER


Depuis 1931, la famille Tissier cultive des vignes, aujourd?hui exploitées par Jacques et Marie-Christine, qui élaborent leurs cuvées dans les valeurs d?authenticité et de raffinement. Anthony les a rejoints à temps plein sur l'exploitation en ce début d'année, et Gaëtan travaille déjà avec eux occasionnellement. C'est la 4ème génération...
Une réussite avec leur Champagne blanc cuvée Ancestrale 2013, 50% Chardonnay issus de 3 parcelles situées à Pierry, Moussy et Cuis, âge moyen des vignes 30 ans; 25% Meunier et 25% Pinot Noir provenant de vieilles vignes de Chavot-Courcourt de plus de 40 ans, c?est un vin de couleur jaune ambré, avec des notes de fruits frais et de noisette, de mousse fine, il est tout en élégance, avec une finale de brioche, mêlant charpente et charme (28,90 €, il les vaut bien). Le blanc Reflet de Terre, 50% meunier, 40% Chardonnay et 10% Pinot Noir, la proportion de ces trois cépages lui apportant une originalité certaine, de bouche élégante et profonde, avec ces notes de fruits frais et de biscuit, c?est un Champagne dense et raffiné, qui mérite une cuisine élaborée (18,30 €).
Il y a également cet excellent Champagne brut rosé Eden de rosélis, 60% Chardonnay issus Chavot, Pierry, Moussy, 30% Meunier provenant de Chavot-Courcourt de plus de 30 ans et 10% Pinot Noir (vin rouge) des Clos Boyards à Fontaine Denis, c?est une cuvée puissante et bouquetée, avec cette suavité en bouche séduisante, de belle robe, au nez de petits fruits rouges, ferme, de mousse fine (20,70 €).

Famille J.M. Tissier de Père en Fils
9, rue du Général Leclerc
51530 Chavot-Courcourt
Tél. : 03 26 54 17 47
Email : contact@champagne-jm-tissier.com
www.champagne-jm-tissier.com
 


Château La CROIX MEUNIER


­­­Cette propriété familiale, exploitée par la Scea Meunier et Fils depuis 1988, appartient aujourd?hui au Gfa Meunier. C?est la 5e génération qui dirige le domaine. Les premières parcelles de ce petit vignoble ont été acquises vers 1840, et sont situées sur des sables anciens à l?ouest du village de Saint-Émilion, à proximité du Château Figeac et du Château Cheval Blanc. Les vendanges se font manuellement, les raisins sont transportés au cuvier dans des bastes, puis égrappés, triés et foulés pour être ensuite acheminés dans des petites cuves pour la fermentation.
Voilà un excellent Château La Croix Meunier Saint-Émilion cuvée Georges Meunier 2018, de belle robe soutenue, aux connotations caractéristiques de fruits frais et de sous-bois, d?une belle complexité, aux tanins gras et harmonieux, des notes fondues en finale. Le Saint-Émilion GC cuvée R de Famille 2016, charpenté, corsé, de belle robe soutenue, c?est un vin ample et distingué en bouche, au nez puissant de groseille mûre, aux tanins veloutés, de très bonne évolution. Et ce Saint-Émilion GC cuvée R de Famille 2018, aux notes de cassis mûr et d?épices, puissant et harmonieux.
Leur Saint-Émilion GC 2019 est coloré et parfumé (pruneau, violette), alliant rondeur et structure en bouche, séveux, de bonne charpente. 

Sandrine et Camille Meunier
N° 7 Montlabert
33330 Saint-Émilion
Tél. : 06 88 15 26 19
Email : sand.pierre.meunier@orange.fr
 



> Les précédentes éditions

Edition du 22/03/2022
Edition du 15/03/2022
Edition du 08/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020

 



Château PONT LES MOINES


Xavier LECONTE


Domaine La MEREUILLE


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Domaine de NOIRÉ


Domaine de LAVAUR


Château FONROQUE


Château PIGANEAU


Château CANON-CHAIGNEAU


Domaine Guy ROBIN


Sylvain MOSNIER


VAZART-COQUART


Château de VALOIS


Domaine CRÊT des GARANCHES


Domaine GUIZARD


Domaine de L'OLIVETTE


Domaine de L'AMAUVE


Jacques ILTIS & Fils


Château PENIN


Domaine des BOUQUERRIES


Domaine Guy BAUDIN et Fils


Domaine René CACHEUX et Fils


MOYAT-JAURY-GUILBAUD


Charles SCHLÉRET


Domaine BRISSON


Domaine Albert JOLY


Domaine René FLECK et Fille


Cave de ROQUEBRUN


Château du MOULIN VIEUX


Château CHENE-VIEUX


Château de CHANTEGRIVE


Château LAYAUGA-DUBOSCQ



DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU PONT LES MOINES


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE GOURON


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE ALARY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales