Terroir Vins

Edition du 28/11/2017
 

Ellner

Sommet

ELLNER

À Épernay, la famille Ellner, qui possède son propre vignoble de 50 hectares, associe l’intimité, l’expérience, la connaissance, le savoir-faire familial avec ses secrets de fabrique, des raisins issus de terroirs connus, soignés, nourris et compris depuis des décennies, qui sont des atouts incontestables de cette très belle maison. Talent et grande rigueur dans les assemblages, tout cela permet d’imprimer un vrai style Ellner, rare et racé.


Jean-Pierre Ellner (3e génération) et son épouse Michèle dirigent la société, épaulés par leurs filles, Emmanuelle et Alexandra et leurs neveux, Frédéric et Arnaud. C’est Charles-Émile Ellner qui créa, au début du siècle dernier, sa propre maison. Ses successeurs, notamment son fils Pierre, qui en a été la véritable “locomotive”, a su transmettre à ses propres enfants cette passion pour la terre et le vin. Côté vignoble : lutte raisonnée, utilisation minimum des produits phyto-sanitaires; enherbement contrôlé, fertilisation organique. Un vignoble de 50 ha réunissant pas moins de 15 différentes provenances : Côte des Blancs, Montage de Reims, Vallée de la Marne, Côtes de Sézanne… et produisant les 3 cépages champenois, Chardonnay, Pinot noir, Pinot meunier. De vieilles vignes (25 à 45 ans !) donnant des vins avec plus de personnalité; 2/3 de nos vignes ont plus de 25 ans ! Une belle palette de possibilités d’assemblages ! “Cela fait une quinzaine d’années que nous avons adopté la lutte raisonnée du vignoble, et nous appliquons les principes de précautions de protection de l’environnement, précise Frédéric Ellner. Nous essayons de faire vieillir le vignoble pour avoir des vignes plus âgées, on arrache très peu dans un souci de préservation qualitative des ceps des meilleures parcelles. Dans les années difficiles, c’est un atout qualitatif incontestable: on a des richesses en sucre supérieures dans les vieilles vignes, c’est la sagesse de l’âge... Nous sommes spécialistes du Chardonnay, nos vignes sont en partie situées sur les Côtes d’Épernay, cela touche la Côte des Blancs, nous avons donc de très jolis terroirs à mi-côte, c’est idéal pour la ventilation; l’exposition (est-ouest et sud), la typicité des sols où nous avons un joli terroir de craie qui donne des arômes bien particuliers et savoureux à nos Champagnes. En Sézannais, les terroirs sont un peu différents, et apportent une touche originale.” Côté vendanges : des pressoirs pneumatiques pour préserver toutes les qualités du raisin fraichement cueilli. “Notre vendangeoir peut accueillir 80 personnes avec des chambres au-dessus, poursuit Michèle Ellner, nous avons créé un bel établissement avec un grand hangar. Nous prévoyons l’avenir car cela devient difficile d’accueillir autant de saisonniers. Nous vendangeons tous nos raisins à la main, cela représente une troupe de 120 vendangeurs, répartis sur nos trois pôles de production. Côté cuverie : “une nouvelle cuverie (environ 15 000 hl de capacité) offrant tous les avantages des techniques d’aujourd’hui pour nous permettre de travailler en accord avec nos traditions de vinification: respect des qualités de chaque cépage, de chaque terroir de façon à les laisser s’exprimer pleinement dans nos différentes cuvées. Toujours pas de fermentation malolactique pour préserver la fraîcheur des vins. Après la mise en bouteilles, nos vins retrouvent le calme et la sérénité de nos caveaux traditionnels. Environ 2 km de caves souterraines offrant des conditions optimales pour une maturation lente de nos champagnes. Pas de précipitation, le temps fait son œuvre ! ISO 22000 : depuis le 24/07/2015 : un aboutissement dans notre recherche constante de l’excellence par le respect de la qualité et de la sécurité. “J’applique une méthode douce de vinification, nous dit Michel Rozeaux, œnologue Maison Ellner depuis 15 ans, je fais les fermentations alcooliques à 18°, nous refroidissons les cuves pour que les fermentations se fassent de manière plus longue, plus en douceur. Il y a vraiment une incidence sur les arômes. Nous préférons les arômes floraux sur les Chardonnays et assez minéraux sur les Pinots noirs. Une fermentation douce suivie d’un soutirage, tout de suite après la fermentation, puis je laisse les vins tranquilles un mois. Pour éclaircir les vins, je préfère toujours la méthode douce, je fais un collage avec de la gélatine de porc, puis un léger tamisage, et je laisse encore mes vins se reposer pendant un bon mois. Aujourd’hui, le collage devient de plus en plus rare car beaucoup font de la pré-fitration sur filtres ou avec d’autres systèmes car ils tirent dès le mois de janvier. Chez Ellner, on se donne du temps. Nous vendons encore les 2008 et 2009 alors que certains vendent déjà les 2011… Après le collage, ce sont les assemblages, puis passage au froid et enfin filtration et tirage. Nous vinifions de façon très traditionnelle mais en apportant un certain savoir-faire basé sur la délicatesse et la patience, on ne bouscule pas les vins. Cette volonté de la Maison Ellner de garder ses vins sur lies un certain temps en cave avant la commercialisation, permet à nos Champagnes d’acquérir plus de complexité, les vins continuent d’évoluer, les arômes sont multipliés et cela apporte une belle subtilité à tous ces arômes fruités et floraux. Il faut laisser “du temps au temps” au vin. C’est un élément vivant et, moins on le secoue, plus il donne de belles choses. Grâce au “sans-malo”, qui est un peu notre spécialité, nous obtenons beaucoup de fraicheur dans nos Champagnes. Notre façon de vinifier, tout en délicatesse et en laissant les bouteilles longtemps sur lies, sont des atouts qualitatifs très importants pour le consommateur, dont nous sommes très respectueux ici.”

   

Ellner

Famille Ellner
1 et 6, rue Côte-Legris
51207 Épernay
Téléphone : 03 26 55 60 25
Télécopie : 03 26 51 54 00
Email : info@champagne-ellner.com

Site : www.vinsdusiecle.com/champagneellner




> Le palmares des vins


SAINT-EMILION SATELLITES
e_saint-emilion-sat.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
JURA PLAISANCE
MAISON BLANCHE
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
ROUDIER
GRAND-CORMIER
VIEUX CHÂTEAU SAINT-ANDRÉ
LA FLEUR GRANDS-LANDES
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
FRANC-BAUDRON
PIRON
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

HAUT-SAINT-CLAIR
CHÊNE-VIEUX
VAISINERIE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

SAINT-GEORGES
GRENIÈRE
MACQUIN
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
La CLAYMORE
LA PERRIÈRE
MUNCH
HAUT-PIQUAT
LA JORINE
TOUR DU PAS SAINT-GEORGES



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
VIEILLE TOUR MONTAGNE
CORBIN
PUYNORMOND
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(BEL AIR*)
BRANDA*
GUIBOT
LA GRAVE LES ROCHERS
ROC DE BOISSAC
DURAND-LAPLAGNE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

DUMON-BOURSEAU
CROIX DE CHOUTEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(ERMITAGE GARENNE)
GONTET-ROBIN

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

(VIEUX-BUSQUET)

> Nos coups de cœur de la semaine

Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Un vignoble de 12 ha (7,7 ha en Montagne), sur terroir graveleux, 80% de Merlot, 20% de Cabernet-Sauvignon, élevage de 18 mois, dont 55% en barriques, le reste en cuves ciment. En 1742, Guillaume Durand héritier d’une famille ayant servi Montagne et sa paroisse (prêtes et notaires) au XVIIe siècle, transmet à ses fils la propriété de Lamarche. Des Durand à Isabelle, Maurice Carrère ancien marin de la Royale reprend l’exploitation de son beau père en 1969, par son ardeur au travail et l’amour de la terre, il donna des vins appréciés. En 1997, Isabelle Carrère reprend la propriété après avoir enseigné l’œnologie et la viticulture pendant dix ans. Savoureux Montagne-Saint-Émilion 2014, de robe brillante, aux notes de framboise et de cerise cuite, un vin bien charpenté et équilibré, souple mais charnu, très agréable maintenant mais avec un réel potentiel.  Joli 2013, aux arômes délicats de fruits cuits, d’humus et d’épices, d’un bon équilibre, aux tanins fondus, de jolie bouche séduisante. Le 2012, typé, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), est de bouche très équilibrée et persistante, chaleureux comme on les aime, d’une grande richesse aromatique au palais (mûre, épices).  Beau 2011, intense, charnu, velouté, avec des notes subtiles de sous-bois et de pruneau, aux tanins fermes mais souples. Goûtez également le Lalande-de-Pomerol Château Les Chagniasses 2013, bien classique, de couleur pourpre, tout en bouche, légèrement épicé, avec des notes de mûre et de cuir.

Vignobles Carrère
9, route de Lyon - Lamarche D 1089
33910 Saint-Denis-de-Pile
Téléphone :05 57 24 31 75
Télécopie :05 57 24 30 17
Email : vignoble-carrere@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-carrere.com

André DILIGENT et Fils


“C'est au Sud de la Champagne, au cœur de la Côte des Bar, que nos dix hectares de vignes s'épanouissent, précisent ces vignerons. Elles couvrent quelques grandes communes de l'appellation Champagne, Buxeuil où sont situées nos caves, Polisy, Gyé sur Seine, Balnot et les Riceys. Les pieds de vignes âgés de quinze à quarante ans, bénéficient du terroir particulier de la Côte des Bars à dominante argilo-calcaire. Nous élaborons le Champagne depuis le début des années 1980, perpétuant ainsi le travail de plusieurs générations familiales. Nos vins issus de cépages Pinot noir pour 80%, Chardonnay pour 17% et Pinot blanc pour 3%, vieillissent en cuves deux années minimum. Pour qu'ensuite, l'assemblage de ces vins issus de trois années différentes soit mis en bouteilles pour donner naissance à des Champagnes d'une grande finesse. Ces mêmes bouteilles sont conservées entre 2 et 3 ans dans nos caves.” Patrick Diligent sort les millésimes 2006, 2007, 2008, 2009, en blancs, et les rosés (vins d'assemblage de différentes années). “Très prometteur est le millésime 2016, gâté par la nature où la qualité rejoint la qualité.” Il est prévu la modernisation de ses étiquettes. Le Champagne Millésime 2007 est tout-à-fait remarquable, où se décèlent des nuances de citron, de brioche et d’abricot sec, d’une bien jolie robe or clair, de bouche ample, franche et vive, une cuvée ample et distinguée. Excellent Champagne brut Tradition rosé, résultat de la macération du cépage Pinot noir dans son jus jusqu'à l'obtention de sa couleur, avec des arômes dominés par la framboise et la groseille, et aux nuances de fruits macérés en bouche, un vin tout en rondeur et finesse. Le Blanc de blancs, au nez d’amande, tout en fruits, est une cuvée fine et fraîche en bouche, alliant persistance et richesse, de belle robe or pâle, comme le brut Tradition, rond en bouche, avec des arômes de fruits secs et d’agrumes, est un vin généreux et charmeur.

Patrick et Joël Diligent
23, Grande Rue
10110 Buxeuil
Téléphone :03 25 38 51 78
Télécopie :03 25 38 56 93
Email : contact@champagne-andre-diligent.com
Site personnel : www.champagne-andre-diligent.com

Domaine de GRANDMAISON


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. La vigne est présente depuis longtemps ici : dès le XVIIIe siècle, Monsieur de Belleyme, Ingénieur cartographe du Roi Louis XV, mentionne ce cru alors appelé Barreyre. Au fur et à mesure des époques, la production de vin s’est parfois interrompue, (à cause du gel, du phylloxéra), et a parfois fait place à la polyculture. François Bouquier, qui avait dû quitter son Cantal natal au début du vingtième siècle, y fit quelquefois les vendanges et acquit le domaine en 1939, quand il sut qu’il était à vendre. Puis, à partir de 1970, Jean (son fils) et son épouse Françoise reconstituèrent le vignoble et entreprirent la construction de l’actuel cuvier. Grandmaison entrait alors à nouveau en production. Depuis 1988, c’est François (leur fils) qui vinifie et avec son épouse Mayi, tous deux se consacrent à la propriété familiale depuis 1993. Le millésime 2016 se résume, pour François Bouquier à “générosité : quantité, qualité, équilibre, richesse des arômes, degrés élevés, se rejoignent et se retrouvent aussi bien dans les vins blancs que dans les vins rouges. Les blancs, structurés, arrondis, fruités, vont être mis en bouteilles prochainement. Les rouges, volumineux, mûrs et sains, marqués par l'importance des polyphénols sont concentrés, intenses, savoureux, avec un bon potentiel de garde. Les Cabernets avoisinent les 13°, les Merlots les 13-13,8°, ce qui rapprocherait le 2016 des 2009 et 2010. Le 2016 est à égalité avec le 2015.” Ventes en 2017 : les rouges 2013, 2014 et 2015, les blancs 2016. Fidèle à sa ligne de conduite, François Bouquier continue de ne produire qu'un seul rouge et un seul blanc. Son Pessac-Léognan rouge 2014, au nez complexe (fruits cuîts, sous-bois), de bouche bien charnue, un vin ample, riche, charmeur et harmonieux. Le 2013, savoureux, mêle une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie.  Remarquable Pessac-Léognan blanc 2015, complexe au nez comme en bouche, marqué par des nuances de pain grillé, de fruits blancs et d’amande, tout en fraîcheur. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Jean et François Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Télécopie :05 56 64 55 24
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr

CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


Michel Jeaunaux commence le métier de vigneron, en 1965. A cette date, le raisin est apporté à la coopérative du village. En 1973, il se marie avec Marie-Claude, et ils installent le premier pressoir (traditionnel) de la maison. Commencent alors les premières vinifications. Depuis, la cuverie et la cave ont été construites. En 1999, Cyril, leur fils, les rejoint, et en 2003, un deuxième pressoir traditionnel est installé. De 500 bouteilles produites au départ, la maison s’applique désormais à vinifier environ 45000 flacons. La démarche reste fidèle à une viticulture durable : travail des sols, enherbement, vinifications en cuves mais aussi en fûts de chêne. Les vinifications s’effectuent en cuves (inox et émail) ou bien en fûts de chêne pour les trois cépages. Les fermentations alcooliques démarrent spontanément ou bien après ensemencement levurien. La fermentation malo-lactique, toujours effectuée jusqu’à maintenant, devrait ne plus devenir systématique à l’avenir pour conserver davantage de tension et de minéralité sur nos vins de base. Les cuvées patientent ensuite entre 2 et 7 ans en cave. Enfin, toujours dans la recherche de la minéralité et du naturel, les dosages sont modérés pour laisser au vin la possibilité de s’exprimer pleinement. Le Champagne Extra brut Les Grands Nots millésimé 2003, issu d’un assemblage de têtes des cuvées non filtrées de Chardonnay, Pinot noir et Pinot meunier à parts égales, une cuvée vinifiée et élevée en fûts de chêne, est ample et parfumé, au nez subtil où se développent des arômes d’agrumes et de petites fleurs, tout en bouche persistante et fine, de robe jaune or. Excellent brut rosé de Saignée, contrairement au rosé classique d’assemblage, cette cuvée résulte d’une subtile et brève macération des raisins rouges, élaborée exclusivement à partir de Pinot meunier et de la seule vendange 2006, un Champagne tout en finesse, de bouche fine, aux arômes de fruits frais et de rose, d’une longue finale parfumée. Le Champagne brut Prestige, Chardonnay majoritaire (80%), complété par du Pinot noir, est dense, alliant finesse et structure, d’un jaune brillant, aux connotations de fleurs et d’épices.

Cyril Jeaunaux
1, rue de Bannay
51270 Talus-Saint-Prix
Téléphone :03 26 52 80 73
Télécopie :03 26 51 63 78
Email : cyril@champagne-jr.fr
Site : champagne-jr
Site personnel : www.champagne-jr.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château du ROCHER


Le domaine, d’une superficie de 16 ha d’un seul tenant, s’étend sur un sous-sol ferrugineux en maints endroits,
Ce Saint-Émilion GC 2012, Vin Bio, séveux et persistant, dégage des notes de mûre et de griotte, riche en couleur, alliant finesse et structure, aux tanins soyeux, de bouche ample (19,50 €). Le 2011 a des nuances de truffe et de framboise, aux tanins souples, mêlant charpente, élégance et puissance aromatique, de couleur pourpre, avec des senteurss de fruits rouges surmûris. Très savoureux 2010, bien représentatif de ce millésime charmeur, coloré, aux notes complexes où dominent la mûre, les épices et l’humus, de bouche persistante, de bonne base tannique.
Goûtez le Côtes de Bordeaux Château de Monbadon 2014 Vin Biologique, dégage un nez intense de petits fruits rouges mûrs et d’humus, charnu et généreux, coloré, épicé en bouche, très réussi (9,50 €). Le Côtes de Bordeaux Château Lagrange-Monbadon 2014, Vin Biologique, vignoble de 30 ha sur terrain argilo-calcaire, vignes de 25 ans en moyenne, 70% Merlot, 15% Cabernet franc 15% Cabernet Sauvignon, de couleur pourpre, au nez confit, aux tanins très harmonieux, avec ses notes fumées, et une finale savoureuse (7,50 €).

Bertrand de Sercey
Scea Baron de Montfort
33330 Saint-Étienne-de-Lisse
Tél. : 05 57 40 18 20
Fax : 05 57 40 37 26
Email : marketing@baron-de-montfort.com
www.baron-de-montfort.com


Vignobles CHAIGNE et Fils


Une histoire de passion familiale pour ce domaine de 50 ha, où trois générations travaillent ensemble. Des ancêtres cultivateurs sont retrouvés depuis au moins 6 générations sur ce domaine familial viticole du bordelais. Dès le début du XXe siècle, les arrière grands-parents, puis les grand-parents du propriétaire actuel Régis Chaigne exploitent des terres et vignes à Cantois d'une part (lignée paternelle) et à Saint-Laurent-du-Bois (lignée maternelle). Régine et Jean-Claude, les parents de Régis, perfectionnent l'exploitation à partir du début des années 1970, sélectionnent leurs terroirs, modernisent l'outil de vinification, réalisent les premières mises en 1975, destinées à une clientèle d'amis développée par le bouche à oreilles.
Régis s'associe à ses parents en créant avec eux “Vignobles Chaigne et Fils” en 1992. Il poursuit le développement, acquiert de nouvelles parcelles, développe la vente aux professionnels, modernise le chai, constitue progressivement une équipe.
Le Bordeaux rouge Château Ballan-Larquette 2015, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, au nez complexe où dominent la prune et les sous-bois, aux tanins mûrs. Le Bordeaux blanc Château Ballan-Larquette 2016, avec des nuances de fruits secs persistantes, de bouche ample et distinguée. Excellent Bordeaux rosé Château Ballan-Larquette 2016, avec cette bouche dense et persistante où l’on retrouve la fraise des bois fraîche.
Goûtez le Domaine de Ricaud Entre-deux-Mers 2016, toujours fin, frais et floral, et le Bordeaux Clairet 2016, intense au nez, tout en finale, avec des nuances de mûre, alliant rondeur et vivacité. 

Eléonore et Régis Chaigne
Château Ballan-Larquette
33540 Saint-Laurent-du-Bois
Tél. : 05 56 76 46 02
Fax : 05 56 70 40 90
Email : regis@chaigne.fr
www.chaigne.fr


COLLIN BOURISSET


Maison fondée en 1821. Propriétaire en Beaujolais, distributeur exclusif et historique de Moulin-à-Vent des Hospices de Romanèche-Thorins.
Un excellent Juliénas Les Vieilles Roches 2015, de couleur grenat, aux parfums de cassis et de poivron, de bouche corsée, est un vin structuré, dense en bouche comme ce Fleurie Les Vignes Vial 2015, charnu mais souple, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, aux tanins mûrs, au nez complexe où dominent le cassis, la griotte et la prune. Le Morgon Les Trois Porches 2015, aux senteurs persistantes où s’entremêlent les fruits macérés et l’humus, est un vin corsé, aux tanins fermes, mûrs et très équilibrés. Goûtez aussi le Coteaux Bourguignons blanc L’Authentique 2015, très aromatique, à la belle robe dorée, au nez élégant et intense, avec en bouche des nuances d’agrumes mûrs, et le Brouilly Les Terres Bleues 2015, coloré et parfumé (mûre, griotte et violette), puissant au nez comme en bouche. 

1 846, route Nationale 6
71570 La Chapelle-de-Guinchay
Tél. : 03 85 36 57 25
Fax : 03 85 33 83 19
Email : bienvenue@collinbourisset.com



> Les précédentes éditions

Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016

 



Château FABAS


Château VAISINERIE


Château GRAND-MAISON


Château BELLISLE MONDOTTE


Château MIRE-L'ÉTANG


HAMM


Eric TAILLET


Domaine de la GONORDERIE


Château de PIZAY


Domaine de La MÉCHINIÈRE


Domaine de La GAYÈRE


CLOS DES LUNES


Château HENNEBELLE


Pierre ARNOLD


Château La CLOTTE-FONTANE


Domaine de FAMILONGUE


Château DEVISE d'ARDILLEY


Château CLAUZET


Domaine de la COMBE AU LOUP


Château FONBADET


Domaine Vincent BACHELET


Domaine FLACHE-SORNAY


Château de CHANTEGRIVE


Domaine HAEGI


Domaine Les CASCADES


Château MAYNE LALANDE


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château PENIN


Château BÉCHEREAU


Château PONTAC-MONPLAISIR


Château CHENE-VIEUX


Domaine Guy ROBIN


Domaine André MATHIEU


Domaine de VIAUD


Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils



CHATEAU DE GUEYZE


CHATEAU DU MASSON


CHATEAU VALGUY


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU DE LA BRUYERE


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE ALARY


DOMAINE VINCENT BACHELET


EARL GUY MALBETE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales