Terroir Vins

Edition du 23/11/2021
 

Château FOURCAS DUPRÉ

Tradition

Château FOURCAS-DUPRÉ


“Château Fourcas Dupré 2015 et 2016 sont à la vente, nous dit Patrice Pagès, deux grands millésimes bordelais. Le 2015 est un millésime qui tient toutes ses promesses, nous avons eu des conditions climatiques quasi parfaites, une année chaude et ensoleillée, avec une période de sécheresse juste ce qu’il fallait avant les vendanges. Ce 2015 plaira au plus grand nombre grâce à la douceur de ses tanins et à l’expression du fruit très agréable, il est très séduisant. Le 2016 est un très grand millésime qui ne s’est révélé qu’à la fin car les conditions climatiques ont été un peu difficiles. Le 2017 sera mis en bouteilles en juin, c’est un millésime que j’affectionne particulièrement, c’est pourtant l’année du gel et cela induit le consommateur en erreur, c’est dommage… car le vin est très bon ! Nous avons 21% de vignoble qui a gelé mais le reste n’a pas du tout été touché. Nous avons fait une récolte, certes un peu réduite, mais nous avons eu une très belle arrière-saison et avons pu vendanger dans de très bonnes conditions climatiques, les raisins étaient bien mûrs. Ce 2017 est un millésime tout-à-fait représentatif d’un grand vin de Bordeaux. Je dirais, “pas trop de tout” : parfait équilibre entre alcool, acidité et tanins qui sont très doux, très enrobés. Le nez est très fin, beaucoup de fruit, d’élégance. En bouche, l’attaque est très douce avec un très joli milieu de bouche. Pas trop d’opulence, c’est plutôt un vin fin et équilibré avec, en finale, des tanins enrobés, j’aime ce style de vin avec une bonne acidité qui donne de la fraîcheur et du peps. Notre Bordeaux Blanc sec 2017 a été récolté mi-septembre dans un état sanitaire parfait. Nous avons ramassé au bon moment, ce qui confère au vin une jolie expression du fruit très présente, une légère acidité qui donne de la vivacité et de la fraîcheur, c’est un millésime tonique ! D’habitude notre assemblage correspond à 2/3 de Sauvignon et 1/3 de Sémillon. Pour le 2017, il y a plus de Sémillon, 45% et 55% de Sauvignon. Ce plus de Sémillon lui donne plus de chair, une certaine ampleur en bouche. Quant à notre Listrac Médoc Cuvée Hautes Terres, millésimes 2014, 2015 et 2016, c’est un vin avec une majorité de Merlot (80% et 20% Cabernet). Il bénéficie d’un élevage sur le bois, c’est une cuvée spéciale qui garde le caractère du millésime. L’attaque est très ronde, suivent des tanins très enrobés et fondus en fin de bouche.”

   

Château FOURCAS DUPRÉ

Lucas Leclercq
213, Fourcas-Est
33480 Listrac-Médoc
Téléphone : 05 56 58 01 07

Email : info@fourcasdupre.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

ROYER Père et Fils


Incontestablement à la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Exploitation familiale qui possède un vignoble de 25 ha situé sur des coteaux ensoleillés. Selon Jean-Philippe Louis Thivet, la vendange 2020 a eu une connotation toute particulière en raison non seulement des contraintes sanitaires mais aussi du faible rendement autorisé par l'interprofession. Car même si les ventes de Champagne ont été impactées par la crise sanitaire, les impacts sont très hétérogènes suivant chaque opérateur, en raison de ses types de distribution. En ce qui concerne le millésime 2020, la nature a été généreuse en qualité puisque les raisins étaient sains. Ce sera un millésime très marqué sur le fruit et d'une belle homogénéité. A propos de nouvelles cuvées, nous commercialisons actuellement le Millésime 2015 de la Cuvée Vintage. C'est une cuvée très expressive et représentative de l'année. Toujours très attentifs au respect de l'environnement, notre exploitation est depuis deux ans certifiée HVE de niveau 3.” Voilà un remarquable Champagne cuvée Vintage Millésime 2014, au bouquet très aromatique où se décèlent des parfums de poire, de lis et de citronnelle, de bouche fruitée et ample, c’est un vin dense et chaleureux, qui mérite une cuisine raffinée, comme, par exemple, des langoustes rôties aux herbes ou un risotto à la truffe blanche. Le 2014, de mousse légère et persistante, se goûte parfaitement également, associant saveur et distinction, avec des notes de pomme mûre, très bien dosé. Le brut rosé au nez concentré où dominent la myrtille, la fraise et la rose, d’une belle longueur en bouche, gourmand comme ce brut Blanc de blancs élégant, d’une grande finesse, aux arômes complexes de fleurs et de pêche, un Champagne subtil, de belle structure avec une réelle longueur en bouche. Agréable brut Nature Zéro, tout en nuances, aux arômes de fruits blancs, avec, en finale, des notes de miel, de rose et de citron, d'une grande persistance, alliant charme et structure, d’une belle effervescence soyeuse. Le Réserve brut, fin et riche à la fois, d’une belle persistance aromatique, avec ces notes complexes de pêche et de noix, est de mousse crémeuse. Quant au brut Prestige, avec cette présence délicieusement parfumée au nez, il est généreux, dense et vif à la fois, une jolie cuvée qui associe distinction et fermeté, de bouche franche et pleine, à déboucher sur des soles aux œufs de saumon et au cresson ou des Saint-Jacques à la sauce mousseline. Gîte sur place.

Franck Thivet et Jean-Philippe Louis Thivet
120, Grande-Rue - BP 6
10110 Landreville
Téléphone :03 25 38 52 16 et 03 25 29 69 41
Email : infos@champagne-royer-pf.com
Site personnel : www.champagne-royer-pf.com

Champagne Patrick BOIVIN


Marie-Madeleine, petite-fille de vigneron de Cumières et Patrick, Parisien de souche mais champenois dans l’âme, sont à l’origine de la Maison Patrick Boivin. Ils vont réaliser un rêve en posant les premières pierres de l’entreprise et en la développant. Aujourd’hui, ils passent progressivement la main à leurs filles, Céline et Baptistine, deux filles, deux traits de caractère, deux visions du Champagne. La première travaille plus autour de la terre et de la production alors que la seconde œuvre plus dans le domaine commercial. Le vignoble s’étend sur 6 ha principalement répartis dans la Vallée de la Marne, sur Épernay et ses coteaux, dans des parcelles classées en Premier Cru tels que les villages de Pierry et Cumières. On trouve également des vignes dans les villages de Brugny-Vaudancourt, Vinay et Damery. “Dans la continuité familiale débutée il y a trois générations, nous dit Baptistine, et fières du travail accompli par nos parents pendant ces 40 dernières années, ma sœur et moi souhaitons pouvoir développer notre maison en y apportant notre vision féminine sur nos nouvelles cuvées. Nous travaillons sur l’élaboration d’une gamme parcellaire, qui viendra compléter notre cuvée Clos 667, disponible sur notre nouvelle boutique en ligne et notre Caveau fraîchement rénové de l’avenue Jean-Jaurès à Epernay. 2021, l’année de tous les défis ! Un engagement pour le respect de l’environnement avec une conversion HVE-VDC. La construction de notre bâtiment d’exploitation pour une autonomie dans l’élaboration et l’assemblage de nos cuvées. L’association avec 2 amis Vignerons d’Epernay pour l’ouverture d’un espace dégustation (1, avenue de Champagne à Epernay) où nous serons heureux de vous accueillir parmi les plus belles maisons de champagne. A bientôt !” Vous allez aimer comme nous leur Champagne brut Premier Cru, 80% Pinot meunier et 20% Chardonnay, tout en arômes, au nez de petits fruits frais, de miel et d’amande, un beau Champagne ferme et suave, de mousse fine, d’une belle finale. Remarquable Champagne brut Premier Cru rosé, 80% Chardonnay et 20% Pinot meunier, avec cette jolie robe rose saumonée aux des reflets cuivrés, aux connotations de fruits frais (cassis, myrtille) et de pain brioché, de bouche intense avec une finale ronde et persistante. Leur cuvée parcellaire, le Clos 667, millésimé 2009, est issue d’une parcelle plantée en 2006 en complantation avec les 3 trois cépages champenois autour du domaine familial. L’assemblage se fait donc dans le pressoir avec une fermentation alcoolique en fût de chêne. Ce millésime est issu de la 1ère récolte de cette parcelle en 2009, avec une production limitée à 2500 bouteilles. “L’ADN de cette cuvée est forgée par le caractère de notre terroir sparnacien et de l’évolution des 3 cépages selon les saisons et les années”. Il y a encore ce brut Premier Cru Blanc de blancs, 100% Chardonnay, de belle robe, un Champagne riche et tout en finesse, avec ces notes florales et fruitées, à dominante de rondeur, légèrement épicé au palais.

Baptistine et Céline Boivin
667, Chemin des Champs de Linette - Caveau : 119, avenue Jean Jaurès, Epernay
51200 Epernay
Téléphone :03 26 54 50 02 et 06 84 07 51 12
Email : info@champagne-patrickboivin.com
Site personnel : www.champagne-patrickboivin.com

Château VALENTIN


Un vin classique de ce que l'on recherche à Bordeaux, à la fois dense et franc, sans “chichis“ œnologiques, élevé par un propriétaire passionné. Beau Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2018, de robe intense, au nez complexe où dominent les fruits cuits, alliant structure et élégance en bouche, c’est un vin chaleureux et bien charnu comme il le faut. Excellent 2017, bien classique du millésime, dégage des notes complexes de mûre et d'humus, aux tanins ronds, de bouche gourmande et bien corsée. Le 2016 a une belle robe soutenue, nez expressif au fruité, bouche ronde aux tanins particulièrement souples et d’une ampleur séduisante, du volume et de la matière fruité. Le 2015 particulièrement charmeur, coloré et puissant, aux saveurs fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, avec ce nez d’épices et de sous-bois, exhale des notes persistantes, un beau vin qui dévoile des tanins amples. Le 2014, riche en arômes, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d’humus, est très équilibré au nez comme en bouche.

Dominique Revaire
Le Valentin
33390 Cars
Téléphone :05 57 42 12 16
Email : dominique.revaire@wanadoo.fr

CHATEAU MACQUIN


Le Château Macquin s'étend sur une superficie de 30 hectares plantés à 80 % de Merlots, 10% de Cabernets-sauvignon et 10 % de Cabernets-francs. Ses sols sont argilo-calcaires et son terroir remarquable par son exposition et sa composition lui permettent de produire des vins souvent plus estimés que beaucoup de grands crus de Saint-Emilion. Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l'hectare dont l'âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la production et augmenter la qualité des sols en développant l'humus naturel. Le cuvier qui date de 1885 a été entièrement réaménagé dans les années 80. Tout en conservant les cuves en chêne, doublées d'inox, Denis Corre-Macquin a fait construire une cuverie moitié acier inoxydable, moitié béton. Les températures de fermentation sont contrôlées par un système de thermorégulation automatisée et la vinification surveillée par deux oenologues réputés. Denis Corre-Macquin accorde un intérêt tout particulier à la culture de la vigne; un intérêt écologique et constant qui est le premier et indispensable maillon, à ses yeux, pour l'élaboration d'un grand cru. Aujourd'hui,on oublie trop souvent que l'excellence d'un vin commence avec une vigne saine et épanouie. Afin d'améliorer encore la qualité de notre production, les vendanges s'effectuent à la machine depuis 1980. Car en choisissant précisément la date de début des vendanges de chaque parcelle et en adaptant le ramassage à la pluviométrie, le raisin arrive au cuvier le plus rapidement possible, dans un état parfait de maturité. Il est ensuite trié sur deux tables de tri avant d'être mis en cuve. Après une longue macération, le vin est écoulé et mis en cuve puis en barriques. Le chai abrite 246 barriques de chêne remplacées par tiers tous les ans. Le vin repose de douze à dix huit mois en barriques avant d'être mis en bouteilles où il attendra au moins dix ans pour être dégusté à son apogée.

Denis Corre-Macquin

33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 64 66
Télécopie :05 57 74 55 47
Email : chateaumacquin@wanadoo.fr
Site : chateaumacquin
Site personnel : www.chateau-macquin.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Roger JAFFELIN et Fils


Château VOSELLE


?Achetée en novembre 1965 par mon père, cette petite exploitation portait le nom de Domaine de Petit Vauzelle, très connu au début du siècle car étant un Premier Cru de Néac médaillé aux expositions de Paris, Liège et Bordeaux. La superficie est de 6 ha. Depuis toujours le désherbant est banni: la destruction des mauvaises herbes se fait mécaniquement par une succession de travaux superficiels de la terre. Nous évitons les labours profonds (comme cela se faisait autrefois) afin de protéger la vie du sol.
Aucun apport d?engrais chimiques : nous travaillons uniquement avec un engrais organique utilisable en Agriculture Biologique. Ce dernier favorise avant tout la santé du sol ainsi que la vie qu?il contient (micro-organismes, vers de terre?). 
Lutte phytosanitaire la plus raisonnée possible : développer la faune auxiliaire tout en diminuant les intrants phytosanitaires. Le dernier cas concret de cette lutte raisonnée est la mise en place de la confusion sexuelle.?
Cette propriétaire enthousiaste peut être fière de son Lalande-de-Pomerol 2018, il est de bouche dense, aux arômes de cassis cuit et d?humus, d?une structure soutenue, de couleur profonde, au nuances délicates de fruits mûrs avec des notes de fumé au palais,et mérite un peu de patience (9,60 €). Le 2016, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges caractéristiques (groseille, fraise), d?un bel équilibre, ample et riche, c?est un vin charnu comme on les aime, de bonne garde, même s?il est déjà plaisant sur un pigeon aux légumes ou une aube de bœuf. 
Le 2015, médaille d?Or concours des Vins d?Aquitaine 2017, est très représentatif de ce beau millésime classique bordelais, tout en couleur, au nez délicat, avec ces notes persistantes de fumé et de griotte, chaleureux, de garde également. Le 2014, médaille d?Or au Concours des Vins d?Aquitaine 2016, où se mêlent la griotte et l?humus, associe concentration et finesse, de bouche ample, parfumée et fondue, il est de très bonne garde. 
Le 2013 développe un nez où dominent la fraise des bois mûre et la cannelle, c?est un vin de bouche classique et souple. Le 2012, lui, mêle puissance et finesse, un vin coloré, élégant et intense, très parfumé (petits fruits noirs, humus), avec cette pointe de poivre en finale, idéal, par exemple, avec un bœuf sauce Périgueux ou un foie gras de canard pané, poêlé aux poires.

Isabelle Golin-Simon
15, avenue de Chevrol
33500 Néac
Tél. : 05 57 51 61 77
Email : chateau.voselle@orange.fr
 


Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


La vieille cave, construite vers les années 1860, a été le point de départ de la spécialisation viticole à Monthoux. Après les années difficiles de la guerre et le déclin brutal du tourisme thermal d'Aix-les-Bains, la relance des années 1960 incitait Marcel Million Rousseau et son fils Michel à modifier les bâtiments en reliant les deux caves voutées alors distantes d'une dizaine de mètres et à transformer les écuries en caves. Les dernières modifications liées au succès toujours grandissant des vins de Monthoux ont été effectuées par Michel Million Rousseau et son fils Xavier en 1999-2000 avec la transformation d'une grange en stockage de bouteilles et l'ouverture d'un caveau de dégustation.
Superbe Roussette de Monthoux 2019, cépage Altesse, élevage sur fines lies en gardant les vins ?troubles? jusqu?au mois de mai, aux connotations de citron et de pomme, de bouche intense, très charmeur, alliant rondeur et fraîcheur aromatique, que l?on vous suggère avec une crème de courgettes au persil ou un risotto aux artichauts (8,90 €). Excellent Jongieux Jacquère 2020, cépage Jacquère, élevage sur fines lies jusqu?à la mise en bouteilles, où l?on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, avec des nuances de pêche fraîche (7,20 €).
Le Savoie Chardonnay 2019, a une belle couleur or, des arômes bien présents de fruits mûrs, au nez subtil et persistant, avec des notes bien caractéristiques de fleurs blanches et de fruits secs (abricot, noix), il est harmonieux en bouche, idéal sur des filets de truite saumonée ou un poulet rôti (8 €, ce n?est pas cher). 
On poursuit avec ce Jongieux rouge Gamay 2019, tout en couleur, aux notes de sous-bois et de fruits rouges, de bouche ample et fondue (7,70 €), quand le Savoie rouge Pinot 2019, qui fleure bon la groseille et les épices, développe des tanins soyeux (8,10 €).
Toujours une réussite, leur Crémant de Savoie 2019, Jacquère, Roussette et Chardonnay, de mousse délicate et très florale, à dominante de fleurs blanches et d?amande, vif et harmonieux. Ainsi que le Savoie Mondeuse Sélection de Vieilles Vignes 2019, il mêle puissance et souplesse, avec ces notes très persistantes de fumé et de fraise des bois (9,60 €). 

Monthoux
73170 Saint-Jean-de-Chevelu
Tél. : 04 79 36 83 93 et 06 86 95 34 26
Email : vinsmillionrousseau@orange.fr
www.vinsmillionrousseau.fr
 



> Les précédentes éditions

Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020

 



Château DARIUS


Château La GRACE FONRAZADE


GITTON Père et Fils


Sylvain MOSNIER


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Château MAZEYRES


Clos BELLEFOND


Château La CLOTTE-FONTANE


Rémy MASSIN et Fils


Château BRONDELLE


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Domaine de SARRY


Domaine de L'AMAUVE


BORIE MANOUX


Château PONT LES MOINES


Maurice VESSELLE


Domaine LUQUET depuis 1878


Château BERTHENON


De VENOGE


Château BELLES-GRAVES


Domaine Alain GEOFFROY


Château des MOINES


L'ESTABEL


Domaine Michel PRUNIER et Fille


De SOUSA et Fils


Domaine GRESSER


Domaine ALARY


Château LASCOMBES


Château BRAN de COMPOSTELLE


Domaine du CHAILLOT


Domaine des BOUQUERRIES


Domaine GOURON


CAMIAT et Fils


Domaine MAESTRACCI



DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


HENRY NATTER


CHATEAU REDORTIER


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE DE ROSIERS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales