Terroir Vins

Edition du 21/07/2015
 

DOMAINE GITTON

Exemplaire

GITTON Père et Fils

Chaleureux et passionné, Pascal Gitton, aux côtés de son épouse, Denise, élève de grands vins de Sancerre, complexes et gras, marqués par leurs terroirs et la “main de l’homme”. De l’art d’avoir du talent.


“Ce 2014 c’est un millésime un peu plus fruité que d’habitude, nous raconte Pascal Gitton. Les fermentations ont été assez rapides, les vins ont moins de sucres résiduels, ce qui va donner des vins secs, avec un bon équilibre. Il y avait des degrés très corrects soutenus par une bonne acidité. Des vins assez pleins, pas très ronds, d’une bonne tenue, d’une très bonne longévité. Les raisins à la vendange étaient ultra sains, la quantité était très convenable, 2014 est un très beau millésime qui s’apparente un peu aux 2010 et 2005, avec toutefois un peu moins de gras. Sancerre blanc Galinot 2014, terroir silex sparnacien, élevage 10 mois en foudre ovale de chêne. Superbe robe or jaune, lumineuse, gras sur les pourtours, nez élégant, notes de mirabelle, de fruits secs et d’épices douces. Arrière plan minéral avec une touche de vanille et de fleur d’acacia, vin très élégant à la bouche ample, bel équilibre, richesse importante, boisé discret et bien intégré. Superbe finale minérale typée terroir, flaveur d’agrumes confits, grand vin blanc de gastronomie, idéal sur un turbot à la crème ou des côtes de veau sauce au foie gras. Sancerre blanc Les Herses 2014, terroir silex, vendange manuelle, élevage en foudres ovales de chêne. Belle robe or clair, brillante, nez délicat aux notes d’agrumes, de fruits exotiques. Présence minérale et florale. Cuvée ample, ronde, aromatique, sensation de volume, un Sancerre haut de gamme. Sancerre Les Montachins 2014, terroir calcaire Portlandien, cépage Sauvignon blanc. Elevage et fermentation avec levures autochtones et élevage en cuves inox. Robe or pâle, belle brillance, superbe nez intense à l’expression minérale, craie, mêlée à de jolies notes de chèvrefeuille, de genêt. Bouche ample, fraîche, tendue, sublimée par une finale vive qui rappelle son beau terroir calcaire. Vin bien équilibré, superbe avec des crustacés. Sancerre Les Belles Dames 2014, silex sparnacien, élevage 9 à 10 en fûts demi-muids de 600l de chêne français. Robe jaune or d’un bel éclat, nez bien intense, vin très élégant, arômes de genêt, mirabelle et agrumes. Superbe minéralité en arrière plan. Bouche ample, du volume, de la chair, très bel équilibre, finale subtile, notes d’écorce d’orange. Délicieux à déguster avec une salade de homard. Sancerre La Vigne du Larrey 2014, calcaire hautrivien Monopole. Cépage Sauvignon jaune à petits grains. Vendange manuelle, élevage 10 mois en demi-muids de chêne de 600l. Superbe robe jaune or lumineuse, nez de fruits jaunes mûrs et d’agrumes (abricot, kumquat confit). Superbe déclinaison d’épices et boisé parfaitement équilibré. Jolie fraîcheur minérale qui soutient bien la matière et le volume en bouche, longue finale persistante, belle complexité associée à beaucoup de fraîcheur, un vin très racé issu d’un grand terroir, de garde, parfait sur un homard ou une volaille aux écrevisses. Sancerre Les Crilles 2014, calcaire barremien, fermentation et élevage en fûts de 600l avec levures indigènes. Robe jaune aux légers reflets verts, nez frais, délicat, arômes de fruits blancs mûrs, notes de fleurs blanches, belle minéralité. Bouche franche, équilibrée, délicate, bonne persistance minérale, idéal avec des huîtres ou un tartare de saumon.”

   

DOMAINE GITTON

Pascal Gitton
Chemin de Lavaud
18300 Ménétréol-sous-Sancerre
Téléphone : 02 48 54 38 84
Télécopie : 02 48 54 09 59
Email : gittonvin@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE BLANCS
e_val_de_loire_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR

VOUVRAY
Clos de L'ÉPINAY (V)
AUBERT (V)
BOURG NEUF
GUILLOTERIE (S)
LA PALEINE (S)
GAUTERIE (A)
LA VARIERE (S)
RAYNIÉRES (S)
GAUDRELLE (V)
VIEUX PRESSOIR (S)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY


André DEZAT (S)
GITTON (S)
NATTER (S)
Daniel REVERDY (S)
SARRY
VATTAN (S)
BARILLOT (PF)
BLANCHET (PF)
BONNARD (PF)
CAVES POUILLY (PF)
A. ROBLIN (S)
CHAMPEAU (PF)
CREZANCY/CHEVREAU (S)
LANDRAT-GUYOLLOT (PF)
PABIOT (PF)
P'TIT ROY (S)
J.-M. ROGER (S)
PETIT (PF)
Thierry VERON (S)
BAUDIN (PF)
LOUIS (S)
S. DAGUENEAU (S)
GRALL (S)
SAUTEREAU (S)
Alain GIRARD (S)
ERMITAGE (S)
PICARD (S)
FOUASSIER (S)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
COMMANDERIE (Q)
MALBÈTE (R)
MANDARD (T)
RENAUDIE (T)
TROTEREAU (Q)
CHAISE (T)
CHARBONNIER (T)
LECOMTE
MONTIGNY (T)
MOELLEUX
Clos de L'ÉPINAY (V)
LA VARIÈRE (B)
AUBERT (V)
L'ÉTÉ (CL)
GODINEAU (B)
LEBLOIS (M)
ROCHETTES (CL)
FONTAINERIE (V)
HAUT PERRAYS (CL)
CREMANTS

BOUVET (S)
AUBERT (V)
Clos de L'ÉPINAY (V)
PETITE CHAPELLE
MUSCADET
AUTRES
MORILLEAU
POIRON-DABIN
BREUIL DE SEGONZAC (igp)
COING SAINT-FIACRE
TOURLAUDIÈRE
BIDEAU-GIRAUD
Robert CHÉREAU
COGNETTES
DURANDIÈRE
ELGET
ESPÈRANCE
PLESSIS GLAIN
HAUTE NOELLES
TOPAZE
GARNIERE
MÉNARD-GABORIT
R de la GRANGE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
FOSSE SÈCHE (S)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
M. E. ROBLIN (S)
TEILLER (MS)
PRÉ SEMELÉ (S)
VILLALIN
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX

GAUTHIER-LHOMME (V)
MATIGNON (CL)
DULOQUET (CL)
CREMANTS
AMANDIERS (S)
MUSCADET
AUTRES
TEVENOT (Cheverny)*
COIRIER (Fiefs Vendéens)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
(CR.-ST-LAURENT (S))
TABORDET*
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX
CREMANTS
(CHAMPALOU (V))
MUSCADET
AUTRES

(POITEVINIÈRE)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de TOASC


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une propriété de 12 ha, dont 6,5 ha de vignes (en contrat de conversion bio sous contrôle Ecocert) et 2 ha d’oliviers. Ici, le vent de terre, de mer et la tramontane maintiennent l'état sanitaire des vignes et permettent une culture raisonnée. Sur les pentes où le dénivelé atteint 180 m, le travail est souvent pratiqué manuellement et rythmé par une taille courte, un effeuillage et des vendanges vertes limitant le rendement à 35 hl/ha. Les sols issus des alluvions du Var du quaternaire sont constitués du “poudingue”, agglomérat d'argile, sable et galets roulés, riche en éléments minéraux. Belle réussite avec ce Bellet rouge 2011, 60% Folle noire, 30% Grenache et 10% Braquet, fort bien élevé 12 mois en barriques, de couleur intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de petits fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, aux tanins riches et bien fondus, d'excellente évolution. Savoureux Bellet blanc cuvée du Père, pur Rolle, vinifié en barriques avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs (poire, mangue) et de bruyère. Le Bellet blanc 2013, Rolle majoritaire avec un soupçon de Chardonnay (5%), d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve le citron et la narcisse, dense et distingué à la fois, mêlant rondeur et fraîcheur, comme le Bellet rosé 2013, très bien vinifié, avec des nuances de rose et d’abricot frais, et une note épicée.

Bernard et Jacqueline Nicoletti
213, chemin de Crémat
06200 Nice
Téléphone :04 92 15 14 14
Télécopie :04 92 15 14 00
Email : contact@domainedetoasc.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domainedetoasc
Site personnel : www.domainedetoasc.com

Vignobles GASSIES-GAUTEY


Domaine de 40 ha. Les vignobles Gassies-Gautey sont l'œuvre familiale de plusieurs générations de viticulteurs, pionniers parmi tant d'autres de ce terroir de l'Entre-Deux-Mers. L’ensemble du vignoble s’étale sur la rive gauche de la Dordogne, réparti en zone de coteaux argilo-calcaires et de plateaux de même nature, et contiguë au fleuve d’une plaine au sol siliceux avec en fond les filons de grave de la Dordogne se prolongeant dans le sous-sol. Fermentation à l'ancienne à l'air libre, élevage 3 ans en cuves. Leur fils, Olivier, s’est joint à l’exploitation en juillet 2013 et compte bien développer l’activité commerciale de l’entreprise, dans le but de perpétuer la tradition familiale, pour la quatrième génération. “En 2013, nous avons été touchés par la grêle à 70%, nous dit-on, les vins ont été uniquement vendus aux négociants. 2014 : la grêle a également été présente mais un peu moins (45%), les vins sont structurés, aromatiques, colorés, de qualité, il manque seulement la quantité.” Remarquable Bordeaux rouge cuvée Passion 2010, 80% Merlot, 10% Cabernet franc, 5% Cabernet-Sauvignon, 5% Malbec, un vin charnu comme il se doit, aux tanins fermes et savoureux à la fois, très bien élevé, aux effluves de griotte et d'épices, qui poursuit son évolution. Le 2009, à dominante de petits fruits noirs et de musc, marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante, de garde. Excellent Bordeaux rouge Château du Masson 2012, tout en bouche, au nez de cerise confite et d’humus, de charpente élégante. Le 2011, aux notes de cerise et de sous-bois, de belle robe intense, mêle structure et rondeur. Le Bordeaux rosé Fleur du Mayne, est l’un des meilleurs de l’appellation, d’une belle harmonie, avec des notes de rose et de mûre, légèrement épicé, associant nervosité et suavité.

Michel et Françoise Gautey
Le Masson
33420 Moulon
Téléphone :05 57 84 52 44
Télécopie :05 57 74 98 63
Email : vignobles.gassies.gautey@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudumasson

Charles MIGNON


"À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés, la Maison Charles Mignon est relativement récente puisqu’elle a été fondée en 1995, précise Bruno Mignon. Je représente la 3e génération puisque mon père et mon grand-père étaient vignerons. On s’appuie sur un vignoble familial de 6.5 ha principalement basé dans la Vallée de la Marne et sur Chouilly classé Grand Cru. Notre atout est d’avoir une centaine d’hectares d’approvisionnement assez bien répartis avec 1/3 Côte des Blancs, 1/3 Montagne de Reims, 1/3 Vallée de la Marne et composés à part égale des trois cépages Champenois : le Pinot Noir, le Pinot Meunier et le Chardonnay. Le fait qu’une partie importante de nos approvisionnements proviennent de terroirs classés  Premier cru ou Grand cru a une grande importance sur la qualité de nos Cuvées de Champagne. Notre volonté est d’élaborer des Champagnes frais et fruités avec une dominante de Pinot (60 à 70%), qui leur apporte une belle charpente. Nous mettons lors des assemblages, seulement 20 à 25% de vins de réserve, toujours pour obtenir cette fraîcheur qui symbolise notre style. Nous réalisons actuellement de nouveaux investissements techniques pour améliorer encore la partie production par la construction d’un nouveau cellier afin de nous apporter plus d’aisance dans notre travail. Notre gamme se compose d’un Brut Grande Tradition, d’un Brut Grande Réserve 100 % Premier Cru, le Champagne le plus éclectique de la gamme Charles Mignon. Nous avons également décliné une gamme de Cuvées Prestige Comte de Marne, dont le nom est lié à Claude Fiévet Comte de Marne, que nous élaborons avec une sélection de nos meilleures cuves issues de raisins récoltés en Grand Cru et bénéficiant d’un vieillissement plus important en cave de quatre à cinq ans. Les Cuvées Comte de Marne sont présentées dans un flacon exclusif, une réplique d’un flacon antique du XVIIIe siècle, sont confidentielles avec une production très limitée et sont destinées à la grande restauration, aux belles boutiques… Nous commercialisons 1 million de bouteilles dont 40% vendues à l’étranger. Notre Maison continue de développer ses ventes à l’export dans les réseaux sélectifs, plus particulièrement au Japon, aux États-unis, en Russie et dans plus de 40 pays à ce jour.” “Les vendanges 2014 se sont déroulées sous un beau soleil avec des températures plus que confortables, avoisinant parfois les 30°, ce qui est très rare en cette période de l’année, nous poursuit Bruno Mignon. Après avoir tendu le dos au mois de juillet et août avec des conditions climatiques humides et froides, la récolte s’est déroulée sous de bons auspices. Les Chardonnays sont d’une grande qualité avec un bon équilibre degré-acidité; les Pinots noirs sont assez hétérogènes, de très bonne valeur dans l’ensemble. Après les premières dégustations de vins clairs, on constate une bonne qualité générale avec de belles cuvées à l’horizon notamment pour nos BSA.” Le Champagne Cuvée Comte de Marne brut Grand Cru provenant exclusivement de raisins issus de terroirs classés Grand Cru, aux arômes intenses à dominante d’amande et d’acacia avec une mousse abondante, qui allie charpente et finesse. La cuvée Comte de Marne brut Grand Cru Millésimé 2008 est un vin alliant persistance et richesse, d’une bonne rondeur, généreux et distingué, au nez (rose, tilleul) comme en bouche, avec une bien jolie finale. Le brut Hymne à L’Amour, une cuvée très bien dosée, fraîche, d’une bonne rondeur, au bouquet très aromatique, tout en nuances, avec cette bouche dense et persistante où l’on retrouve des notes d’aubépine et de citron, un vin tout en charpente mais très fin. Le Comte de Marne brut Rosé Grand Cru mêle richesse aromatique et structure, avec de belles connotations d’abricot et de rose dans un palais ample et gourmand et offre une belle longueur en fin de bouche. Il y a aussi le Champagne Blanc de blancs brut Grand Cru, aux arômes d’amande fraîche, qui associe élégance et structure, une cuvée charpentée, harmonieuse en bouche, tout en vivacité aromatique, de mousse légère, très parfumée au palais. Le Prémium Réserve brut Rosé Premier Cru, issu exclusivement de raisins récoltés en Premier Cru, où la fraîcheur du Chardonnay et la richesse du Pinot Noir mettent en valeur ce Champagne à la fois puissant et élégant, avec des arômes de fruits rouges (cerise et cassis), suivis de notes abricotées. Le Premium Réserve brut Premier Cru,qui fleure les fruits secs comme il se doit, allie intensité et puissance, un vin d’une belle ampleur, de très bonne bouche, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, un Champagne suave, vineux et fin à la fois. Goûtez encore le Champagne Léon Launois brut cuvée Prestige Millésimé 2005, de robe d’un bel aspect jaune et or, de bouche friande, où dominent les agrumes cuits et les petits fruits secs.

Bruno Mignon
7, rue Irène-Joliot-Curie
51200 Épernay
Téléphone :03 26 58 33 33
Télécopie :03 26 51 54 10
Email : infos@champagne-mignon.fr
Site personnel : www.champagne-mignon.fr

CHAMPAGNE LEGRAS ET HAAS


Notre maison fut fondée en 1991 par François Legras-Haas. Le vignoble appartient à la famille : 15 ha à Chouilly (Chardonnay Grand Cru), 10 ha à Vitry (Chardonnay), 6 ha à Les Riceys (Pinot noir). Rémi et Olivier ont pris en main l’entreprise familiale et sont aidés maintenant par Jérôme. La maison poursuit une progression raisonnable tant en France qu’à l’export. Le Grand Cru Chouilly offre un potentiel de garde tout en présentant lorsqu’il est jeune, un caractère frais et léger, apprécié à l’apéritif. Les Chardonnays 2002 sont longs, suaves et très aromatiques avec des aspects dominants floraux ou fruités. Le degré potentiel à la vendange fut de 10.5% vol., le plus élevé de ces 10 dernières années. Les vins sont structurés et puissants. Superbe Champagne Grand Cru Blanc de blancs Millésimé 2006, un très beau Champagne de belle couleur jaune ambré, avec ces reflets verts typiques, aux notes de noisette fraîche, d’une jolie finesse, avec cette ampleur propre au millésime, où s’entremêlent en bouche la pomme, la bruyère et le lis. Le 2005, aux nuances de miel et d’abricot, très fin, de bouche onctueuse, à la robe intense, un vin ferme, tout en fruits, associant rondeur et charpente, de mousse fine, crémeuse et persistante. Goûtez toujours le 2002, médaille d’Or au concours mondial, une cuvée harmonieuse, d’une bonne rondeur, avec un bouquet complexe, très aromatique aux nuances de fleurs blanches et de citronnelle, de jolie mousse abondante, bien dosée. Le brut Tradition, aux nuances de petits fruits mûrs, légèrement miellé. Le Champagne cuvée Exigence (exigence dans le choix des cépages et de leur assemblage, Chouilly Grand Cru de Chardonnay et Aÿ Grand Cru de Pinot noir), au nez floral et minéral, est d’une grande finesse avec en finale un côté acidulé très agréable, une cuvée ample et généreuse où l’on retrouve en bouche des nuances d’agrumes mûrs et de pain brioché, de mousse très élégante. Dans la lignée, le Champagne cuvée Extra-brut, un Blanc de blancs issu d’une sélection parcellaire des meilleurs lieux-dits, avec un dosage proche du brut nature, au parfum d’amande fraîche et d’agrumes (citron, pomme reinette), est très frais, intense et rond, au nez subtil et persistant, un vin qui associe ampleur et distinction, un très beau Champagne, très harmonieux, vraiment très charmeur.

Brigitte Legras
9, Grande Rue
51530 Chouilly
Téléphone :03 26 54 92 90
Télécopie :03 26 55 16 78
Email : legras-haas@vinsdusiecle.com
Site : legras-haas
Site personnel : www.legras-et-haas.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de VERQUIÈRE


Le Sablet CDR-Villages rouge 2011 (60% Grenache, 20% Syrah, 5% Cinsault et 15% Mourvèdre), issu d'un terroir argilo-calcaire et caillouteux (vendanges manuelles et vieillissement en foudres de chêne), est bien élevé, au nez de cerise confite et d'épices, très corsé, charnu, très savoureux, aux nuances subtiles d'humus, de mûre et de poivre en bouche. Excellent Vacqueyras 2011, Grenache, Syrah et Cinsault, classique, de robe intense, très parfumé (petits fruits rouges à noyau frais, humus…), avec des nuances de fruits cuits.

Romain et Thibaut Chamfort

PETRUS


Chaleureux, enthousiaste, Jean Moueix dirige l’empire Moueix (Petrus, Videlot, La Bordeauxthèque, ChateauNet, L’Intendant et... une kyrielle de sociétés), de Bordeaux à Pékin, de Paris à New-York. Il aurait pu s’en tenir à poursuivre l’œuvre familiale lorsque son père, Jean-François, Président de la holding familiale Videlot, lui a confié les rênes, prenant sa retraite (active). Mais son tempérament le pousse à développer d’autres idées, créant, à titre personnel comme pour le Groupe, de nouvelles sociétés, un restaurant à Londres, un autre à Ibiza... renforçant ses offres aux restaurateurs comme aux particuliers. Du grand art, où le talent s’allie à l’humilité, ce qui devient de plus en plus rare.
Car, ici, depuis près de 35 ans, mon ami Jean-François Moueix reste l’une des plus grandes figures de la région, humainement et professionnellement et a construit un empire :
Videlot repose sur une large gamme de services, auprès des professionnels, à l’export, avec Duclot Export, d’une part, et dans la restauration en France, Belgique, Luxembourg et depuis peu à New York, d’autre part, à travers Duclot La Vinicole basée à Paris et New-York; et auprès des particuliers avec Chateaunet, la vente en ligne, les magasins spécialisés tels que Badie, Badie Champagne et l’Intendant à Bordeaux, ainsi que les enseignes de Châteaux Cash and Carry à Paris, et celle de Chai et Bar à Bruxelles. À Paris, au sein même des Galeries Lafayette, la Bordeauxthèque se présente comme l’ambassade des plus grandes étiquettes du Bordelais.
Mais Jean-François Moueix est aussi le propriétaire de Petrus, qui fait partie des vrais vins mythiques, à un prix lui aussi hors normes, certes. C’est l’archétype des grands crus où le terroir crée cette osmose exceptionnelle avec le cépage et les hommes et on comprend qu’il aiguise la jalousie d’un bon nombre de producteurs plus médiatiques, qui, faute d’être aussi estimables, se contentent de bien sortir dans des concours et dégustations organisés qui leur sont bizarrement très favorables...
Mieux vaut en rire et se souvenir de ce qu’en dit le cher Jean-Claude Berrouet (également, à la retraite, ce qui va peut-être lui laisser un peu de temps pour être plus présent dans son cher Pays Basque, son fils, Olivier, ayant pris la suite à Petrus) : “Lorsque l’on parle d’un vin, il faut d’abord présenter le sol, c’est lui qui lui donne son originalité, sa typicité et, à Petrus, l’originalité est particulièrement importante puisque l’on sort des sentiers battus bordelais. Ici, ce qui prime, c’est la rencontre de 2 argiles, une argile ancienne, bleue, arrivée dans la seconde moitié de l’ère tertiaire. Au Quaternaire, il y a eu des recouvrements graveleux, mais, à Petrus, ce sont des argiles noires gonflantes qui donnent la spécificité… Petrus (11,5 ha) est situé sur un plateau et plus précisément sur un mamelon argileux qui culmine à 42 m d’altitude, ce qui permet aux eaux de ruissellement de surface de ne pas stagner et d’aller vers le bas. Ainsi, il n’y a jamais d’excès d’eau mais l’une des vertus de l’argile est ce pouvoir de rétention d’eau, elle se comporte comme une belle éponge, et restitue l’eau lentement à la plante en période de sécheresse. Petrus, c’est aussi l’expression d’un cépage, le Merlot, qui s’épanouit pleinement sur ces argiles. C’est un vignoble très ancien. J’y suis arrivé en 1964 et j’ai connu une parcelle postphylloxérique qui avait été plantée en 1885. Il y a encore des parcelles plantées en 1957, mais la moyenne d’âge des vignes est de 35 ans. À partir de 1985, nous avons fait un gros effort de sélection massale en collaboration avec l’Inra et la chambre d’agriculture. Pour les replantations, nous avons réintroduit les vieux pieds de vigne sélectionnés et passés en Tests Elisa pour vérifier leur état sanitaire. Ainsi, nous avons reproduit les vieilles sélections qui avaient été choisies par nos anciens, auxquelles nous avons ajouté de nouveaux clones, de telle sorte qu’on laissera aux successeurs la population ancienne et la population moderne. La culture de la vigne est très traditionnelle à Petrus : on laboure 2 fois par an, on chausse et déchausse. Les rendements varient de 25 à 39 hl/ha mais la moyenne se
situe plutôt vers 35 hl/ha. Les vendanges sont manuelles, effectuées en cagettes avec un tri sévère effectué sur 2 tables de tri. La vinification est très traditionnelle avec des fermentations en cuves béton. Nous privilégions des extractions très mesurées, ainsi les cuvaisons ne sont pas très longues car nous souhaitons rester sur le fruit et des tanins soyeux. S’ensuit l’élevage durant 18 à 20 mois en fûts de chêne avec une proportion de bois neuf qui varie selon les millésimes (un peu plus de 50 %). Nous évitons le surboisage, toujours dans un souci permanent de préserver la spécificité du vin. Le vignoble est protégé en lutte raisonnée. Nous pratiquons depuis 1991 l’étude de la maturité phénolique en parallèle avec la maturité physiologique.
Avec l’indice de maturité et la dégustation des baies, parcelle par parcelle, nous déterminons une date de vendange la plus précise possible, ce qui est un facteur primordial pour obtenir la meilleure qualité d’un vin. La force du terroir se retrouve aussi dans le potentiel d’évolution. Celui de Petrus est très important et tout le monde se souvient encore des fabuleux 1953, 1955, 1959, 1961 ou de l’exceptionnel 1947… Nous avons hérité d’un très grand terroir et cela est un privilège de la nature. Il y a une dizaine de parcelles qui ont des caractéristiques pédologiques propres, il existe une résonance du sol à un climat et, selon les millésimes, cela donne des variations (20 à 35 000 bouteilles). Nous mettons toute notre expérience, notre connaissance au service de Petrus, un vin pour lequel nous n’avons pas le droit à l’erreur…”
Fantastique Pomerol 2007, un (très) grand vin, de robe brillante, très complet, avec une belle matière présente et savoureuse, aux senteurs de petits fruits noirs (cassis, prune), de cuir et de violette, de belle garde. Le 2006 est succulent mais encore fermé, avec ce nez légèrement épicé, avec des tanins bien présents qui commencent à peine à se fondre, aux nuances de myrtille et de truffe. Grandissime 2005, puissant, très complexe, d’une très grande structure, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, de truffe, de cuir, très structuré, avec des tanins soyeux mais intenses, tout en distinction, de grande évolution. Le 2004 est splendide, dans la grande tradition bordelaise, charnu, un vin riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de cuir et de cassis confit, d’une grande harmonie, et l’on ne peut que regretter que ce millésime se situe entre les 2005 et 2003, la mode risquant de le laisser à l’écart. À ses côtés, ce 2003, un vin dense, tout en harmonie, riche au nez, avec ces notes de mûre et d’humus, et des senteurs de cuir et de pruneau en bouche, aux tanins fermes mais toujours très savoureux, de grande garde. Le 2000 possède une structure hors normes. Puissance et distinction, chaleur et ampleur, une très grande complexité d’arômes (cuir, griotte confite…), un vin d’une grande harmonie, d’une très belle matière en bouche, majestueux, de très grande garde. 1999 : la saveur même. Complexe et gras, aux tanins présents, riche et parfumé en bouche, un beau vin charnu, charmeur, qui fleure les épices et les fruits frais, alliant puissance et finesse, dont le velouté est très caractéristique des grands vins de Pomerol. Le 1998 est exceptionnel, de couleur intense avec des senteurs de truffe, de champignon, un côté animal, de cuir, vraiment superbe, complexe. Le 1997, de robe pourpre foncé, aux arômes prononcés de musc, de truffe, de fraise des bois, aux tanins soyeux, de bouche généreuse, est un vin à parfaite maturité.
Outre ses multiples sociétés ou boutiques, comme L’Intendant et Badie, le Groupe Duclot dispose d’un espace de 2000 m2 au cœur des Galeries Lafayette à Paris, et, désormais, à Pékin.
“La Bordeauxthèque a été ouverte en mai 2010, nous dit son Président, Christophe Dufournier. L’idée était de créer la plus grande Cave des vins de Bordeaux au monde. Une conception en étroite collaboration avec le groupe Duclot à Bordeaux, au sein des Lafayettes Gourmet, un lieu incontournable, l’un des grands magasins le plus visité. Nous créons des manifestations, des dégustations commentées autour du Bar Rouge, où l’on peut déguster à tout moment de la journée des grands crus au verre au meilleur prix. Ainsi l’amateur peut, si il le souhaite, acheter la bouteille à la Bordeauxthèque qui jouxte le bar. Dans ces 250 m2, nous avons installé une sélection absolument unique de Bordeaux avec un premier prix à 4,90 e jusqu’à des prix beaucoup plus élevés avec les 9 grands crus : Lafite-Rothschild, Latour, Margaux, Mouton-Rothschild, Haut Brion, Mission Haut Brion, Cheval Blanc, Petrus et Yquem, sur une trentaine de millésimes, ce qui est tout à fait unique. Ces flacons prestigieux sont exposés dans une rotonde centrale coiffée d’une coupole dorée. Le centre abrite un socle circulaire sur lequel rayonne l’ambre des bouteilles d’Yquem. Quelques bouteilles mythiques telles que Mouton 1945 ou Yquem 1899 font figures de pièces de collection dignes d’un musée. Ce magasin est conçu comme une bibliothèque du XVIIe siècle, un ouvrage architectural tout à fait prodigieux. Nous avons une sélection de crus classés, des deuxièmes vins de ces crus classés, des crus bourgeois ainsi que de délicieux “petits” châteaux, bien sélectionnés pour leur qualité. Tous les mois, nous organisons une opération “Fenêtre sur Bordeaux”, un vin sélectionné et distribué dans l’ensemble de nos magasins, nous aimons mettre en avant un petit vignoble bordelais. Nous avons une gamme extrêmement large de 1500 références et c’est ce qui fait de la Bordeauxthèque un lieu unique. Notre objectif est de contenter tous les désirs de la clientèle en leur proposant des vins de qualité, la famille Moueix étant très attachée à cela.”

Jean-François et Jean Moueix - Direction : Olivier Berrouet
VIDELOT - 3, rue Macau
33027 Bordeaux
Tél. : 05 56 50 25 62
Fax : 05 56 50 85 07
Email : duclot@duclot.fr
www.chateaunet.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins



Domaine La CHRÉTIENNE


C’est la 6e génération d’agriculteurs, Thierry Simon reprend le domaine familial en 1999, qui compte aujourd’hui 8 ha de vignes. Tous les vins sont faits à l’ancienne, les raisins sont triés manuellement sur pied, aucune utilisation de désherbant chimique sur tout le domaine.

Puissant Bandol rouge La Lecque 2009, aux tanins amples, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau, un vin coloré, avec ces notes de cerise et d’humus au palais, de très bonne évolution comme en atteste ce 2007, de couleur grenat soutenu, corsé et classique, riche en arômes, aux tanins fondus, un vin parfumé en bouche, ample, de bonne charpente, avec ce charnu caractéristique, à prévoir sur des roulés de mignon de porc au basilic. La Lecque rosé, Grenache, Mourvèdre et Cinsault, pressurage direct, pas de fermentation malolactique, élevage en cuves Inox, de robe brillante, au nez d’agrumes et de fruits blancs frais, est un vin très séduisant, tout en souplesse, parfait sur une grillade de poissons (12,50 €).

Goûtez le rosé L’Indomptable, qui développe une bouche ample et fraîche avec des connotations de fruits frais, un vin parfait sur des crevettes ou une quiche, par exemple. L’Indomptable rouge 2011, Carignan majoritaire avec 10% de Grenache, élevage 6 mois en demi-muids, vin ni collé, ni filtré, au nez intense et complexe avec des notes de réglisse, de fruits secs et de pruneaux à l’eau-de-vie (19 € environ).
Thierry Simon
713, chemin de la Barbarie
83270 Saint-Cyr-sur-Mer
Tél. : 06 11 54 88 62
Fax : 04 94 26 18 77
Email : simon@lachretienne.fr
www.lachretienne.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Château BELLE GARDE


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Domaine BEAUVALCINTE


Domaine GOURON


Pierre ARNOULD EARL


Château LUCHEY-HALDE


Château FONTBONNE


Château d'OLLIÈRES


Pierre et Bertrand COULY


BOIZEL


Domaine Marc JOMAIN


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Jean-Claude et Didier AUBERT


ELLNER


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château de VIMONT


Château Les GRAVES


POL ROGER


Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX



CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


DOMAINE VINCENT BACHELET


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHAMPAGNE GREMILLET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales