Terroir Vins

Edition du 16/03/2021
 

Duclot

Réputation

PETRUS


Pour comprendre Petrus, rien ne vaut ce qu’en dit Jean-Claude Berrouet (à la retraite, c’est son fils Olivier, aujourd’hui, qui est aux commandes) : “Lorsque l’on parle d’un vin, il faut d’abord présenter le sol, c’est lui qui lui donne son originalité, sa typicité et, à Petrus, l’originalité est particulièrement importante puisque l’on sort des sentiers battus bordelais. Ici, ce qui prime, c’est la rencontre de 2 argiles, une argile ancienne, bleue, arrivée dans la seconde moitié de l’ère tertiaire. Au Quaternaire, il y a eu des recouvrements graveleux, mais, à Petrus, ce sont des argiles noires gonflantes qui donnent la spécificité… Petrus (11,5 ha) est situé sur un plateau et plus précisément sur un mamelon argileux qui culmine à 42 m d’altitude, ce qui permet aux eaux de ruissellement de surface de ne pas stagner et d’aller vers le bas. Ainsi, il n’y a jamais d’excès d’eau mais l’une des vertus de l’argile est ce pouvoir de rétention d’eau, elle se comporte comme une belle éponge, et restitue l’eau lentement à la plante en période de sécheresse. Petrus, c’est aussi l’expression d’un cépage, le Merlot, qui s’épanouit pleinement sur ces argiles. C’est un vignoble très ancien. J’y suis arrivé en 1964 et j’ai connu une parcelle postphylloxérique qui avait été plantée en 1885. Il y a encore des parcelles plantées en 1957, mais la moyenne d’âge des vignes est de 35 ans. À partir de 1985, nous avons fait un gros effort de sélection massale en collaboration avec l’Inra et la chambre d’agriculture. Pour les replantations, nous avons réintroduit les vieux pieds de vigne sélectionnés et passés en Tests Elisa pour vérifier leur état sanitaire. Ainsi, nous avons reproduit les vieilles sélections qui avaient été choisies par nos anciens, auxquelles nous avons ajouté de nouveaux clones, de telle sorte qu’on laissera aux successeurs la population ancienne et la population moderne. La culture de la vigne est très traditionnelle à Petrus : on laboure 2 fois par an, on chausse et déchausse. Les rendements varient de 25 à 39 hl/ha mais la moyenne se situe plutôt vers 35 hl/ha. Les vendanges sont manuelles, effectuées en cagettes avec un tri sévère effectué sur 2 tables de tri. La vinification est très traditionnelle avec des fermentations en cuves béton. Nous privilégions des extractions très mesurées, ainsi les cuvaisons ne sont pas très longues car nous souhaitons rester sur le fruit et des tanins soyeux. S’ensuit l’élevage durant 18 à 20 mois en fûts de chêne avec une proportion de bois neuf qui varie selon les millésimes (un peu plus de 50 %). Nous évitons le surboisage, toujours dans un souci permanent de préserver la spécificité du vin. Le vignoble est protégé en lutte raisonnée. Nous pratiquons depuis 1991 l’étude de la maturité phénolique en parallèle avec la maturité physiologique. Avec l’indice de maturité et la dégustation des baies, parcelle par parcelle, nous déterminons une date de vendange la plus précise possible, ce qui est un facteur primordial pour obtenir la meilleure qualité d’un vin. La force du terroir se retrouve aussi dans le potentiel d’évolution. Celui de Petrus est très important et tout le monde se souvient encore des fabuleux 1953, 1955, 1959, 1961 ou de l’exceptionnel 1947…” Ce Pomerol 2013 prouve que, dans ce millésime très délicat, un cru comme Petrus sort du lot, avec un très beau vin, toujours distingué, d’une trame délicate, de bouche où les fruits noirs se mêlent à des connotations subtiles où l’on retrouve le musc, l’humus, le poivre rose... Le 2012 est tout simplement formidable, d’une extrême finesse, déjà avec ces nuances truffées, au nez comme en bouche, un vrai vin de “velours”, certainement l’un des plus grands et séduisants vins de ce millésime, tous Bordeaux confondus. Superbe 2007, parfait aujourd’hui, de robe brillante, très complet, avec une belle matière présente et savoureuse, aux senteurs de petits fruits noirs (cassis, prune), de cuir et de violette, qui poursuit son évolution. Le 2006, succulent, avec ce nez légèrement épicé, a des tanins bien présents qui commencent à peine à se fondre, aux nuances de myrtille et de truffe. Grandissime 2005, puissant, très complexe, d’une très grande structure, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, de truffe, de cuir, avec des tanins soyeux mais intenses, tout en distinction, de grande évolution. Le 2004 est splendide, dans la grande tradition bordelaise, charnu, un vin riche en bouquet comme en matière, aux notes de cuir et de cassis confit, d’une grande harmonie, à savourer aujourd’hui avec des poules faisanes rôties, polenta aux truffes ou un rôti de veau farci aux truffes. À ses côtés, ce 2003, un vin dense, tout en harmonie, riche au nez, avec ces notes de mûre et d’humus, et des senteurs de cuir et de pruneau en bouche, aux tanins savoureux. Duclot est la référence incontournable du négoce de grands vins depuis sa création à Bordeaux en 1886. Pour le négociant, l’enjeu de ce déménagement est d’affirmer toujours plus son ancrage sur la fameuse “place” de Bordeaux, tout en marquant nettement son esprit d’ouverture face aux opportunités des différents marchés, sous la houlette de sa directrice générale Ariane Khaida. Quant au stock - plusieurs millions de bouteilles - il reste en lieu sûr dans les chais de Duclot, une plateforme logistique de 20 000 m2 située à Martignas, aux portes de Bordeaux. Ariane Khaïda dirige Duclot depuis quatre ans. “Notre site internet Chateauprimeur est le seul site internet au monde dédié à la vente de vins en primeurs, faisant bénéficier nos clients de cet accès direct aux allocations des châteaux. Concernant Chateaunet, nos magasins se sont offert un lifting pour mieux répondre aux attentes des clients en proposant une immersion totale dans l’univers des vins, Champagnes et spiritueux.”

   

Duclot

Jean-François et Jean Moueix
Duclot 3, place Rohan
33082 Bordeaux Cedex






> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Jean CHARTRON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. L’histoire de la famille Chartron est intimement liée à celle de la Bourgogne et, plus précisément encore, à celle de Puligny-Montrachet. On se doute que la vinification des vins blancs s'opère de manière traditionnelle. Les vins fermentent et font leur élevage en fûts de chêne, exception faite des appellations régionales pour lesquelles ces opérations ont lieu pour partie en fûts et pour partie en cuves. Pour les fûts, l'origine du bois de prédilection reste la région de l’Allier pour une grande majorité. Le pourcentage de fûts neufs, varie de 10 à 40%, avec une moyenne d'âge jamais supérieure à 5 ans pour l'ensemble des fûts. C’est le frère et la sœur qui dirigent le domaine : viticulture pour Anne-Laure et vinification pour Jean-Michel. En 2020, Anne-Laure Chartron commercialise “les mêmes appellations que l’an dernier, seule différence, pour tous les vins présentés, le millésime sera le 2018. Les vendanges 2019 ont connu des périodes chaudes avec un stress hydrique bien présent et ont été précoces : 24 Août. En comparaison à l’année 2018 où nous avons eu de gros volumes, en 2019, nous avons eu une qualité remarquable mais une quantité moindre.” On patiente avec ce formidable Chevalier-Montrachet Grand Cru Clos des Chevaliers Monopole 2017, très typé, subtil au nez comme en bouche, de jolie robe brillante, au nez de fleurs et de miel, tout en complexité d’arômes en bouche (brioche, pêche, musc...). Le Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos de la Pucelle 2016, associe élégance et charpente, finesse et densité, un bien joli vin de robe claire et brillante, de bouche tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noix. Le Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos des Caillerets 2017, persistant et racé, au nez de pain grillé, riche en arômes comme en charpente, un vin ample et gras, aux nuances de pomme mûre et de noix, idéal sur les crustacés. Quant au Bâtard-Montrachet Grand Cru 2017, il est typé, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, un très beau vin où s’entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille, tout en finale, d’excellente garde. Il y a ce Chassagne-Montrachet Premier Cru blanc Cailleret 2016, un vin riche, au nez, des connotations subtiles de cerise, d’humus, associant puissance et distinction en bouche, aux tanins savoureux. Superbe Corton-Charlemagne Grand Cru blanc 2017, est d’une grande finesse, aux nuances de chèvrefeuille et de pêche blanche, de bouche fondue et persistante, un grand vin onctueux, très racé. Très agréable Puligny-Montrachet Premier Cru blanc Vieilles Vignes 2016, riche au nez comme en bouche, un très joli vin, rond et typé comme il se doit, qui sent bon le tilleul et la noix fraîche. Très bon Rully blanc Montmorin 2017, où s’associent rondeur et distinction, très aromatique, épicé, à la fois fin et très structuré, d’une belle finale. Comme le Saint-Aubin Premier Cru blanc Murgers des Dents de Chiens 2017, tout en subtilité, tout en fruits et rondeur, ample, persistant, aux arômes subtils de fleurs blanches et de citron, d’une belle harmonie. Le Santenay blanc Champs Perrier 2016, de jolie robe dorée, c’est un vin d’une belle nervosité persistante. Poursuivons avec leur Chassagne-Montrachet Les Benoites 2017, d’une grande pureté aromatique florale, de bouche subtile à dominante de fleurs fraîches et d’amande, d’une belle complexité, un vin qui emplit bien la bouche, et qui mérite d’être attendu comme le Meursault Les Pierres 2017 aux arômes de poire mûre et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, est un vin tout en suavité. Séduisant Pernand Vergelesses 2017 avec cette pointe de fraîcheur et de fruité bien caractéristique, très dense au nez comme en bouche, aux fines nuances d’amande et de pêche, est un vin ample, très persistant.

Jean-Michel et Anne-Laure Chartron
8 bis, Grande-Rue
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 99 19
Email : info@jeanchartron.com
Site personnel : www.jeanchartron.com

MOYAT-JAURY-GUILBAUD


D'origine familiale et de père en filles, l'exploitation se situe au cœur de la côte des Bar. La famille Moyat-Jaury est à l'origine de la naissance du vignoble et naturellement, l'évolution se poursuit vers la création des cuvées dès l'arrivée de Laurent, d'où le nom composé de la marque Champagne Moyat-Jaury-Guilbaud. “L'élaboration des Champagnes suit une méthode inspirée des traditions champenoises, basée sur le respect de la qualité et offrant une grande expression aromatique. Nous réservons un accueil privilégié aux visiteurs dans un cadre typiquement champenois. Pour un agréable séjour, notre gîte héberge entre Seine et vignoble, les amoureux de la nature et du terroir.” “Résultat d’un taux d’ensoleillement élevé, des fortes chaleurs et d’une disponibilité en eau réduite durant toute la période estivale, la vendange 2019 présente une concentration des arômes exceptionnelle. Les cuvées en vente en 2020 : Tradition Brut et Tradition Demi-Sec composés de Pinot noir 78% et Chardonnay 22%, Blanc de Blancs Brut 100% Chardonnay, Rosé de saignée Brut 100% Pinot noir, Millésime 2013 Extra Brut 100% Pinot noir. Chaque cuvée affirme son identité ainsi toutes les suggestions sont à découvrir, à oser concernant les accords mets-vins.” Un accueil chaleureux par ce charmant couple qui nous propose ce Champagne Millésime 2013 Extra brut, 100% Pinot noir, qui révèle le terroir d’une manière authentique et singulière, un Champagne de couleur or clair, alliant finesse et structure, aux connotations de fleurs d’acacia, très équilibré, de bouche intense, riche et complexe. Le Champagne brut Tradition, 80% Pinot noir et 20% Chardonnay, est puissant et bouqueté, avec des senteurs délicates de poire et de noix, d’une nervosité en bouche certaine, mêle charpente et finesse, une cuvée d’une belle finale au palais, régulièrement une référence dans sa catégorie. Le Blanc de blancs, pur Chardonnay, est toujours très représentatif de son cépage, avec ces jolies senteurs d’agrumes frais, de robe jaune clair, complexe en bouche avec ces notes de petits fruits secs et de rose, très séduisant par sa structure d’arômes et sa mousse délicate, que l’on vous conseille aussi bien sur des petits pavés de lotte au fenouil qu’avec une meringue aux amandes et au café. Séduisant Tradition Demi-sec, Pinot noir et Chardonnay, il possède sa propre personnalité, au nez dominé par les petits fruits secs, tout en subtilité, d’une belle longueur, ample, de mousse intense. Joli rosé brut, 100% Pinot noir, médaille d’Or Lyon 2017, élaboré selon la méthode de macération pelliculaire dite “de saignée”, il a une couleur soutenue, au nez de framboise et de pruneau, alliant élégance et vinosité, finement acidulé, de mousse abondante, idéal, par exemple, avec un foie de veau à la vénitienne ou un clafoutis aux petits raisins. Vous aurez la possibilité de loger dans leur gîte pour profiter de votre visite en Champagne.

Claudie et Laurent Guilbaud
1, place Barré
10110 Polisot
Téléphone :03 25 38 79 18
Email : contact@champagne-moyat-jaury-guilbaud.com
Site personnel : www.champagne-moyat-jaury-guilbaud.com

Domaine Claude et Christophe BLEGER


Des vignerons de père en fils et filles depuis 1630. Un domaine de 9 ha répartis sur 4 villages et une trentaine de parcelles différentes. Depuis 2007, la société Ecocert contrôle le domaine et certifie le côté Bio. Goûtez le Riesling Cœur de Cru 2017, un vin qui a beaucoup de corps et de puissance, d’une grande expression aromatique marquée par des senteurs de fruits très mûrs, puis des notes minérales. Il y a aussi le Gewurztraminer L’Inoubliable 2015, au nez d’amande et de coing, un vin vif et ample, intense, charmeur avec des notes de fruits secs, très légèrement poivré comme il le faut, et ce joli Crémant d’Alsace Cœur de Cru 2016, 50% Pinot Auxerrois, 45% Pinot blanc et 5% Pinot gris, au nez subtil et persistant à dominante de pain grillé, de jolie mousse, d’une longue finale florale. Très beau Gewurztraminer Vendanges Tardives 2016, au nez intense où dominent les fruits, la rose et le pain d’épices, de bouche complexe et veloutée, légèrement miellée. Joli Sylvaner Cœur de Cru 2017 au nez intense, c’est un vin tout en délicatesse, de bouche très subtile avec des nuances de chèvrefeuille et de pomme. Le Pinot Noir l’Inoubliable 2017 est de robe intense, aux senteurs de cassis et de prune, de très bonne structure, un vin bien typé, quand ce Pinot Gris Cœur de Cru 2017 est très agréable, franc, fleuri et persistant, avec des notes de lis, de poire et de noisette, un vin qui allie fraîcheur et souplesse en bouche.


23, Grand'Rue
67600 Orschwiller
Téléphone :03 88 92 32 56
Télécopie :03 88 82 59 95
Email : contact@bleger.fr
Site personnel : www.bleger.fr

DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


Une propriété dotée d'un superbe terroir. La vendange est manuelle, non égrappée, foulée souplement avant d'être mise en cuves de fermentation pendant 15 à 21 jours sous contrôle des température. Puis le vin est élevé en foudres de chêne de 18 à 24 mois. Cela donne ce grand vin rouge au nez puissant où se mêlent les épices et les fruits rouges, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins très équilibrés, de garde. Aucun désherbage chimique, Bio depuis 2014. Le Bandol blanc issu des cépages Clairette et Ugni blanc est tout aussi savoureux, il laisse s'échapper des notes florales intenses de bruyère, idéal sur des poissons grillés, de bouche persistante comme le Bandol rosé, alliant finesse et structure en bouche, aux notes de fleurs, de belle robe intense, un vin très élégant, très persistant au palais. Remarquable rapport qualité-prix et quantités limitées, possibilité d'acheter des millésimes plus anciens.

Mme Férec Jouve
2115, route de l'Argile
83740 La Cadière-d'Azur
Téléphone :04 94 90 13 37
Email : lafran-veyrolles@wanadoo.fr
Site : lafranveyrolles
Site personnel : www.lafran-veyrolles.com


> Nos dégustations de la semaine

Château TOUR de GRENET


Un joli vignoble de 26 ha planté sur un terroir argilo-calcaire situé sur les plus hauts coteaux de la région. Les vignes bénéficient d?un ensoleillement permanent, ce qui assure une maturation exceptionnelle. L?élevage s?effectue durant un an en barriques que nous renouvelons pour un quart de bois neuf.
On est vraiment séduit par ce Lussac-Saint-Émilion 2016, de couleur rubis, riche et structuré, au nez légèrement épicé, aux tanins présents qui commencent à se fondre, très équilibré, riche et charnu, il est de garde, et s?apprécie sur un rôti de bœuf aux pruneaux farcis. Le 2015, est tout en couleur et en matière, au nez concentré, riche, tout en nuances aromatiques, ferme et soyeux, avec une bouche savoureuse. Voir le Château Piganeau (Saint-Émilion).

Jean-Baptiste et Vincent Brunot
Château Piganeau 1, Jean-Melin
33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 55 09 99
Fax : 05 57 55 09 95
Email : vignobles.brunot@wanadoo.fr
www.vignobles-brunot.fr
 


Domaine Benoît BADOZ


Depuis 1659, la famille s?est attachée à respecter la tradition du terroir Jurassien en transmettant son savoir-faire sur 10 générations. En 1970, Bernard Badoz, le père, s?engage dans un programme de plantation de cépages adaptés aux types de sols. Après un BTS obtenu au Lycée Viticole de Beaune, le fils Benoît reprend le domaine en 2003.
Belle dégustation avec pour commencer ce Côtes-du-Jura blanc cuvée Victoria Badoz 2018, rond en bouche, au nez subtil, un vin de robe limpide, ferme et suave en bouche, très persistant, d?une jolie finesse au palais, aux notes florales où l?on retrouve la rose. Le Côtes-du-Jura vin jaune 2013, est remarquable par sa complexité aromatique et sa distinction, de bouche ample et typée, de grande évolution. Bien réalisé, ce Côtes-du-Jura vin de Paille rosé 2015, tout en persistance, de jolie robe, suave, au bouquet complexe où s?entremêlent des notes d?amande, d?abricot cuit et de fruits rouges. Le Côtes-du-Jura blanc Chardonnay Vignoble Les Roussots 2018, en conversaion vers l?Agriculture Biologique, fleurant bon le genêt, la pomme et les noisettes, est un vin typé qui allie élégance et structure, finesse et persistance, puissance et distinction, tout en arômes, tout en bouche. Puis le Côtes-du-Jura blanc cuvée Arrogance 2017, cépage Chardonnay en conversion vers l?Agriculture Biologique, dense, parfumé, alliant finesse et charpente, marqué par la noix. Agréable Côtes-du-Jura rouge Dédicace à Pierre 2018, Pierre étant le fondateur du Domaine des Roussots, issu du Pinot Noir en conversion vers l?Agriculture Biologique, de bouche ronde et persistante, de jolie robe, tout en arômes (cerise, violette), à la fois fruité.

3, avenue de la Gare
39800 Poligny
Tél. : 03 84 37 18 00
Email : contact@domaine-badoz.fr
www.domaine-badoz.fr
 


Château du COING de SAINT FIACRE


Le Château comprend 42 ha de vignes sur des pentes de 14% exposées plein sud. C?est une propriété historique du vignoble nantais : elle existait au Moyen-Age, remaniée en 1756, et 1810. Les communs construits à cette époque sont de pur style italien (dit clissonnais) avec des génoises et des fenêtres géminées.
?Notre passion pour le muscadet date du XVe siècle. Depuis les générations se succèdent mais ne se ressemblent pas. Bernard Chéreau, fils de viticulteur à Monnières, décide de cultiver son propre vignoble. A contre-courant d'une époque dominée par une distribution en vrac en grandes quantités, il démontre par ses efforts qu'une production de haute qualité est appréciée par une clientèle ciblée et exclusive parmi les restaurateurs, les cavistes et les particuliers. Ce succès lui permet d'acquérir le Château du Coing en 1973.
Aujourd?hui, c?est sa fille, Véronique Günther-Chéreau, passionnée d'authenticité, qui fait de ce domaine une propriété emblématique pour tous les passionnés de ce vin : le muscadet aux saveurs du terroir. Depuis 2010, la fille de Véronique, Aurore, diplômée d'œnologie, nous a rejoints dans cette aventure?.
Belle dégustation avec ce muscadet Sèvre-et-Maine sur Lie Comte de Saint Hubert Vieilles vignes 2018, très parfumé et persistant, intense au nez comme en bouche, sec et frais, bien fruité, tout en rondeur mais très bien équilibré en acidité, parfait sur un bar au sel. Remarquable muscadet Sèvre-et-Maine Château de la Gravelle Gorges 2014, appellation communale Gorges, très typé, avec cette minéralité qui lui est propre, aux notes de tilleul et de fruits secs, bien frais, d?une belle finale, un vin de plaisir, comme nous les aimons, idéal sur les huîtres. Et le 2018 Bio, est un vin de caractère, intense au nez comme en bouche, charmeur avec ces senteurs de fruits secs, très légèrement poivré, tout en bouche, très persistant. Goûtez également le muscadet blanc Confluencia 2018, au nez de petits fruits, ferme et floral en bouche, tout en harmonie. Joli Gros Plant Folie Blanche, médaille d?Or Paris 2019, friand et fruité, nerveux. Le muscadet L?Ancestrale Château du Coing de Saint Fiacre 2015 (le 2018 suit), présenté dans une joli bouteille, est tout en bouche, aux nuances de tilleul et de fruits secs, alliant rondeur et fraîcheur. Le muscadet Queue de Morue 2018 Bio, est vif et persistant, aux connotations de citron et de pomme, c?est un vin tout en rondeur. Le muscadet Anima Mea 2018 Bio, légèrement poivré, aux connotations de citron et de narcisse, franc et frais, de bouche ample. Et enfin ce muscadet Grand Fief de la Cormeraie 2018 Bio, fruité, aux connotations de citron et de pomme, de bouche intense, charmeur, mêlant rondeur et fraîcheur aromatique.

Véronique Günther-Chéreau
Le Coin
44690 Saint-Fiacre-sur-Maine
Tél. : 02 40 54 85 24
Email : contact@chateau-du-coing.com
www.vinsdusiecle.com/chateauducoing
www.chateau-du-coing.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019

 



CAMIAT et Fils


Francis BLANCHET


Maison ZOELLER


Domaine LANDRAT-GUYOLLOT


Château LAGARDE


THÉVENET-DELOUVIN


Château PENIN


Domaine René FLECK et Fille


Château BOURGUET


Château de ROQUEBRUNE


Frédéric ESMONIN


Château BELLES-GRAVES


Domaines AIME ARNOUX


Château BEAUREGARD


Jean-Michel PELLETIER


Domaine COURÈGE-LONGUE


Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


Château D'ARRICAUD


Château DARIUS


Château La GALIANE


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Jacques DEFRANCE


Robert AMPEAU et Fils


Domaine des BOUQUERRIES


Château BALESTARD La TONNELLE


Domaine GOURON


Château CLOS des PRINCE


Domaine HAEGI


Domaine de la PALEINE


MOYAT-JAURY-GUILBAUD


Château NOZIÈRES


Domaine de POUYPARDIN


Domaine BERTRAND-BERGÉ



CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHAMPAGNE CHARPENTIER


HENRY NATTER


DOMAINE ALARY


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE GOURON


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE PICHARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales