Terroir Vins

Edition du 10/05/2022
 

Champagne Pierre Mignon

Famille

Pierre MIGNON


“Notre exploitation, nous dit Céline Mignon, compte 20 ha répartis sur l’ensemble de la Champagne. Dix cuvées classiques et, depuis 2017, la dernière création du fils cadet, Jean-Charles Mignon, le Clos des Graviers, un Champagne d’un terroir très délimité, une cuvée haut de gamme. Mes parents ont développé une belle entreprise, j’ai toujours baigné dans ce monde et je m’y sens bien, à nous de relever les défis, une marque se construit au fil des générations. Avant notre père Pierre, il y eut son père et son grand-père.” Après Céline et Jean-Charles, se prépare déjà la future génération, dans l’univers du Champagne Pierre Mignon, la longue lignée n’est pas prête de s’éteindre. Vendange exceptionnelle en 2019, très belle maturité, des raisins très sains pas de pourriture, on pense que ce sera un très beau millésime. C’est vraiment une très bonne année pour les cépages Pinot noir et Pinot meunier. Chaque année, certains cépages se démarquent des autres. Nous avons aussi fait une vendange exceptionnelle pour les rosés de saignée qui se caractérisent par un très beau fruité. En 2019, nous avons ouvert un showroom à Epernay, 9, rue Jean Mouët, tout près de la rue de Champagne. L’occasion de pouvoir déguster nos 11 cuvées, les découvrir, les comparer en compagnie d’un sommelier. Notre but était de proposer une dégustation accompagnée. Les gens peuvent se faire plaisir en comparant un dosé, un non-dosé, un blanc de blancs, blanc de noir… Nous servons également des assiettes pour accompagner la dégustation, saumon, charcuterie, fromages, caviar, huitres à la saison… un très bel endroit à découvrir.”

   

Champagne Pierre Mignon

Pierre, Yveline, Céline et Jean-Charles Mignon
5, rue des Grappes-d’Or
51210 Le Breuil
Téléphone : 03 26 59 22 03

Email : info@pierre-mignon.com

Site : www.vinsdusiecle.com/champagne-pierre-mignon



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Denis MARX


Domaine de 11 ha de vignes répartis dans sept communes au coeur de la vallée de la Marne. Voilà un très beau Champagne brut cuvée Isalys, 65% Pinot meunier, 30% Chardonnay et 5% Pinot noir, c’est une cuvée ample et parfumée, de bouche fruitée_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitée, légère et ronde à la fois, tout en charpente, au fruité complexe, un vin généreux, très rond, de mousse persistante, charmeur. Le brut Grande Réserve, 33% Pinot meunier, 33% Chardonnay et 33% Pinot noir, qui est très séduisant, aux arômes de poire et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, puissant et élégant à la fois, tout en finale, à déboucher sur des quenelles de brochet. Le brut Millésime 2013, 80% Chardonnay, 10% Pinot Noir et 10% Pinot Meunier, est un Champagne ferme et finement bouqueté en finale, très charmeur, par exemple, aussi bien avec des beignets de morue que sur des pêches pochées aux épices. On poursuit avec le Champagne cuvée Le Confident, à parts égales de Pinot meunier, Pinot noir et Chardonnay, vinification en fûts de chêne, sans filtration, d’une belle couleur or, avec notes de tilleul et de miel, qui est d’une grande ampleur en finale. Le brut Tradition, 90% Pinot meunier, 5% Pinot noir et 5% Chardonnay, a un nez de poire, ferme et suave, il est tout en harmonie au palais. Ou encore le brut rosé, 40% Chardonnay, 30% Pinot noir et 30% Pinot meunier, un rosé d’assemblage, vin rouge issu de vieilles vignes de 75 ans, qui développe des senteurs de framboise et de fraise des bois, de bouche franche et dense. Superbe Blanc de blancs brut Réserve, à la mousse légère et intense, de bouche puissante, riche en arômes (amande, fleurs blanches...), de belle charpente. Le brut rosé est de bouche ronde, développant élégance et vinosité, légèrement épicé.

Nicolas et Denis Marx
31, rue de la Chapelle - Cerceuil
51700 Mareuil-Le-Port
Téléphone :03 26 52 71 96 et 06 73 37 91 77
Email : denis-marx@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-denis-marx.com

Domaine Guy BOCARD


“Le domaine Guy Bocard est situé en plein cœur de Meursault depuis 1920. Nous cultivons 5.8 ha de vignes sur l’appellation et avons amorcé notre conversion Biologique en 2019.” “Après un printemps sec, nous précise Julie Floquet-Simard, chaud et venteux, limitant la propagation du mildiou et la maîtrise de l’oïdium, notre campagne 2020 s’est bien passée. L’été a été très chaud avec des températures nocturnes élevées, bloquant la maturité des raisins très tôt. Dès la mi-Août, la maturation s’est soudainement débloquée nous incitant à débuter les vendanges le 24 Août, un record pour le domaine ! Une superbe qualité est au rendez-vous avec des rendements bien présents sur nos blancs. Actuellement en cours d’élevage, nous constatons déjà un superbe équilibre des vins, et un très beau potentiel pour ce millésime 2020 !” Formidable Meursault Les Narvaux 2015, sol argilo-calcaire, exposition sud, il associe structure et distinction, avec ces senteurs de fumé bien spécifiques au palais, où s'entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille, tout en finale, à savourer sur une nage de poissons aux fèves fraiches qu’une blanquette d'agneau à l'oseille. Le Meursault Charmes Premier Cru 2015, provenant d'un élevage traditionnel en fûts de chêne sur lies fines, mise en bouteilles sans filtrage, un vin suave, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de noix, d’abricot frais et de bruyère, c’est un vin harmonieux, riche et fin à la fois, de belle garde. Excellent 2013, d’un très beau fondu en bouche, au nez intense où dominent le musc, la vanille et l’aubépine, tout en harmonie, de bouche persistante et subtile, très séduisant. Le 2012 se goûte parfaitement aujourd’hui, de bouche intense où dominent les agrumes mûrs et les petits fruits secs, de robe séduisante, parfumé, typé, idéal avec des œufs brouillés aux champignons des bois ou des filets de sole aux artichauts. Le 2011, où s’associent rondeur et distinction, très aromatique, épicé, à la fois très fin et très structuré, d’une belle finale dominée par des nuances de tilleul et d’abricot frais, il est très plaisant par sa persistance d’arômes au palais. Le Meursault Limozin 2015, typé, aux connotations de miel, est un vin gras et subtil, riche au nez comme en bouche, dense.  Goûtez le Meursault Vieilles Vignes 2015, aux notes subtiles de fleurs et de noisette, de bouche puissante, un vin tout en nuances et persistance. Et enfin ce très agréable Chardonnay 2015, à ouvrir à toutes occasions.

Gérante : Julie Simard
4, rue de Mazeray
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 26 06
Email : commercial@domaineguybocard.com

Château de PASQUETTE


Les propriétaires du Domaine de la Paleine (voir Saumur), sont tombés sous le charme de cette propriété, un vignoble de 3 ha, situé au pied du coteau sud de Saint-Émilion, qui bénéficie d’un ensoleillement idéal. Terres légères sur fond argileux, faibles rendements. “Notre Saint-Émilion Grand Cru offre un très joli fruit expressif. C'est un vin croquant et au style sincère, c'est un peu “la marque de fabrique” de Pasquette, explique Marc Vincent. Les vignes ont 35 ans de moyenne d’âge, l’encépagement est à forte dominante de Merlot 80%, 10% de Cabernet franc et 10% de Cabernet-Sauvignon. J’ai un objectif de qualité très fort, les rendements sont limités, les tris sélectifs, je souhaite aussi positionner le vin dans un excellent rapport qualité-prix, raisonnable. Je veux, en effet, qu’il plaise au consommateur et qu’il ait envie d’en racheter.” Selon Marc Vincent, “bonne condition de vendange 2020, le volume est comparable à celui de l’année dernière. Donc, une bonne quantité et une bonne qualité, nous sommes très satisfaits. Les raisins récoltés étaient très sains d’une belle maturité, le 2020 s’inscrira dans la série des jolis millésimes de ces dernières années. Nous commercialisons actuellement Fleur de Pasquette 2015, nous n’en avons pas produit depuis, je pense que nous allons le faire avec le 2020 qui en a le potentiel. Nous l’avons sorti en 2010, 2015 peut-être en 2018 et normalement en 2020. Ce que je goûte actuellement est très bon et mérite notre cuvée Fleur de Pasquette. Nous vendons le Saint-Émilion 2014 et 2015, quant au 2017, c’est l’année du gel il n’y en aura pas. Nos sommes en agriculture raisonnée c’est d’ailleurs une exigence de l’appellation. Nos vins plaisent beaucoup donc c’est une satisfaction !” En effet, voilà un superbe Saint-Émilion GC Fleur de Pasquette 2015, 100% Merlot, élevage durant 18 mois en barriques neuves, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, un vin qui commence juste à se fondre. Le Saint-Émilion GC 2016, qui sent la groseille mûre, de robe grenat, riche, aux tanins amples et soyeux à la fois, au nez intense, complexe, est d’une belle finale aromatique. Le 2015, à la fois puissant et souple, avec des senteurs de fruits rouges (griotte, mûre), un vin de bouche dominée par des nuances de griotte, qui poursuit son évolution.

Laurence et Marc Vincent
Lieu-dit Pasquette
33330 Saint-Sulpice-de-Faleyrens
Téléphone :06 87 03 37 26
Email : chateaudepasquette@hotmail.fr
Site personnel : www.chateaudepasquette.com

CLOS TRIMOULET


Situé au nord de Saint-Emilion, le "Clos Trimoulet" est une propriété exclusivement familiale, où cinq générations de viticulteurs se sont transmis un savoir faire ancestral. Guy Appollot et ses deux fils, Alain et Joël, ont su préserver cet héritage traditionnel tout en le conjuguant aux techniques les plus modernes. Les hectares de la propriété sont répartis sur plusieurs parcelles avec des sols argileux et sablonneux qui apportent au vin charpente, longévité et finesse. Les raisins sont ramassés à parfaite maturité et grâce à une longue cuvaison qui extrait au maximum les tanins, le "Clos Trimoulet" est un excellent vin de garde. Toute la production est mise en bouteilles à la propriété, après un élevage de 18 mois en barriques de chêne. Le Domaine est certifié HVE niveau 3. C’est toujours un réel plaisir de déboucher leur Saint-Emilion GC 2016, d’une belle couleur rubis, qui présente des arômes de truffe, de fruits rouges macérés. En bouche, l’attaque est franche, il est souple, savoureux, d’une belle ampleur, parfaitement équilibré. Le 2015, médaille d’Or, très parfumé (humus, griotte mûre), alliant couleur et matière, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre noir, d’une jolie finale finement épicée, c’est un vin d’excellente évolution. Le 2014, médaille d’Or, au nez délicat, mêlant puissance et finesse, de belle robe pourpre soutenu, aux nuances de violette et de truffe, d’une grande harmonie, séveux, généreux aux papilles. Le 2013, médaille d’Argent Bordeaux, se goûte parfaitement, de robe rubis profond, généreux, un vin persistant au nez comme en bouche, tout en finesse, aux tanins fins, aux connotations de cassis mûr et de truffe en finale. Le 2012, médaille d’Or Bordeaux, coloré et très parfumé, d’une jolie concentration en bouche, a des notes de fruits rouges et de réglisse, un vin bien charnu, aux tanins bien soyeux mais bien riches. Le 2011, lui aussi médaille d’Or Bordeaux, est excellent, parfumé (humus, griotte, mûre), tout en bouche, aux tanins amples, au nez complexe (violette, fraise des bois), est très chaleureux. Superbe 2010 (médaille d'Argent), un vin d’une très belle concentration, très élégant et d’une belle finesse, aux arômes de fruits très mûrs (fruits noirs), c’est vraiment l’équilibre et la finesse qui dominent.



33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 24 71 96
Email : contact@clos-trimoulet.com
Site : clostrimoulet
Site personnel : clos-trimoulet.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Jean TEILLER


PETRUS


Hors-Classe. Petrus fait partie des vrais vins mythiques, à un prix lui aussi hors normes, certes.
C?est l?archétype des grands crus où le terroir crée cette osmose exceptionnelle avec le cépage et les hommes. Ici, c?est l?élégance qui prime dans le vin, jamais la surconcentration ou le bois...
?Petrus ne se dévoile que dans le temps, nous dit Olivier Berrouet, et son potentiel est exceptionnel : les 2002, 2004, 2006 se goûtent remarquablement bien actuellement ; 1995, aussi. Le millésime 1998 est resté fermé mais il s?ouvre très bien aujourd?hui. Les 2011 et 2012 sont des millésimes très élégants.
Nous menons toujours une réflexion importante sur le vignoble, la vinification? Notre volonté est d?aller dans le détail, le moindre geste a un impact important sur le vin, nous le mesurons vraiment. Que ce soit au sujet du travail du sol, du choix des porte-greffes, date de récolte, vinification? L?idée est d?exprimer pleinement le potentiel qualitatif de Petrus et d?essayer de faire le meilleur vin, nous sommes juste là pour l?accompagner. Ce qui me plait dans nos vins, c?est la persistance aromatique, aucun élément ne vient perturber la dégustation, les tanins sont bien intégrés, bien fondus, nous préservons l?équilibre, l?harmonie. Et cela en fonction de la matière, de la structure, nous laissons le fruit s?exprimer.
S?il y a un déficit de matière structurante, nous obtenons des vins flatteurs certes mais sans support, ils risquent de ?s?effilocher? rapidement. Notre obsession est de trouver le point d?équilibre entre la structure et les arômes.?
Savouré sur place, ce fantastique Pomerol 2016, robe violine, nez très élégant avec des notes de fruits noirs (murs, cassis). En bouche, une belle attaque plus vive que le 2015 tout en ayant beaucoup de fraîcheur. Une très belle évolution au fil du temps. Le 2016 est plus jeune que d?un an mais l?on sent une réelle différence de l?effet millésime sur le terroir, qui marque vraiment ces rares crus qui sont à l?image de chacun de leurs millésimes, bien loin des vins qui se ressemblent tous les ans ! 
?Le 2016 a une belle robe rouge aux reflets violacées foncée alors que le 2015 a une robe très foncée. 2016 est un millésime plus classique, plus ?bordelais? dans sa construction, belle trame tannique très dense, plus que le 2015, c?est un vin d?une grande élégance, très racé. Le 2016 a mis plus de temps à se révéler alors que le 2015 est déjà accessible dans sa jeunesse.
Très jolies notes de fruits noirs, cassis, mûre et une légère pointe anisée. Belle fraîcheur, bel équilibre, très floral alors que le 2015 se caractérise par sa rondeur, son charnu, le 2016 se démarque par sa minéralité, sa belle longueur et sa grande élégance, il demande quelques années de bouteilles pour être apprécié à sa juste valeur. Il a des tanins superbes, c?est un très grand millésime.?
2015 : belle robe rubis avec reflets grenat, attaque franche en bouche avec beaucoup de rondeur, on sent les fruits rouges bien fondus, tout en distinction avec une puissance bien maitrisée. Après quelques minutes le vin évolue rapidement avec une intensité grandissante. 
?Le 2015 est un millésime qui a beaucoup de charme, belle rondeur, arômes de fruits mûrs, très belle intensité aromatique, notes légèrement cèdrées, poivrées. C?est vraiment un millésime de charme, les tanins sont onctueux. A Petrus, l?argile de nos sols apporte une densité naturelle au vin, ensuite, à nous de maîtriser cette puissance.
Nous faisons preuve de retenue à la vinification pour préserver l?équilibre, surtout dans un millésime comme 2015 où la structure était assez importante. Il y a tellement de matière que quelques années de bouteilles sont souhaitables pour l?apprécier encore plus.?
Beau 2013, qui prouve que, dans ce millésime très délicat, un cru comme Petrus sort du lot, avec un très beau vin, toujours distingué, d?une trame délicate, de bouche où les fruits noirs se mêlent à des connotations où l?on retrouve le musc, l?humus, le poivre rose. Le 2012 est tout simplement formidable, d?une extrême finesse, déjà avec ces nuances truffées, au nez comme en bouche, un vrai vin de ?velours?, certainement l?un des plus grands et séduisants vins de ce millésime. Superbe 2007, parfait aujourd?hui, de robe brillante, très complet, avec une belle matière présente et savoureuse, aux senteurs de petits fruits noirs (cassis, prune), de cuir et de violette, qui poursuit son évolution. Le 2006, succulent, avec ce nez légèrement épicé, a des tanins présents qui commencent à peine à se fondre, aux nuances de myrtille et de truffe.
Grandissime 2005, puissant, très complexe, d?une très grande structure, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, de truffe, de cuir, avec des tanins soyeux mais intenses, tout en distinction, de grande évolution. Le 2004 est dans la grande tradition bordelaise, charnu, un vin riche en bouquet comme en matière, aux notes de cuir et de cassis confit, d?une grande harmonie, idéal sur un chapon farci aux truffes ou un pigeon braisé, par exemple. Et le 2003, dense, riche au nez, aux notes de mûre et d?humus, et des senteurs de cuir et de pruneau en bouche, avec des tanins savoureux.

Jean-François et Jean Moueix
Duclot - 3, place Rohan
33082 Bordeaux Cedex
 


Château des MOINES


Au sommet de son appellation. Une exploitation familiale depuis plusieurs générations de 20 ha. Travail traditionnel (labour, enherbement), techniques modernes viticoles (pressoir pneumatique, thermorégulation, table de tri, vibreur...), des cépages variés (72% Merlot, 15% Cabernet-Sauvignon, 10% Cabernet franc et 3% Malbec).
Le vignoble est cultivé de façon traditionnelle avec labourage du sol, chaussage et déchaussage en hiver et printemps, enherbement maîtrisé. L?effeuillage est mécanique ou manuel, suivant les parcelles. La gestion parcellaire permet de donner des vins de qualité et de tradition. Les raisins sont récoltés à maturité maximale; les vendanges sont mécaniques, à la main sur certaines parcelles, avec un tri soigneux des raisins.
Patrick Merle nous dit que ?2020 est un bon millésime, aussi bien en quantité qu?en qualité. Nous avons fait une cuvée spécifique élevée en amphores. C?est un peu notre nouveauté, une originalité sur la propriété.
Nous sortons le 2019 qui sera mis en bouteilles en juin. Il nous reste du 2018, 2017 et 2014. Les 2018 et 2019 sont deux excellents millésimes, il y aura aussi une cuvée Prestige.?
Beau Lalande-de-Pomerol Prestige 2019, il est charnu, c?est un vin riche en bouquet comme en matière, tout en bouche, aux tanins équilibrés, complet, élégant, aux notes de truffe et de fraise macérée, d?une grande harmonie. Remarquable 2018 a une robe pourpre, fort bien élevé, aux senteurs de sous-bois, d?épices et de myrtille, c?est un vin aux tanins puissants mais très mûrs, complet (15 €, ce n?est pas cher).
Le Lalande-de-Pomerol Tradition 2018, charnu, de robe intense, a des notes de fruits noirs mûrs et de cannelle, complexe. Très savoureux 2017, au nez de petites baies rouges et de framboise, est de bouche gourmande et corsée, parfumée (framboise truffe), tout en ampleur (10 €). Le 2016, où dominent le cuir, la cerise et les épices, aux tanins denses et puissants, gras en bouche. 
Il y a également une nouvelle cuvée 100% Malbec, où ce cépage apporte cette couleur profonde, avec des nuances de violette et de réglisse, riche en matière, bien classique, structuré́, avec ces notes très caractéristiques au palais de prune et de fumé, un vin riche, tout en bouche.

Jean Darnajou et Patrick Merle
Lieu-dit Musset
33500 Lalande-de-Pomerol
Tél. : 05 57 51 40 41
Email : contact@chateaudesmoines.com
www.chateaudesmoines.com
Achetez ce vin au prix direct propriété



> Les précédentes éditions

Edition du 03/05/2022
Edition du 26/04/2022
Edition du 19/04/2022
Edition du 12/04/2022
Edition du 05/04/2022
Edition du 29/03/2022
Edition du 22/03/2022
Edition du 15/03/2022
Edition du 08/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020

 



Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Étienne OUDART


Les Clos MAURICE


Château BERTHENON


Domaine de la PALEINE


Domaine de la GUILLOTERIE


Château Les GRAVES


Château LAGARDE


Château La GALIANE


Jacques DEFRANCE


Château MIRE-L'ÉTANG


Château La CROIX MEUNIER


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


Domaine du LOOU


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château de La GRENIERE


Gérard TREMBLAY


Château du PAYRE


CHARPENTIER


Domaine PICHARD


Domaine Albert JOLY


Domaine MAESTRACCI


Domaine de la COMMANDERIE


Château HAUT-MACÔ


Domaine Guy BOCARD


Domaine Michel PRUNIER et Fille


A. MARGAINE


Château PLINCE


Château VALENTIN


Domaine METRAT & Fils


Jean-Michel PELLETIER


Château du MOULIN VIEUX



SCE DU CLOS BELLEFOND


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE PICHARD


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE COMTE PERALDI


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU MACQUIN


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE ALARY


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales