Terroir Vins

Edition du 10/01/2017
 

Champagne Paul Bara

Référence

Paul BARA

Implantée en 1833 à Bouzy, sur un terroir classé Grand Cru, la Maison Bara se transmet de génération en génération depuis 170 ans, en s'appliquant à respecter les valeurs traditionnelles familiales.


Très belle Maison familiale, qui se transmet de père en fils depuis 6 générations, dont le vignoble est situé exclusivement sur le fameux terroir de Bouzy (Grand Cru 100%), en plein cœur de la célèbre montagne de Reims. Implantée en 1833 à  Bouzy, commune dont le nom figurait  sur l'inventaire des vins du Château de Versailles, sur un terroir classé Grand Cru 100% de grande renommée, la Maison se transmet de génération en génération, depuis plus de 170 ans, en s'appliquant à respecter les grandes valeurs traditionnelles familiales. Respect de la terre et de son environnement, cuverie thermorégulée... Superbe Champagne cuvée Comtesse Marie de France 2004, de couleur jaune ambré, avec des notes de fruits frais et de noisette, de mousse fine, tout en élégance, avec une finale de brioche, mêlant charpente et charme. Savoureux Spécial Club rosé 2006, d’une belle persistance, bel équilibre aromatique (rose, fraise, amande...), d’une grande fraîcheur, un Champagne corsé mais d’une très grande finesse, de belle robe, parfait sur des rougets grillés aux poivrons ou des crevettes flambées. La cuvée Annonciade 2004 est un Champagne sublime, rare, aux notes subtiles de fruits frais et de noisette, très équilibré, très flatteur au nez, généreux et ample, de bouche parfumée et bien persistante, avec ces connotations de fruits jaunes frais et de brioche, d’une jolie finale épicée, de très belle évolution. Le brut Millésime 2006 est dense, très parfumé, alliant finesse et charpente, d’une bonne souplesse et d’un bouquet très aromatique aux nuances de pêche et de citronnelle, un Champagne riche et distingué. Joli brut Réserve, de robe brillante, tout en fraîcheur aromatique, avec ces notes d’agrumes et d’acacia, de mousse fine et très persistante, alliant saveur et distinction. Le brut Spécial Club 2004, de belle robe jaune à reflets verts, aux notes briochées, est une cuvée puissante et bouquetée, avec cette ampleur en bouche spécifique, fruitée au nez comme en bouche. Remarquable Champagne brut Grand rosé de Bouzy, composé du brut Réserve associé au Bouzy rouge dans une proportion de 12%, intense et savoureux, d’une finale parfumée et dense, qui sent la confiture de fruits.   Goûtez le Bouzy rouge, typé, très harmonieux, au bouquet subtil et intense à la fois (mûre, sous-bois), de bouche très généreuse, de robe pourpre, de garde, à prévoir sur un gibier.

   

Champagne Paul Bara

Chantale Bara
4, rue Yvonnet
51150 Bouzy
Téléphone : 03 26 57 00 50
Télécopie : 03 26 57 81 24
Email : info@champagnepaulbara.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT GRAVES
e_graves.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
HAUT-BRION (PL) (b)
LA MISSION HAUT-BRION (PL)
FRANCE (PL) (b)
LESPAULT-MARTILLAC (PL) (b)
PONTAC-MONPLAISIR (PL) (b)
GRAND BOS
GRANDMAISON (PL) (b)
HAUT-LAGRANGE (PL) (b)
MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL) (b)
LAFARGUE (PL) (b)
ROSE SARRON (b)
(HAUT-BAILLY (PL))
(SMITH-HAUT-LAFITTE (PL))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CHEVALIER (PL) (b)
CARBONNIEUX (PL) (b)
BOUSCAUT (PL) (b)
BROWN (PL) (b)
LUCHEY-HALDE (PL)
CHANTEGRIVE (b)
SOLITUDE (PL) (b)
LE TUQUET (b)
BRONDELLE (b)
DE MAUVES (b)
TOULOUZE (Graves de Vayres)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
REYS
EYRAN (PL)
HAUT-CALENS*
HAUT-MARAY
ROUGEMONT*
VIMONT (b)*
ROUILLAC (PL)*
HAUT-PLANTADE (PL)
SAINT-AGRÈVES
BICHON-CASSIGNOLS
(LEOGNAN (PL))
MAGENCE (b)
OLIVIER (PL)
CALLAC
ESPIOT
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
GRAVIÈRES
JOUVENTE
(LA TOUR MARTILLAC (PL) (b)*)
D'ARRICAUD (b)*
(SEGUIN (PL))
CAILLIVET
PETIT-PUCH (Graves de Vayres)
PICHON-BELLEVUE (Graves de Vayres)
CAILLOUX DE VALGUY
BLANCHERIE



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHERET-PITRES
(LA PERRUCADE)
BEL AIR (Graves de Vayres)*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(CASTRES)
FOUGÈRES
GRAND ABORD*
SANSARIC

> Nos coups de cœur de la semaine

Albert de MILLY


Albert Demilly, petit viticulteur de la Vallée de la Marne a donné sa passion des vignes à son fils Alain... Après des études d'œnologie, Alain Demilly a dans un premier temps créé une entreprise de service en vinification, puis parvient à étendre son vignoble (15 ha). Disposant d'un outil vinicole moderne et performant, il décide de créer sa marque, Albert De Milly (du nom de son père). Alliant tradition et modernité, il se consacre à son métier pour faire un vin de Champagne exceptionnel. Alain De milly et son épouse Odile, ont su transmettre ce savoir-faire et cette passion à leurs enfants Thomas et Aline, qui défendent les mêmes intérêts. ”Nous avons depuis le début de l’année une nouvelle cuvée, nous raconte Thomas Demilly, l’Extra Brut, faiblement dosé afin de mieux savourer ses arômes, idéal pour l’apéritif. Nous avons aussi relooké notre gamme avec de nouveaux habillages.” Coup de cœur pour ce Champagne Extra brut, où se mêlent richesse aromatique et persistance, avec des notes de lis, de pomme, une cuvée fraîche. Savoureux Champagne rosé, de belle robe, parfumé (rose, mûre), bien dosé. Le Réserve, alliant des notes florales et fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, très frais au nez, est de bouche complexe et délicate à la fois, généreux et charmeur, très rond mais très fin également. Excellent brut Prestige Millésime 2009, d’une belle rondeur, avec un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle, de mousse crémeuse, bien dosé. Le Champagne brut Tradition mêle richesse et persistance, avec une finale subtilement épicée. Le brut Premier Cru, au fruité complexe, généreux et rond, est bien équilibré, d’une belle harmonie, tout en finesse, comme le Champagne rosé, qui sent bon les fruits rouges, de mousse vive. Il y a aussi le Demi-Sec Veuve Durin, au nez concentré où se développent les fruits mûrs et les petits fruits secs, d’une belle suavité, et le brut Réserve, de très belle teinte, avec ce nez dominé par les fruits secs et les fleurs fraîches, de bouche ample aux nuances d’amande fraîche, de mousse légère.

Famille Demilly
La Maladrie (D1)
51150 Bisseuil
Téléphone :03 26 52 33 44
Télécopie :03 26 58 94 00
Email : demilly@wanadoo.fr
Site personnel : www.demilly.com

Château LAGRANGE Les TOURS


Un domaine de 22 ha de vignes plantées d'un seul tenant, dans un ensemble de 38 ha. Le terroir argilo-calcaire bénéficie d'une belle exposition. L'encépagement est constitué de 65% de Merlot, 25% de Cabernet-Sauvignon et 10% de Cabernet franc. Beau Bordeaux Supérieur Château La Croix Saint-Benoît 2011, au nez où dominent le pru- neau et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, qui développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois, avec des tanins veloutés. Le 2010 est charnu, aux tanins fermes mais soyeux, d’une jolie concentration, aux notes de groseille, d’humus, généreux, de couleur pourpre, de bouche classique comme le 2009, corsé et gras, associant structure et élégance, parfumé (mûre, cannelle), de très jolie charpente, de belle couleur pourpre et de fort bonne évolution. Le Bordeaux Supérieur 2012, de couleur grenat, aux tanins bien présents, intense au nez comme en bouche, est bien charpenté mais tout en souplesse. Excellent Bordeaux Clairet 2014 l’Idée Claire, de couleur profonde, rond, parfumé (fraise, épices...), est à déboucher sur une tartelette aux oeufs pochés et langoustines ou des bricks aux herbes et au œufs.

Michel et Pierre Choquet
30, rue de Bernescut
33240 Cubzac-Les-Ponts
Téléphone :05 57 43 04 96
Télécopie :05 57 43 04 96
Email : vignobles.choquet@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-lagrange-les-tours.fr

Domaine PECH D'ANDRÉ


Depuis 1701, dix générations de la famille d’André accompagnent ce lieu au naturel dans l’expression de son terroir. Depuis 1966, Marc et Germaine Remaury ont élaboré, dans le respect de la nature, des vins aromatiques et élégants. Sans désherbants ni engrais chimiques depuis toujours, le vignoble s’étend harmonieusement devant le domaine entre murets de pierres sèches, bandes enherbées, garrigues et haies d’amandiers ou de figuiers sauvages. C’est Mireille, leur fille, qui, depuis quelques années, préside aux destinées du vignoble. Beau Minervois rouge Le Château de Mon Père 2012, 80% Mourvèdre et 20% Syrah, parfumé, avec ces notes de sous-bois et de fruits mûrs (fraise, myrtille), d’une belle ampleur en bouche, de très bonne évolution. Le Minervois Grand Terroir 2011, issu 53% Mourvèdre, 37% Syrah et 10% Grenache, légèrement poivré, est tout en harmonie, de très jolie bouche, aux tanins fermes et soyeux à la fois, chaleureux, quant le Minervois cuvée Azerole 2012, 70% Syrah et 30% Grenache, charnu et dense, aux tanins mûrs, développe des nuances de pruneau. Il y a également l'Or des Draines 2014, récolté à la main en Décembre, Bourboulenc (100%), moût de raisins partiellement fermenté issu de vendanges passerillées manuelles, pressurage doux, longue fermentation à basse température après débourbage, puis élevage en fût pendant 15 mois... le tout donnant ce délicieux vin moelleux, qui fleure l’abricot confit, à prévoir sur une tarte aux fruits jaunes. Gîtes et chambres d'hôtes sur place.

Mireille et Philippe Remaury
Route d'Olonzac
34210 Azillanet
Téléphone :04 68 91 22 66 et 06 87 34 67 04
Email : contact@lepechdandre.fr
Site personnel : www.lepechandre.fr

DOMAINE L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%). Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. “Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j’aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l’apprentissage et le respect d’un terroir et d’un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.” Un vrai coup de cœur pour ce Bordeaux Supérieur cuvée Azur 2010, médaille d'Argent Vins Bios, cuvée spéciale de Merlot, un vin ayant de la charpente tout en conservant une jolie rondeur, avec des notes de fruits surmûris, parfait avec un rôti de magrets de canards ou une dinde farcie au boudin blanc.  Le Bordeaux Supérieur 2012 Bio (80% Merlot, le reste en Cabernet-Sauvignon), est de jolie robe, bouqueté, au nez de petits fruits rouges frais, de très bonne charpente, aux tanins équilibrés, très charmeur. Excellent 2011, de couleur pourpre, aux notes de fruits rouges et d’humus, velouté, au bouquet très fin, de bouche puissante, ample, aux tanins soutenus et souples à la fois, très savoureux Le 2010 est plus riche, bien sûr, parfumé et persistant, aux tanins équilibrés, et mêle une charpente certaine à une jolie souplesse au palais, de bonne garde comme le 2009, avec ces notes de fruits mûrs d’épices et d’humus, aux tanins fermes, de bouche puissante. Il y a encore son Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011 Bio, bien élevé, riche mais fin, très parfumé, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, harmonieux, un joli vin à déboucher sur des rognons de veau grillés.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Télécopie :05 57 84 55 40
Email : lentredeuxmondes@vinsdusiecle.com
Site : lentredeuxmondes
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château de GAYON


Le Château date du XIIIe siècle, et a été édifié avant la naissance d’Henry IV.

J’ai apprécié, dans les trois millésimes reçus, ce Madiran d’Ou Hauret : le 2011, typé, de couleur intense, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, dense, avec des tanins mûrs, tout en bouche. Le 2010, de couleur pourpre, riche au nez comme en bouche, tout en structure, charmeur, avec des tanins présents mais soyeux, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), un vin de bouche très équilibrée, de garde. Le 2009, qui n’a rien à lui envier, est tout aussi , corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, légèrement épicé, tout en bouche. Mêmes millésimes avec cet autre Madiran d’Ou Barrinquet 2011 étant de bouche corsé, le 2010 remarquable par ses saveurs au palais, et le 2009 déclinant des nuances de fruits macérés. Il y a également le Pacherenc Goutte d’Or 2011, un vin où s’entremêlent les fruits, les épices et la brioche, tout en bouche, onctueux et persistant, de garde.

David Ebert

LAURENT-PERRIER


Au sommet. La maison naquit dans les murs d’une abbaye du XIe siècle. À la fin de la Première Guerre mondiale, la maison Laurent-Perrier, à l’image de l’économie nationale, est affaiblie. C’est une femme, Marie-Louise de Nonancourt, soucieuse de l’éducation de ses 4 enfants, qui courageusement va reprendre cette affaire au bord de la faillite. Maurice de Nonancourt redonne un nouveau souffle au domaine et, en décembre 39, sa Majesté le roi Georges VI d’Angleterre, venu passer ses troupes en revue, s’arrête chez Laurent-Perrier. Fin 42, Bernard de Nonancourt rallie le maquis dans le Vercors, rejoint la division Leclerc en 44 et combat au 501e régiment de chars de combat. Il hérite en 1945. “Rien ne s’improvise, aime déclarer Bernard de Nonencourt, surtout pas le vin, connaître son métier, sa région, se montrer intransigeant sur la qualité des raisins, le mariage des vins et enfin leur vieillissement. Croire en son métier et le pratiquer avec rigueur.”
La philosophie perdure puisque la qualité est toujours au summum, même si le Groupe est côté en bourse depuis plusieurs années.
Je ne me lasse pas de ce formidable Champagne cuvée rosé brut, présentée dans une bouteille écusson dont l’origine date d’Henri IV, un rosé de saignée, vieilli quatre années minimum, de belle teinte, tout en bouche, aux connotations de framboise, d’abricot et de rose, ample en bouche, associant richesse et distinction, d’une grande finale, toujours l’une des plus jolies bouteilles champenoises (75 € environ). La cuvée Grand Siècle, assemblage des meilleurs crus du vignoble et des années de vendange les mieux équilibrées, est un très grand Champagne avec cette pointe de fraîcheur persistante au palais, tout en bouche, une cuvée ample et délicieuse, très fine et charpentée, au fruité délicat, distingué, tout en richesse aromatique, où se mêlent au palais la brioche et la pêche (125 €).
Le Champagne brut Millésimé 2006, de robe jaune or, au nez de narcisse, de grillé et de coing, avec une bouche très parfumée aux nuances florales et briochées, est un vin riche et vivace, d’une belle finale, tout en fraîcheur. Le 2004 poursuit sa belle évolution, avec ces notes de fruits mûrs (pêche, abricot et fruits des bois), est une belle réussite, corsé et très fruité, d’une très jolie présence en bouche. 
On poursuit avec ce superbe Ultra brut, au parfum d’amande fraîche et d’agrumes (citron, pomme reinette), très frais, très franc, intense et ample, au nez subtil et persistant, un vin qui associe ampleur et distinction, un très beau Champagne, très charmeur. Le Champagne brut, puissant et bouqueté, avec des senteurs délicates de poire et de noix, d’une nervosité en bouche certaine, mêle charpente et finesse, une cuvée d’une belle finale au palais, régulièrement une référence dans sa catégorie (36 €). 

Président : Michel Boulaire

Château LAMOTHE de HAUX


Une demeure dont les fondations remontent au XVIe siècle. Sa rénovation au XIXe siècle en a fait une habitation pleine de charme dont la façade est reproduite sur l'étiquette des bouteilles. Située au sommet d'un coteau argilo-calcaire, cette propriété, dévolue dès l'origine à la culture de la vigne appartient, depuis 1956, à la même famille depuis 4 générations. Actuellement le vignoble de 80 ha, comprenant également les vignes du Château Manos depuis 1991, est dirigé par Anne Neel (que je connais et apprécie depuis plus de 30 ans) et ses enfants, Maria et Damien Chombart.
Vous apprécierez donc ce Cadillac Côtes de Bordeaux Première cuvée 2010, élevé en fûts de chêne, 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon, 10% Cabernet franc, de couleur pourpre, un vin intense, tout en bouche, bien épicé comme il le faut, avec des notes de groseille et de cuir, tout en bouche. Le Bordeaux Clairet 2011 allie nervosité et rondeur, un vin d'une très jolie finale en bouche, idéal sur une cuisine exotique.
Il y a également le Cadillac Château Manos Réserve du Château 2009 (98% Sémillon, 1% Sauvignon blanc 1% Muscadelle), fin et savoureux, velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes de pain grillé et de petits fruits macérés, et ce joli Bordeaux blanc Valentine par Valentine Réserve 2011 qui fleure bon ses Sauvignons, élégant, au nez de rose et d'amande, un vin de bouche ample et parfumée. Pas besoin d'hésiter.

Famille Néel-Chombart

> Les précédentes éditions

Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015

 



DRAPPIER


Domaine Roger LUQUET


Château HAUT FERRAND


Pierre BOURÉE Fils


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Domaine Bernard PETIT & Fille


Château TROTTE VIEILLE


Henry NATTER


Château de VALOIS


Château HOURTIN-DUCASSE


Château FILHOT


Domaine de la CASA BLANCA


Clos JEAN


MAS DU NOVI


Domaine Pierre MAREY et Fils


Domaine du CHAILLOT


Domaine CAMAÏSSETTE


Joseph DORBON


Château BOUTILLON


Château PANCHILLE


GOSSET


Domaine Aline et Rémy SIMON



DOMAINE GUIZARD


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE GOURON


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHATEAU DE GUEYZE


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE PICHARD


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU TOULOUZE


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHATEAU LA GALIANE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales