Terroir Vins

Edition du 09/04/2019
 

Château Layauga-Duboscq

Talent

Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Le Château Layauga-Duboscq, raconte Henri Duboscq, est un vignoble que j’ai acquis en 2005 en m’associant à un chef étoilé propriétaire du restaurant Layauga. C’est pourquoi j’ai ajouté mon nom, c’est ce qui explique le nom Layauga-Duboscq, ensuite j’ai eu l’opportunité d’acheter 7 hectares supplémentaires, soit 12 hectares au total. Pendant les vendanges, les tris des raisins se font au grain à grain. Les vins du Château Layauga-Duboscq sont vinifiés dans des chais ultra modernes dans de petites cuves en bois de 60 hl. L’élevage se fait dans des barriques neuves ou d’un vin de Haut-Marbuzet. Les terroirs de Queyrac et de Gaillan, où sont plantés les vignes sont typiques du Médoc et donnent souvent des vins un peu rustiques, nous ne sommes pas dans les grands crus de Pauillac ou Saint-Estèphe… Je pratique un élevage dans des barriques en rotation sur elles-mêmes, ce qui permet la remise en suspension des lies, comme le font les bourguignons, cela donne des vins ronds et charmeurs. La particularité de ce vin est qu’il n’a pas la puissance des grandes appellations, c’est un vin qui a beaucoup d’élégance, de finesse, suavité, rondeur. L’influence du vinificateur compte évidemment, et l’on retrouve bien le style Henri Duboscq qui plait beaucoup. Ce sont des vins gourmands et fruités qui charment tous les palais. Dans ces terroirs de Médoc où il n’y a pas de graves drainantes, les années de canicule apportent de la prestance, de l’envergure au vin. Les 2015 et 2016 en sont la parfaite illustration.” La qualité des millésimes Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2016 : rondeur, puissance, très bonne structure, souple, parfumé, tout en bouche avec des arômes de fruits cuits et d’épices en finale, chaleureux, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, tanins savoureux. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2015 : belle robe rubis foncé, un vin représentatif de ce grand millésime, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, aux nuances de cassis et de sous-bois au palais, tanins soyeux mais denses, belle garde. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2014 : robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de bœuf. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2013 : une réussite, robe pourpre soutenu, un vin parfumé (prune, fraise des bois), séveux, généreux et persistant. À ouvrir sur des magrets de canard. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2012 : bouche bien corsée, de couleur intense, allie rondeur et puissance, une très bonne structure et des arômes de fruits cuits et d’épices en finale. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2011 : un vin qui mêle fermeté et délicatesse, au nez où dominent la fraise des bois mûre et les épices, tout en rondeur, tout en élégance.

   

Château Layauga-Duboscq

Henri, Bruno et Hugues Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54

Email : infos@haut-marbuzet.net





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château PLANTIER ROSE


Vignoble de 9,5 ha, sur un terroir de graves et de sables, avec une moyenne d’âge des vignes de 30 à 35 ans. L’encépagement est majoritaire de Cabernet-Sauvignon, puis de Merlot et d’un peu de Petit Verdot. Son Saint-Estèphe Cru Bourgeois 2016, au nez de violette et de sous-bois, est tout en couleur, avec en bouche ces notes de prune et de cassis surmûris, des tanins puissants mais bien fondus, quand le 2015, mêle charpente et finesse, une bouche puissante, c’est un vin gras et corsé, très harmonieux, tout en complexité aromatique (groseille, cassis, fumé...). Le 2014 est un vin de bouche puissante, avec des arômes de framboise mûre, très fin mais charpenté, bien charnu, très parfumé en bouche, d’un bel équilibre pour ce millésime classique. Beau 2012, fort bien élevé en fûts de chêne durant 18 mois, alliant puissance et distinction, gras, charnu, un vin typé, où dominent les fruits mûrs et les épices, intense au nez comme en bouche avec des nuances de truffe en finale. Le 2011 est délicieux, tout en arômes, corsé et gras, au nez complexe, corsé et charpenté, avec des senteurs de framboise et de mûre, de très bonne garde. Le 2010, de belle couleur, aux tanins amples et bien équilibrés, charnu comme il se doit, charpenté, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois) et persistants, poursuit son évolution. 

Michel Conte
Leyssac - 51, route du Médoc
33180 Saint-Estèphe
Téléphone :05 56 59 36 16
Email : chateauplantierrose@hotmail.com
Site personnel : www.chateauplantierrose.com

Domaine La CHRÉTIENNE


Le domaine est une exploitation de 20 ha qui produit des vins de France et des Bandol, rouges, blancs, et rosés. “Ma philosophie demeure intacte, précise Thierry Simon : la rigueur à la vigne et à la terre, l’authenticité, la convivialité et le partage de ma passion avec les clients. Mes vins sont issus exclusivement de raisins produits sur l’exploitation et mis en bouteilles à la propriété. Les raisins sont vendangés et triés manuellement sur la vigne, ils ne sont pas égrappés. Toutes ces attentions n’ont qu’un but : l’expression du terroir. Nous vous invitons à découvrir notre nouveau caveau et salle de dégustation.” Beau Bandol rouge La Lecque 2014, 90% Mourvèdre et 10% Carignan, élevé 18 mois en cuves tronconiques et demi-muids, aux tanins enrobés, charnu, riche et classique, de robe pourpre intense, parfumé (fruits rouges à noyau frais, humus...), légèrement poivré en finale. Le Bandol rosé cuvée Embrun, 60% Grenache, 20% Mourvèdre, 10% Cinsault, 10% Carignan, aux senteurs caractéristiques de rose et de fruits secs, allie rondeur et fraîcheur aromatique, complexe et savoureux. Le Bandol blanc La Lecque 2017, 80% Clairette et 20% Ugni blanc, élevé en cuves inox, d’une grande persistance aromatique, à la fois riche et fin, il est de bouche nuancée où se retrouvent la bruyère et les fruits frais, suave. Gîte sur place.

Thierry Simon
713, chemin de la Barbarie
83270 Saint-Cyr-sur-Mer
Téléphone :06 11 54 88 62
Email : simon@lachretienne.fr
Site personnel : www.lachretienne.fr

Domaine CRÊT des GARANCHES


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Au sud du Mont Brouilly, Sylvie Dufaitre-Genin produit des Brouilly et Côte de Brouilly et cultive avec conviction ses 11,65 ha, Gamay noir à jus blanc. Elle élève patiemment son vin pour obtenir des millésimes dignes de ses aïeuls vignerons, présents à Odenas depuis 1752. Depuis plusieurs années, le Crêt des Garanches s’est engagé dans une démarche respectueuse de la nature en supprimant l’utilisation des insecticides sur son exploitation. Afin de garantir le bon développement des vignes de Gamay noir à jus blanc qui produisent le vin du domaine, c’est la régulation naturelle de la faune et la flore locale qui rempli son œuvre. Tous les ans, les vignes, d'une moyenne de 40 ans d’âge, sont vendangées à la main pour les Côtes de Brouilly; les Brouilly, eux, le sont à la machine et à la main. Lutte phytosanitaire raisonnée. “Vendanges magnifiques bien que précoces, il y a moins de degrés mais plus de jus, la qualité rejoint la quantité et nous sommes très contents nous dit Sylvie Dufaitre-Génin. Ses ventes se porteront sur les Brouilly 2017 et 2018, le Côte-de-Brouilly 2016 puis 2017. Un nouveau Brouilly apparaît après avoir passé deux ans en fûts.” On est bien au sommet avec son Brouilly Cuvée Spéciale 2015, issu d’un terroir à dominante granitique, qui développe des tanins harmonieux, un très joli vin aux arômes de fraise des bois et de mûre, puis des connotations de poivre et de prune en bouche, à savourer sur une épaule de veau aux oignons ou un râble de lapereau en feuilleté. Possédant son propre charme, le Côte-de-Brouilly 2016, élevé en fûts de chêne, riche, avec ces senteurs très caractéristiques et persistantes de petits fruits à noyau, de bouche fondue et ronde avec des nuances de fraise et une note épicée, de teinte soutenue, très aromatique, tout en finale comme le Brouilly 2017, mono cépage Gamay noir à jus blanc, vignes de 40 ans en moyenne, savoureux et finement bouqueté, à la robe rubis intense, au nez de fruits rouges mûrs (cassis, griotte), aux tanins ronds, un vin à la fois puissant et souple, il est très typé.

Sylvie Dufaitre-Genin
146, chemin des Terres Plates - Les Platures
69460 Odenas
Téléphone :04 74 03 41 46 et 06 80 00 69 18
Email : sylvie.dufaitre-genin@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/cretdesgaranches
Site personnel : www.cretdesgaranches.fr

CHATEAU MACQUIN


Le Château Macquin s'étend sur une superficie de 30 hectares plantés à 80 % de Merlots, 10% de Cabernets-sauvignon et 10 % de Cabernets-francs. Ses sols sont argilo-calcaires et son terroir remarquable par son exposition et sa composition lui permettent de produire des vins souvent plus estimés que beaucoup de grands crus de Saint-Emilion. Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l'hectare dont l'âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la production et augmenter la qualité des sols en développant l'humus naturel. Le cuvier qui date de 1885 a été entièrement réaménagé dans les années 80. Tout en conservant les cuves en chêne, doublées d'inox, Denis Corre-Macquin a fait construire une cuverie moitié acier inoxydable, moitié béton. Les températures de fermentation sont contrôlées par un système de thermorégulation automatisée et la vinification surveillée par deux oenologues réputés. Denis Corre-Macquin accorde un intérêt tout particulier à la culture de la vigne; un intérêt écologique et constant qui est le premier et indispensable maillon, à ses yeux, pour l'élaboration d'un grand cru. Aujourd'hui,on oublie trop souvent que l'excellence d'un vin commence avec une vigne saine et épanouie. Afin d'améliorer encore la qualité de notre production, les vendanges s'effectuent à la machine depuis 1980. Car en choisissant précisément la date de début des vendanges de chaque parcelle et en adaptant le ramassage à la pluviométrie, le raisin arrive au cuvier le plus rapidement possible, dans un état parfait de maturité. Il est ensuite trié sur deux tables de tri avant d'être mis en cuve. Après une longue macération, le vin est écoulé et mis en cuve puis en barriques. Le chai abrite 246 barriques de chêne remplacées par tiers tous les ans. Le vin repose de douze à dix huit mois en barriques avant d'être mis en bouteilles où il attendra au moins dix ans pour être dégusté à son apogée.

Denis Corre-Macquin

33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 64 66
Télécopie :05 57 74 55 47
Email : chateaumacquin@wanadoo.fr
Site : chateaumacquin
Site personnel : www.chateau-macquin.com


> Nos dégustations de la semaine

Château Espérance


Les 22 ha du vignoble du Château l?Espérance sont divisés en 63 parcelles situées aux alentours du Château. Le sol de nos plateaux est constitué de très belles couches de calcaires ainsi que d?une profonde couche d?argile. Plusieurs familles se sont succédées sur notre propriété et elles ont toutes laissé leur empreintes dans les vins que nous élaborons aujourd'hui.
Vous y goûterez ce Blaye Côtes de Bordeaux 2014, Merlot et Cabernet, de belle teinte grenat foncé, avec ce nez d?épices et de fruits rouges à noyau très mûrs, bien charpenté, parfumé en bouche, aux tanins bien présents mais soyeux. Le Côtes de Bourg Les Cèdres 2014, cépage Merlot, de teinte brillante, au nez où dominent la cerise noire et les épices, tout en nuances aromatiques, corsé, fin et charnu à la fois, est un vin tout en harmonie.

Vignobles Jonck
2, L?Espérance
33390 BERSON
Tél. : 05 57 64 26 16
Email : contact@vignobles-jonck.com
www.vignobles-jonck.com


Jacques ILTIS & Fils


Un domaine de 12 ha de vignes, situé au pied du Haut Koenigsbourg. Ici on pratique exclusivement des vendanges manuelles. Pour respecter les différents terroirs du domaine, on privilégie des vinifications parcellaires afin que les vins puissent révéler toute leur typicité. L?élevage sur lies fines favorise la puissance et la complexité des vins.
On ne peut qu?être admiratif de ce Riesling Grand Cru Altenberg de Bergheim 2016, sol argilo-calcaire rouge, riche en roches calcaires (l'exposition plein sud, l'éloignement du front vosgien et la forte pente favorisent un microclimat chaud et tempéré propice à la surmaturation), le tout donnant ce vin franc et fruité, fin et riche à la fois, avec des notes de pomme et de noisette, d?une très jolie finale (14,50€). Le Pinot Gris Grand Cru Altenberg de Bergheim 2014, n?a rien à lui envier, c?est un vin dense et très parfumé, avec des notes fraîches, fumées et minérales à la fois (14,50€), très marqué par ce terroir, comme sait l?être le Gewurztraminer Grand Cru Altenberg de Bergheim 2014, à la robe intense, d?une grande persistance, un vin puissant, d?une longue finale, qui sent la poire et le musc, et mêle élégance et structure, un vin idéal, notamment, sur des crevettes ou un feuilleté de blanc de turbot (15,50€).
La dégustation se poursuit avec le Riesling Schlossreben 2014, à dominante de fleurs blanches et de citron, de bouche très fruitée et persistante, franchement très abordable (6,90€), comme le sont également le Riesling Vieilles vignes 2015, qui est tout en structure et parfums, de bouche très subtile avec des notes d?amande, à la fois minéral et fumé (7,50€), le Muscat d?Alsace 2016, de belle robe limpide, très fin, complexe, au nez de petits fruits frais, très bien équilibré, de bouche suave, parfait sur des asperges (6,80€), et le Pinot Gris Sélection 2016, suave et sec à la fois, bien corsé, où s?entremêlent les épices et les fleurs fraîches, tout en bouche, de finale fraîche et fruitée (7,60€).
Excellent Pinot Gris Vieilles vignes 2016, c?est un vin tout en arômes, d?une grande persistance au nez comme en bouche, très réussi, à dominante de pêche jaune et d?amande fraîche, harmonieux (9€). Le Gewurztraminer Schlossreben Sélection 2014, tout en structure et parfums, a des notes de noisette et de poire mûre, un vin puissant, sec et souple à la fois (8,20€), quand le Gewurztraminer Vieilles vignes 2015, est très typé également, complexe avec ces notes caractéristiques de petits fruits mûrs légèrement épicés (9,40€).
Goûtez l?incontournable Saint-Hippolyte rouge 2015, avec cette touche de fraise des bois bien mûre, souple et corsé à la fois. d?un beau grenat foncé, classique et bouqueté, que l?on débouche sur un gibier à plumes (8,60€) ou le Saint-Hippolyte rouge Vieilles vignes 2016, remarquable, de robe grenat intense, dégage des senteurs de prune et de pivoine, de bonne structure, gras, un vin de bouche riche et très équilibrée, d?excellente garde, à déboucher sur une potée de bœuf à l'alsacienne ou des pavés de sandre (10,50€).

1, rue Schlossreben
68590 Saint-Hippolyte
Tél. : 03 89 73 00 67
Email : jacques.iltis@iltis.fr
www.iltis.fr


Château Le BERNAT


Cette propriété de 6 ha sur sol argilo-calcaire (80 % Merlot, 20 % Cabernet-Sauvignon, vignes de 37 ans, vendanges manuelles avec tris, pas de levurage, cuvaisons de 25 jours).
J'ai apprécié ce Puisseguin-Saint-Émilion 2010, de robe rouge sombre, aux notes épicées et minérales, un vin complexe, harmonieux, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante, vraiment très réussi. Le 2009, au nez complexe à dominante de fruits frais, avec des nuances d'épices et de truffe en bouche, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, très équilibré, chaleureux. Joli 2007, d'une belle robe de couleur intense et soutenue, d'un très bel équilibre en bouche, velouté. Très savoureux 2005, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et d'humus, charnu grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, médaille de Bronze à Paris en 2007. Le 2004, médaille d'Argent Paris 2006, avec des notes d'épices et d'humus, tout en finale, est généreux. Toujours aucune hésitation.

Pierre-Jean et Liliane Le Roy
1, Champs des Boys
33570 Puisseguin
Tél. : 05 57 74 58 54
Fax : 05 57 74 59 02
www.chateaulebernat.com



> Les précédentes éditions

Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017

 



Château du GRAND BOS


Château PANCHILLE


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Pierre FRICK et Fils


LEJEUNE-DIRVANG


Château PASCAUD


Château TOUR-DU-ROC


AUVIGUE


Domaine PERALDI


Domaine BROBECKER


Champagne R.H. COUTIER


De VENOGE


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château CHENE-VIEUX


Château La ROSE SARRON


Château Les GRAVES


Château VIEUX TOURON


Jean-Paul MAULER


Château de ROQUEBRUNE


Domaine ALARY


Domaine Jean-Max ROGER


Robert AMPEAU et Fils


Vignoble André HARTMANN


Château BÉCHEREAU


Domaine de la PALEINE


Domaine des RAYNIÈRES


Château Le BOURDIEU


Domaine de la POULETTE



CHATEAU MACQUIN


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE DE ROSIERS


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE ALARY


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


DOMAINE PICHARD


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CHATEAU TOULOUZE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales