Terroir Vins

Edition du 07/12/2021
 

Champagne Bara

Sommet

Paul BARA


“La vendange 2018 a été exceptionnelle, nous précise Stéphanie Ducloux, nous préfèrons rester prudent et attendre la dégustation des vins clairs, mais, on peut dire d’ores et déjà, que nous avons récolté en 2018 la quantité et la qualité. Une vendange hors norme tant les grappes et l’état sanitaire étaient magnifiques. La récolte 2018 restera gravée dans les annales. Une nouveauté vient de sortir un Extra brut, 80% de Pinot noir et 20% de Chardonnay. Une cuvée qui révèle de manière authentique la typicité du terroir de Bouzy. La puissance du Pinot noir allié à la fraîcheur, une cuvée très séduisante. Nous terminons Champagne cuvée Comtesse Marie de France 2006 et nous proposons dès le printemps, le 2008. C’est un excellent millésime, cela se vérifie d’ailleurs sur toutes nos autres cuvées. C’est un très beau vin, puissant, grâce au vieillissement on retrouve des notes de miel et de noisette. Pour la cuvée Annonciade, on termine le 2005, le 2006 lui succède, c’est un Champagne qui est très différent, le 2005 est très mature alors que le 2006 est plus frais, plus droit. Pour le brut Spécial Club, le 2008 était très puissant, et on vient de sortir le 2009, plus féminin, plus élégant, plus frais. En Bouzy rouge, on termine le 2008 et on sort le 2012, il est assez comparable au 2008, un peu moins corsé, plus fruité, plus accessible.”

   

Champagne Bara

Evelyne Dauvergne
4, rue Yvonnet
51150 Bouzy
Téléphone : 03 26 57 00 50

Email : info@champagnepaulbara.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château LANIOTE


Au sommet. Le Château est dans la famille d’Arnaud de la Filolie depuis près de deux siècles. Le vignoble de 5 ha, orienté principalement sud-est, est d’un seul tenant sur le haut du plateau argilo-calcaire de Saint-Émilion (74% Merlot, 21% Cabernet franc et 5% Cabernet-Sauvignon. L’âge du vignoble est de 35 ans, vendanges manuelles, vinifications traditionnelles avec éraflage total et tri des raisins, cuvaison longue, maîtrise des températures, pressurage vertical modéré, fermentation malolactique en fûts neufs, vieillissement en fûts de chêne. Ce charmant couple nous propose ce Saint-Émilion GCC 2018, élevage durant 12 à 16 mois en barriques neuves pour 40% et barriques de un vin et plus pour 60%, aux notes de sous-bois et de cassis mûr, de bouche fondue, légèrement épice, persistante, un vin de très bonne charpente, d’une grande harmonie. Superbe 2017, de couleur grenat, aux tanins savoureux, très bien élevé, tout en nuances aromatiques, avec des notes de cerise confite et de poivre, c’est un grand vin très séduisant, tout en élégance. Le 2016, typé, savoureux, corsé, tout en bouche, aux nuances de fraise des bois, de truffe et d’humus, un vin intense, qui associe finesse et charpente, très parfumé en bouche (truffe, groseille), aux tanins fermes mais soyeux, de garde.

Arnaud et Florence de la Filolie
3, La Niotte
33330 Saint Emilion
Téléphone :05 57 24 70 80
Email : contact@laniote.com
Site personnel : www.laniote.com

Château Les GRAVES


Toujours au sommet de son appellation également. Propriété familiale depuis 4 générations, où le fils, Julien, qui travaillait avec son père depuis huit ans, est désormais gérant.  “De 5 ha en 1910, l'exploitation s'étend aujourd'hui sur 20 ha. Chaque génération a contribué à cet agrandissement et a su amener son savoir faire et son expérience pour développer le vignoble. Tout en respectant la tradition, nous travaillons dans un souci de modernité, car ceci est nécessaire à l'évolution qualitative de nos vins. Ainsi nous faisons de notre domaine un espace dynamique et moderne tout en conservant les techniques traditionnelles de vinification qui donnent au vin toute sa saveur et sa qualité. C'est avant tout la passion du vin et de la vigne qui nous unit et qui donne à notre domaine cet esprit de famille qui lui est propre. Le vignoble est exposé sur coteaux sud-ouest, avec des sols en majorité argilo-graveleux. Beaucoup de soins sont apportés à la préparation des vignes (effeuillage et éclaircissage, vendanges manuelles pour les raisins blancs et les rouges des meilleurs coteaux...).” Nous avons beaucoup apprécié ce Blaye Côtes de Bordeaux rouge cuvée Réserve 2018, tout en couleur et en matière, au nez concentré, riche, tout en nuances aromatiques, ferme et soyeux, avec une bouche savoureuse. Le Blaye Côtes de Bordeaux blanc cuvée Réserve 2020, élevé en fûts de chêne, au nez où se développent des arômes d’agrumes et de petites fleurs, est de bouche florale, idéal sur du saumon fumé. On poursuit avec le Blaye Côtes de Bordeaux rouge cuvée Tradition 2018, savoureux, de belle robe soutenue, ample en bouche grâce à des tanins soyeux, avec des nuances de cerise noire et d’humus, et ce joli Blaye Côtes de Bordeaux blanc cuvée Tradition 2020, de robe dorée, d’une jolie finale aromatique, riche au nez, avec des notes de rose et d’aubépine.

Jean-Pierre et Julien Pauvif
Scea Pauvif - 15, rue Favereau
33920 Saint-Vivien-de-Blaye
Téléphone :05 57 42 47 37
Email : info@cht-les-graves.com
Site personnel : www.chateaulesgraves.com

Domaine Jean CHARTRON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. L’histoire de la famille Chartron est intimement liée à celle de la Bourgogne et, plus précisément encore, à celle de Puligny-Montrachet. On se doute que la vinification des vins blancs s'opère de manière traditionnelle. Les vins fermentent et font leur élevage en fûts de chêne, exception faite des appellations régionales pour lesquelles ces opérations ont lieu pour partie en fûts et pour partie en cuves. Pour les fûts, l'origine du bois de prédilection reste la région de l’Allier pour une grande majorité. Le pourcentage de fûts neufs, varie de 10 à 40%, avec une moyenne d'âge jamais supérieure à 5 ans pour l'ensemble des fûts. C’est le frère et la sœur qui dirigent le domaine : viticulture pour Anne-Laure et vinification pour Jean-Michel. Anne-Laure Chartron nous précise que “le millésime 2020 est très singulier. Il a été, en effet, réalisé dans des conditions et un contexte assez compliqué, et, a connu une précocité historique du début à la fin pour un résultat absolument exceptionnel. Un hiver très doux, un printemps ensoleillé entrainant un débourrement précoce. A partir de mi-Mars le beau temps s'installe et la vigne prend ainsi une avance de 3 semaines dès le débourrement. La sortie de fleur, très en avance, laisse espérer une récolte abondante. Les températures élevées de l'été, couplées au manque de précipitations, provoquent un déficit hydrique important, mais inégal selon les secteurs. Ce millésime est plus que jamais le miroir de la diversité bourguignonne. Choisir la date de récolte nécessite une observation journalière. Les vendanges seront étalées sur plus de 10 jours contre 5 jours en année classique, elles ont débuté le 14 Août. Vinifications faciles, pas de maladie, ceci étant dû à l'absence de pluie, pas de gel, un état sanitaire parfait. Les vins blancs sont fruités et expriment une belle complexité aromatique avec de superbes acidités. Malgré la chaleur estivale, ils présentent de très beaux équilibres, portés par une fraîcheur toute classique, conforme aux attentes d'un millésime bourguignon. Ce 2020 nous enthousiasme déjà : les conditions particulières de ce millésime engendrent des équilibres inédits et assez uniques. Nous espèrons qu'il sera un grand millésime en blanc comme en rouge. Nous mettons à la vente cette année notre millésime 2019 soit : le Crémant de Jean Blanc de Blancs Millésimé, nos Grands Crus (Montrachet, Bâtard-Montrachet, Chevalier-Montrachet, Corton-Charlemagne), nos Premiers Crus de Puligny (Pucelle, Caillerets…), les Saint-Aubin Premiers Crus, le Rully Montmorin, le Santenay Les Pierres Sèches…, et, pour les rouges, notre Hautes Côtes de Beaune Sous La Roche, Le Bourgogne Pinot noir Cuvée Eugénie Dupard… Une très belle sélection de vin, avec pour commencer ce formidable Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos du Cailleret 2019, où la finesse prédomine, est gras et complexe au nez comme en bouche, marqué par des nuances de fumé, de fruits blancs mûrs et de noisette, un vin tout en rondeur. Remarquable Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos de la Pucelle 2019, très bien élevé, de bouche mûre et harmonieuse, c’est un vin aux connotations de fleurs blanches fraîches et de fruits jaunes, savoureux et suave, de garde.  On continue avec ce Puligny-Montrachet 2019, aux arômes d’amande grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, un vin puissant et distingué à la fois, riche au nez comme en bouche, d’une finale bien persistante. Fantastique Chevalier-Montrachet Grand Cru Clos des Chevaliers Monopole 2019, à dominante de narcisse, de pêche et de fruits secs, puissant, tout en finesse, très persistant au palais. Magique, le Montrachet Grand Cru 2019, qui dégage des connotations subtiles de miel, de citron et de fleurs blanches, associe souplesse et vivacité en finale, de grande race, de grande évolution. Formidable Bâtard-Montrachet Grand Cru 2019, il est tout en finesse, mêlant délicatesse et ampleur au nez comme en bouche, un vin gras, où complexité et persistance aromatique s’associent, très marqué par son terroir, au bouquet subtil de vanille, de rose et de tilleul. Dans la lignée, son Chassagne-Montrachet 2019, est complexe, marqué par des nuances de pain grillé, de fruits blancs mûrs et de noix fraîche, un vin tout en charme, puissant au palais, à prévoir sur un homard. Splendide Corton-Charlemagne Grand Cru blanc 2019, riche en bouche comme en arômes (pêche, brioche), est de robe doré brillant, finement épicé, subtil et suave à la fois.  Toujours ce Rully blanc Montmorin 2019, avec ces notes de noisette et de miel, est intense, tout en finesse, un vin à ouvrir sur des bouchées à la reine. Et le Saint-Aubin Premier Cru blanc Murgers des Dents de Chiens 2019, dense et subtil, c’est un vin où l’on trouve des notes de tilleul et d’amande, typé, de bouche puissante, distinguée, avec beaucoup de moelleux et de persistance. Que dire du Meursault 2019, juste fantastique, tout en nuances, aux senteurs caractéristiques de tilleul et de miel, un vin ample, de bouche très persistante. Séduisant Hautes Côtes de Beaune Vieilles Vignes blanc 2019, aux fines nuances d’amande et de pêche, c’est un vin ample, très persistant.

Jean-Michel et Anne-Laure Chartron
8 bis, Grande-Rue
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 99 19
Email : info@jeanchartron.com
Site personnel : www.jeanchartron.com

CHATEAU DES ROCHETTES


Si la vigne était déjà présente au XVème, c’est Alphonse Roulleau (1885-1957) qui oriente vraiment la production du Château de Rochettes vers le vin. Déjà présent au Salon de l’Agriculture de Paris avant la guerre de 1914-1918, il y remporte de nombreuses médailles. Suite au mariage de sa fille Raymonde Roulleau avec Louis Douet en 1946, la tradition se perpétue, et la commercialisation s’oriente vers la vente aux particuliers en fûts et en bouteilles. En 1974, c’est leur fils unique Jean Douet qui reprendra les rênes du vignoble. Passionné de vins liquoreux, il mettra en place un groupe de travail au début des années 90 pour la reconnaissance et la codification de la mention « Sélection de Grains Nobles ». L’âge de la retraite approchant et n’ayant pas d’enfant intéressé par la reprise, il accepte de vendre le Château de Rochettes à Catherine Nolot, déjà propriétaire d’un vignoble voisin le « Domaine de L’Eté ». Un vignoble de 25 ha où la conduite de la vigne se fait dans le respect du terroir et de l'environnement (enherbement). Les vinifications sont personnalisées pour chaque type de vins. Selon les cuvées, l'élevage dure 6 à 18 mois. Magnifique Coteaux-du-Layon 2018, intense au nez comme en bouche, riche et fin à la fois, savoureux, au bouquet fleuri, avec ces notes très caractéristiques d’abricot confit, d’une très grande finale. Très belle réussite avec cet Anjou blanc Pièces du Moulin 2017, médaille de Bronze au concours général Agricole de Paris, de bouche vive et ronde à la fois, il est très bien équilibré en acidité. Goûtez aussi cet Anjou-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Anjou-Villages Pièces du Moulin 2017, Liger d’Argent concours du Val de Loire, épicé comme il le faut, aux tanins denses, de bouche ample, de couleur grenat sou- tenu, tout en puissance et finesse, il mêle fermeté et rondeur. Et ce Crémant de Loire 15’49, médaille d’Or Paris 2018, très belle cuvée mêlant rondeur et nervosité, dégageant un nez de noisette et de lis, de mousse abondante et dense.

Gérant : Yannick Babin
104, Les Rochettes
49700 Concourson-sur-Layon
Téléphone :02 41 59 11 63
Email : domainedelete@wanadoo.fr
Site : chateaudesrochettes
Site personnel : www.domaine-ete.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine SAINT-FRANÇOIS-XAVIER


VARNIER-FANNIÈRE


Domaine BARON de L'ECLUSE


Ici, les vignes ont deux types de sous-sol : des schistes de l'ère primaire pour 4 ha, orientés à l'est et au sud, qui donnent la structure charpentée du vin; et une arène granitique pour 1 ha environ, sud-ouest, qui apporte fraîcheur et fruité. L'âge moyen est de 60 ans, limitant naturellement le rendement.
L?exploitation de 5,5 ha, Certifié Terra Vitis, plantée en Gamay, est située sur le Mont Brouilly. Son exposition sud-est offre un panorama exceptionnel sur la plaine de la Saône, face à la chaîne des Alpes. Jean-François Pegaz, 5e génération, a repris le flambeau depuis 2013. En novembre 2019, il a agrandi son domaine en reprenant en fermage la propriété de ses parents, pour atteindre aujourd?hui 14 ha.
Beau Côte-de-Brouilly rouge Les Garances 2019, typé, où dominent la groseille et les épices, tout en complexité aromatique, avec des tanins ronds, de bouche à la fois puissante et ronde (17 €). Le Côte-de-Brouilly rouge Vieilles vignes 2019, aux nuances de fruits des bois et de fruits à noyau, est légèrement épicé, savoureux (13 €). Joli Côte-de-Brouilly rouge L?Écluse 2019, aux tanins fondus, alliant souplesse et complexité aromatique, il a une belle couleur aux reflets violets (10 €).
On poursuit avec ce Beaujolais blanc Les Demoiselles 2020, tout en finesse d?arômes, harmonieux, il associe vivacité et suavité au palais (9,50 €), quand cet autre Beaujolais blanc Plaisir de Pégase 2020, où s?entremêlent les fruits et les fleurs fraîches, est gourmand comme le Beaujolais rosé Plaisir de Pégase, aux nuances de framboise, un vin rond.
Découvrez sur place le Festival Beaujolais en scène et en musique, en juillet-août sur l?amphithéâtre en pierre. Gîtes disponibles.

Jean-François Pegaz
Montée de l'Ecluse
69460 Odenas
Tél. : 06 40 57 19 94
Email : baron.delecluse2@orange.fr
www.barondelecluse.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020

 



Château de Beaulon


Château VALENTIN


Pierre ARNOLD


MOYAT-JAURY-GUILBAUD


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


A. MARGAINE


Domaine Albert JOLY


GITTON Père et Fils


Domaine HAEGI


Château CROQUE MICHOTTE


Château BEYNAT


Domaine Benoît BADOZ


Château BOUSCAUT


Domaine de SAJE


Château BOVILA


Famille SUMEIRE - Vignerons en Provence


Château VIEUX RIVALLON


Domaine du LOOU


Domaine de la GUILLOTERIE


BADER MIMEUR


CLOS DES LUNES


Robert AMPEAU et Fils


Domaine de L'HERBE SAINTE


Champagne BRICE


Château FRANC LARTIGUE


Château du MOULIN VIEUX


Vignobles GONFRIER


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Domaine Guy BAUDIN et Fils


Château La MARZELLE



DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE GOURON


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHATEAU MACQUIN


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


SCEA CHATEAU DAVID



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales