Terroir Vins

Edition du 07/05/2019
 

Château HAUT-SAINT-CLAIR

Sommet

Château HAUT-SAINT-CLAIR


Petit vignoble de 6 ha en appellation Puisseguin – Saint Emilion planté sur croupes et plateau de structure argilo calcaire. L’encépagement est marqué par de vieux cabernets francs (Bouchets) de plus de 50 ans, 25 % environ, et les merlots noirs dont les âges s’étalent entre 3 et 60 ans. La situation de ce vignoble accidenté donne des vins riches, puissants et aromatiques. La technique est apportée avec précision : effeuillage ponctuel, raisins triés avant et après égrappage, sélection des jus, mis en cuve sans foulage. La fermentation et la macération sont étalées sur un mois environ, la régulation des températures et les dégustations sont les outils utilisés pour l’obtention des cuvées. Après fermentation malolactique , les vins sont décantés et mis en barriques. Le tiers des fûts est renouvelé chaque année. L’élevage en bois s’échelonne sur 10-12 mois selon les millésimes. Les assemblages définitifs s’effectuent en cuve inox avant la mise en bouteilles. Millésimes disponibles : 2006, 2012, 2014, 2015 et 2016. Château Haut Saint Clair représente notre Sélection. Le fruit du millésime avec l’alliance d’un élevage en barriques de chêne français. Moulin Saint Clair, notre cuvée Tradition, montre le fruit dans son amplitude accompagné d’une note légèrement boisée.

   

Château HAUT-SAINT-CLAIR

Yannick et Andrea Le Menn
1, Saint-Clair
33570 Puisseguin
Téléphone : 05 57 74 66 82

Email : chateau.haut.saint.clair@orange.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/chateauhautsaintclair



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Georges KLEIN et Fils


Le vignoble est réparti sur les communes de Saint-Hippolyte, Rorschwihr et Scherwiller aux terroirs réputés : Rorschwihr avec ses terres lourdes est le terroir de pé́dilection du Gewurztraminer, Scherwiller situé sur des sols graveleux est connu pour le Riesling, et Saint- Hippolyte et ses terrains granitiques et sablonneux conviennent parfaitement au Pinot. “Notre vignoble de 12,5 ha est certifié Haute Valeur Environnementale (HVE), et est conduit selon des méthodes respectueuses de l’environnement, il est enherbé et les traitements sont réduits au minimum par un suivi méticuleux de nos parcelles. Passionnés de botanique, nous maintenons des espaces sauvages et favorisons la croissance d’une variété rare d’orchidée sur l’une de nos parcelles. Plusieurs fois lauréat au concours des Crémants d’Alsace, c’est la fierté et la spécialité de la maison.” Pour Auguste Klein, “l’année 2018 a été, vraiment , une année inespérée, nous n’avons eu que de la sécheresse et aucune goutte d’eau, et nous sommes surpris de ce magnifique résultat. Les vendanges ont débuté le 24 Août pour les crémants et se sont terminées en Novembre. Les Gewurztraminers frisent les 17° et promettent de mémorables Vendanges Tardives, les rouges allient, aussi, toutes les qualités adéquates. Par ailleurs, la quantité, importante, nous a pleinement satisfaits. Un nouveau vin rouge 2017, vieilli un an en barriques, 100% Pinot noir, sera mis en bouteilles en Juin 2019 sous le nom de Jean-Joseph.” Beau Gewurztraminer Dysnastia 2015, tout en persistance aromatique, de belle teinte jaune ambré, aux notes de noisette et de pomme mûre en bouche, à prévoir sur des crevettes sautées à la sauce piquante ou une tarte aux quetsches. Le Riesling Scherwiller 2016 est tout en arômes (amande, pêche, citron, narcisse...), très équilibré, harmonieux en bouche, distingué, tout en subtilité, de robe dorée. Savoureux Pinot Noir 2013, aux arômes de framboise mûre et de cannelle, riche et séduisant, aux tanins fondus, typé comme le Pinot Gris 2016, terroir sablonneux, qui est fin et complexe, un joli vin où s’entre­mêlent au palais les fruits, la bruyère et l’amande fraîche. Remarquable Crémant d’Alsace rosé, avec un nez complexe et persistant, dominé par les petits fruits noirs et la rose, de bouche mûre et crémeuse, de très belle teinte. Le Crémant d’Alsace brut, où l’on retrouve des notes de brioche et d’amande, un vin comme on les aime, franc, de belle teinte, typé, de mousse abondante. Gîte et chambres d’hôtes.


10, route des Vins
68590 Saint-Hippolyte
Téléphone :03 89 73 00 28
Email : geoklein@wanadoo.fr
Site personnel : www.georgesklein.fr

Château LAGARDE


Un vignoble de 12 ha. Vignerons Indépendants. Agriculture en Bio. “Je respecte la terre que je cultive, précise Paul-Henry Nerbusson. Si, avec des produits organiques, nous pouvons arriver à préserver le sol, alors faisons-le ! Je suis un homme raisonné. Il faut penser à l'économie mais aussi à l'écologie.” Voilà un remarquable Blaye Côtes de Bordeaux rouge Excellence 2015, Merlot 70%, Malbec 20% et Cabernet franc 10%, élevage 100% barrique 2/3 neuves pendant 24 mois, harmonieux, aux notes fruitées denses, dominées par le cassis et la cannelle, un vin dense, d’un beau rubis foncé, d'une belle concentration aromatique et de la matière. Dans la lignée, le 2015, de bouche puissante et dense, a des tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et une pointe de réglisse, de garde comme en atteste ce 2009, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits cuits, de bouche ample et fondue, tout en charme. Le Blaye Côtes de Bordeaux rouge Tradition 2016, corsé et savoureux, aux tanins amples, soyeux et très bien équilibrés, un vin au nez intense (mûre, groseille, épices...). Excellent blanc 2015, 50% Colombard et 50% Ugni blanc, élevage en barriques sur lies, aux nuances de genêt et de pêche fraîche, de bouche raffinée, toujours très séduisant. Très beau gîte sur place.

Paul-Henry Nerbusson

33390 Cars
Téléphone :05 57 42 91 56
Email : ph@chateau-lagarde-33.com
Site personnel : http://chateau-lagarde-33.com

Domaine Jean-Max ROGER


Un domaine de 33 ha. La famille est issue d'une longue lignée de vignerons du village de Bué. Les premiers écrits la mentionnent dès le début du XVIIe siècle. Jean-Max Roger reprend les quatre hectares de vignes que lui lèguent ses parents au début des années 1970. En 2004, deux de ses trois fils, Étienne et Thibault, reviennent sur l'exploitation après différentes expériences professionnelles en France et à l’étranger. Le troisième fils, Xavier, exprime cette passion du vin dans le Languedoc-Roussillon. Les sols de ces lieux-dits, exposés Sud-Sud-Est sur des terrains pentus, sont d'origine jurassique. Très pierreux et très calcaires, ils sont localement appelés “Caillottes”. Les Caillottes ont la particularité d'apporter aux vins, qui en sont issus, élégance et finesse. Quand ces sols sont suffisamment argileux, comme c’est le cas sur le Domaine, ils procurent également une bonne aptitude au vieillissement. Superbe Sancerre blanc La Côte de Bué 2015, vendanges manuelles, élevage sur lies totales de fermentation jusqu’au premier soutirage qui intervient entre février et avril. Assemblage de la cuve et des fûts, la proportion de fûts varie selon les millésimes, mais n’excède pas 30% de l’assemblage final. C’est un vin alliant rondeur et fraîcheur, typé comme on les aime, frais, au nez de noisette et de fruits frais, de bouche puissante, d’une longue finale. Splendide Sancerre blanc GC Génèse 2017, un grand vin riche, harmonieux, aux notes de fruits secs (amande), d’aubépine, de musc, d’une belle ampleur, avec cette bouche pleine et distinguée, vraiment savoureuse.  Goûtez aussi le Sancerre blanc CM Marnes et Caillotes 2017, harmonieux en bouche, complexe, très fruité, avec cette pointe d’épices et cette structure à la fois riche et distinguée. Joli Sancerre rosé́ 2017, aux parfums intenses de fruits rouges, associés à de discrètes notes florales, un vin très agréable. Tout comme le Sancerre rouge La Grande Dimière 2015, remarquable, au nez d’humus et de griotte, associant finesse et charpente, avec des tanins savoureux, généreux et charmeur, très rond mais très fin également.


11, place du Carrou
18300 Bué
Téléphone :02 48 54 32 20
Email : contact@jean-max-roger.fr
Site personnel : www.jean-max-roger.fr

CHATEAU VALGUY


Cette propriété prise en fermage en 2000 et achetée en 2010, est située à Fargues-de-Langon au milieu des 1er Crus Classés. Beau Sauternes Château Valguy, issu d’un vignoble de 4,16 ha, marqué par son Sémillon très majoritaire (85%, 10% Sauvignon et 5% Muscadelle)... La cueillette se fait par tries successives afin de ramasser des raisins atteints par la pourriture noble et entièrement confits, l'élevage se fait en fûts de chêne pendant 24 mois. Le 2009 est particulièrement savoureux, au nez intense et frais, où dominent les fruits, les fleurs et le pain d’épice, un vin qui poursuit sa belle évolution. Excellent Graves rouge Cailloux de Valguy 2009, 60% Merlot, 40% Cabernet-Sauvignon, vendanges manuelles, au nez subtil, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d’épices, aux tanins puissants mais très fins, complet et prometteur. Le Graves blanc Cailloux de Valguy 2009 (fermentation en fûts de chêne, élevage durant 10 mois en barriques, dont 25% de neuves, sur lies fines avec bâtonnages, 70% Sémillon, 30% Sauvignon), franc et parfumé, d’une belle vivacité avec un bel équilibre maturité-acidité, est un vin comme on les aime, suave, où s’entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, tout en bouche.

Grands Vignobles Loubrie
4, chemin de Couitte
33210 Preignac
Téléphone :05 56 63 58 25
Télécopie :05 56 63 58 25
Email : grandsvignoblesloubrie@orange.fr
Site : grandsvignoblesloubrie
Site personnel : grandsvignoblesloubrie.wifeo.com


> Nos dégustations de la semaine

Château de MAUVES


Au sommet. Dominique et Michel Bouche poursuivent avec talent l?aventure familiale, débutée en 1965 par leurs parents, Bernard et Marie-Thérèse, aujourd?hui à la retraite. Cette jolie exploitation de 29 ha bénéficie d?un sol composé d?une grande variété de cailloutis comprenant des quartz et quartzites ocres, blancs, rouges et rosés, des jaspes, silex et lydiennes... un savant mélange harmonieux et chatoyant, réfléchissant parfaitement le rayonnement solaire. Merlot, Cabernet, Sémillon profitent ainsi de ce doux mûrissement. Ce phénomène naturel aide à produire des vins chaleureux, d?une saveur veloutée, très caractéristique des vins de Mauves. La vinification est très suivie par Dominique et Michel Bouche qui utilisent toutes les techniques modernes de thermorégulation. La stabilisation à froid est employée pour le rosé et le blanc, ce qui permet d?élaborer des vins très fruités. Le rouge bénéficie de fermentations plus ou moins longues adaptées au degré de maturation des raisins, toujours dans le but de privilégier le fruit dans les vins, les arômes, la chaleur, la suavité ce qui caractérise d?ailleurs les vins. Ils travaillent en culture intégrée, c?est-à-dire en installant une vie animale, des fleurs dans le vignoble, en biocontrôle.
Le rouge : 60% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot. Macérations longues. Élevage de 18 mois. Le blanc est 100% Sémillon. L?élevage est classique, et nous observons une grande homogénéité de qualité entre les cuves de Merlot et celles de Cabernet. Le fruité c?est la typicité de Château de Mauves, c?est dû à leur façon de travailler. C?est leur père qui leur a transmis ce savoir-faire. 
?Le 2016 est une superbe année, nous dit Michel Bouche, un vin qui a toutes les qualités, le fruit, la rondeur, la longueur, dans la lignée du 2015. Nous avons eu la chance de faire une telle récolte en quantité, le vin est aussi puissant, élégant.
Rosé Perle d?Anna est un vin sur le fruit, il est vinifié comme un rosé de Provence, en pressurage direct, ce n?est pas un rosé de saignée, c?est un rosé fait à Bordeaux mais vinifié comme en Provence !
Blanc Sémillon 2016, 100% Sémillon, à la couleur très typée Sémillon, assez claire, moins jaune. En 2017, il n?y aura pas de blanc, nous avons eu un orage de grêle terrible le 27 août, avec des grelons gros comme des balles de golf, c?est dommage car les raisins étaient superbes?
Pour le rouge, nous avons fait la moitié de la récolte. Quand la grêle est passée sur Podensac nous étions à 4 jours des vendanges? Nous devions vendanger le mercredi mais le dimanche, la grêle, en 30 minutes, a réduit nos efforts à néant. Heureusement, il n?y a pas eu de dégâts sur les bois car c?était très tard dans la saison. Nous avions des grappes magnifiques, une récolte qui promettait d?être de toute beauté, quel dommage !
Nous avons des normes très rigoureuses en viticulture, nous travaillons en biocontrôle, je travaille beaucoup les sols, maintenant avec le labour. Par contre, toutes ces opérations ont un coût, je ne voudrais pas trop impacter mes prix mais on y est un peu obligé. On s?oriente vers une viticulture plus respectueuse d?un point de vue environnemental mais il faut que les clients acceptent que cela ait une répercussion sur les prix de vente? tout le monde demande du Bio mais quand vous annoncez les prix? les clients font la grimace?
Au Château de Mauves, avec notre belle série de millésimes 2015 et 2016, la clientèle peut se faire plaisir avec des vins relativement accessibles, fruités et soyeux, c?est formidable de pouvoir satisfaire nos nombreux clients qui nous font confiance depuis des années.?
C?est vrai que l?on ne peut qu?apprécier leur Graves rouge 2016, développant des notes de griotte mûre, un vin coloré, charnu, de bouche soyeuse, aux tanins présents et savoureux, légèrement épicé en finale comme il se doit, de belle évolution. Le 2015, bien corsé, ample en bouche, dégage des nuances de cassis et de poivre, a des tanins fondus mais présents à la fois, et se prévoit, par exemple, sur une poularde truffée aux légumes ou un jarret de veau aux petits oignons. 
?Le 2015 est un vin très mûr, petits rendements, donc un vin très concentré, notes d?épices douces, une attaque complexe et soyeuse à la fois, tanins fondus et harmonieux, pas trop d?extraction, un vin d?une très belle longueur, une très belle réussite.?
Le 2014 est généreux, avec des nuances bien caractéristiques de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois), légèrement épicé en bouche, de charpente solide et fine à la fois. Le 2012, au nez de fruits rouges surmûris, légèrement épicé en finale, de très bonne charpente, est de bouche puissante et corsée. Excellent 2011, charnu et gras, au nez puissant où se mêlent la mûre et le cassis, solide, de bouche soyeuse, aux tanins fondus et harmonieux. Le Graves blanc 2016 est toujours très marqué par son Sémillon (100%), où l?on trouve un bel équilibre, fruité et floral. Un millésime assez exceptionnel, de la puissance mais, néanmoins, une attaque très fraîche, notes de genêt, de fruits de la passion, jolie attaque un petit peu perlée ce qui fait la vivacité du vin, parfait, notamment, sur des chipirons froids farcis à la basquaise ou des noix de Saint-Jacques aux raisins. Le 2015, finement bouqueté avec des notes de noisette, est souple, frais, délicat en bouche, sec et suave à la fois. Goûtez aussi le Graves rouge cuvée Prestige Château Bédat 2015, avec ces nuances de fruits noirs compotés, un vin aux tanins soyeux et riches, charnu, qui mêle puissance et velouté, de garde. Il y a également ce séduisant rosé Perle d?Anna 2016, nom de la petite fille de Michel Bouche, 7e génération, majoritaire en Cabernet-Sauvignon (70%, le reste en Merlot), un bien joli vin de bouche fruitée, d?un très bel équilibre, aux notes de fraise et de rose, parfait, par exemple, sur des pointes d'asperges grillées ou une poêlée de légumes printaniers.

Famille Bouche
25, rue François Mauriac
33720 Podensac
Tél. : 05 56 27 17 05
Email : chateaudemauves@wanadoo.fr
www.chateaudemauves.fr


Château DAVID


Un domaine sur sol de sables graveleux. Le vignoble de 16 ha est composé de 50% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot, 5% Cabernet franc et 5% Petit Verdot. Vinification selon les méthodes traditionnelles médocaines, et vieillissement de 12 à 18 mois en fûts de chêne.
?Au Château David, nous dit Thierry Kerdreux, les vendanges 2017 se sont bien passées, il y a eu quelques pertes dues au gel mais nous avons pu recueillir 80% de la récolte. Les vendanges se sont déroulées parcelle par parcelle afin d'essayer d'avoir la meilleure maturité. L'assemblage est nettement satisfaisant, un millésime rond, fruité, avec beaucoup de matière.
Ses ventes, cette année : Château Les Abedes 2016, Château Les Hauts David 2016, Château David 2016, plus une nouvelle cuvée 2016 à base de Petit Verdot uniquement.
Nous continuons notre orientation vers Terra Vitis. Les investissements se font vers la thermorégulation et nous planterons 2 ha en Cabernet, Petit Verdot et Merlot.?
Il peut être satisfait de son Médoc 2015, gras, dense, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, d?une belle finale en bouche, où s?entremêlent des notes de fruits cuits et de truffe, un beau vin très classique, marqué par des nuances de pruneau confit, de belle garde. Le 2014 est de robe rubis, avec des arômes de fruits surmûris et de poivre noir, charnu, complexe, avec des saveurs intenses, de bouche généreuse. Excellent 2012, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, charnu en bouche, avec des nuances de fruits cuits à noyau et de cannelle, ample et franc, typé et de couleur profonde, parfait avec, par exemple, un navarin de souris d'agneau ou des tendrons de veau aux champignons et à la tomate. Les Hauts de David 2015, plus boisé, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d'épices, aux tanins bien enveloppés, est un vin puissant, de belle matière. Le 2014 se goûte très bien, avec des arômes complexes de prune, de sous-bois et de réglisse, ample en bouche. Goûtez également le Château Les Abèdes, dégageant un nez subtil avec ces connotations de cassis mûr et de truffe, un vin fondu mais riche au palais, de jolie charpente.

Thierry Kerdreux
40, Grand-Rue
33590 Vensac
Tél. : 05 56 09 59 09 et 06 89 16 07 70
Email : contact@chateaudavid.pro
www.vinsdusiecle.com/chateaudavid


Domaine du MONT VERRIER


Le domaine du Mont Verrier a été repris en 2007 par Gérard Legrand avec 10 ha de vignoble en gamay alors qu'il était menacé de démantèlement. Il occupe aujourd'hui presque 40 ha en gamay, Chardonnay et Pinot Noir, cultivés en lutte raisonnée et possède à titre conservatoire et expérimental une collection de 200 cépages différents plantés en collaboration avec la Sicarex et le conservatoire du vignoble charentais ; cette collection est ouverte à la visite.
Un magasin ainsi qu'un parcours œnologique sont proposés au public dès l'automne 2018 en complément d'une offre de Maison et Table d'hôtes ainsi que de séminaires pour entreprises.
Voilà vraiment un excellent Beaujolais-Villages rouge 2017, cépage gamay noir à jus blanc, dominé par la fraise des bois mûre et l?humus, bien charnu, d?une jolie longueur en bouche. Vous apprécierez également le Fleurie rouge 2015, médaille d?or au concours international du gamay 2017, de bouche puissante, alliant souplesse et structure, aux nuances de fruits noirs et d?épices, charnu et bien classique.
Le Bourgogne blanc 2017, médaille de Bronze au palmarès national de l?AVGF 2018, cépage Chardonnay, est très agréable, aux notes de fruits secs, frais au nez comme en bouche, tout en finesse.

Gérard Legrand
434, route de Plantigny
69640 Saint-Julien
Tél. : 04 74 67 42 84 et 06 48 16 85 32
Email : domainemontverrier@free.fr
www.domaine-montverrier.com



> Les précédentes éditions

Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017

 



Étienne OUDART


Domaine de CARTUJAC


H. GOUTORBE


Château La MARZELLE


CHARPENTIER


POINSOT Frères


Château LASCOMBES


Domaine BROBECKER


Château PONTAC-MONPLAISIR


LEJEUNE-DIRVANG


Domaine A RONCA


Château La GRACE FONRAZADE


Domaine La MEREUILLE


Pierre ARNOLD


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Domaine René CACHEUX et Fils


GODINEAU Père et Fils


Domaine du CHARDONNAY


Charles SCHLÉRET


Château de TARGÉ


Château Les GRAVES


Domaine METRAT & Fils


CLERGEOT Père et Fils


Château RASQUE


DUCLOT


Domaine du LOOU


Domaine de La VIEILLE


Château BOSSUET


Henry NATTER


Château de VIMONT


ARNOUX & Fils



CHATEAU DU MASSON


CHARLES SCHLERET


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE GOURON


HENRY NATTER


SCEA CHATEAU DAVID


CHATEAU MONT REDON


DOMAINE ALARY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales