Terroir Vins

Edition du 07/04/2015
 

Erick de Sousa

Sommet

De SOUSA et Fils

Le Champagne de Sousa, c’est une famille, une équipe. D’un naturel réservé et modeste, Érick, aidé de son épouse Michelle, a su faire partager son enthousiasme à ses enfants, qui ont rejoint l’entreprise familiale. Une vraie réussite de passion, de volonté et de philosophie du vin, viscéralement attachée à l’amour de la terre. Sa force, c’est de sortir de grandes cuvées racées, marquées par ces terroirs de Grands Crus, toutes passionnantes, de la plus minérale à la plus suave : Caudalies, Umami... Du (très) grand art !


Son vignoble est situé sur les plus beaux terroirs classés Grands Crus de Chardonnay : Avize, Oger, Cramant, le Mesnil-sur-Oger, mais aussi de Pinots noirs situés à Aÿ et Ambonnay. Ses terroirs bénéficient d’une orientation idéale sud-sud-est, d’un ensoleillement maximal mais aussi et surtout d’un sol crayeux, qui procurent aux Champagnes, finesse, élégance et une belle minéralité. Les vignes sont en culture Bio depuis plusieurs années (certification en 2010). Aucun pesticide ni engrais chimique, mais, au contraire matières organiques naturelles (plantes et minéraux) pour protéger la vigne. Ceci pour inciter la vigne à se défendre et à puiser en profondeur les oligo-éléments spécifiques à chaque terroir, ce qui donne toutes ces caractéristiques propres à ses Champagnes, provenant de raisins concentrés et mûrs issus de très vieilles vignes (50 à 70 ans), “Cela fait 10 ans, raconte Érick de Sousa, que nous cultivons en Biodynamie, et je vous assure que dans des années délicates, on voit ce que cela apporte, les vignes se défendent mieux. Par exemple, pour le millésime 2011, assez délicat, nous avons rentré une belle récolte de raisins très sains, bien mûrs avec un bon taux d’acidité. Pour la troisième année consécutive, nous obtenons un beau millésime, c’est une grande satisfaction. Dans nos terroirs, nous avons été épargnés, et tous nos traitements en Bio et Biodynamie que nous effectuons nous ont permis de faire la différence. Nos vignes ont extrêmement bien réagi. Nous avons en majorité des vieilles vignes qui sont moins chargées en grappes, les raisins sont moins gonflés et résistent bien mieux.” En septembre 2014, nous avons sorti cette nouvelle Cuvée Umami qui a rencontré un très beau succès, un Champagne de très haut de gamme à un prix relativement élevé, cela n’a pas empêché une grosse demande de nos importateurs et des clients particuliers. La presse a également manifesté un vif intérêt aussi pour cette nouveauté. Umami est la 5e saveur particulière, très connue aux Etats-Unis et dans les pays asiatiques, mais très peu en Europe. Les consommateurs étaient intrigués par ce nom : dans un premier temps, son explication a suscité de la curiosité qui s’est transformée, au cours de la dégustation, par une réelle séduction pour ce grand Champagne, très savoureux. La cuvée Umami est un Millésime 2009. Notre idée est que nous puissions toujours proposer à nos clients cette très belle cuvée dans dix ans car elle a un potentiel d’évolution important. Pour élaborer cette Cuvée nous avons, en effet, choisi ce millésime 2009, qui est très rond, long et souple, sélectionné précisément les terroirs adaptés des Grands Crus, puis effectué des assemblages judicieux, des Chardonnays et Pinots noir très soyeux, et obtenir ce Champagne que nous avions imaginé. Cette 5e saveur Umami symbolise l’onctuosité, la saveur, et cela se retrouve dans ce Champagne qui emplit bien la bouche. Par exemple, nous n’aurions pas pu faire une cuvée Umami en 2014 où l’acidité est un peu au-dessus de la moyenne, ce qui n’est pas dans le style de la Cuvée Umami. Il faut donc attendre l’année qui s’y prête pour faire une cuvée signée Umami. Cette année, nous sortons une nouvelle cuvée, Mycorhize. Une cuvée caractérisée par sa minéralité et son terroir alors que, dans Umami, c’est le côté savoureux qui ressort. Cela fait, en effet, 5 ou 6 ans que nous cultivons une partie des vignes avec le cheval, cela a pour but de ne pas trop tasser les sols et de préserver une flore microbienne, nous sommes en culture Biodynamie depuis 15 ans, c’est donc un sujet qui nous tient à cœur. Le tassement du sol après le passage des tracteurs est très néfaste à l’épanouissement des vignes. Le cheval tasse, bien évidemment, beaucoup moins les sols après son passage. Nous avons fait un lot spécial avec toutes ces vignes travaillées avec le cheval pour voir l ‘impact sur la qualité du Champagne. Cela apporte une richesse minérale certaine que nous voulons vérifier durant des années, voir son évolution, d’où la création de cette cuvée Mycorhize. C’est une grande cuvée de terroir, qui s’exprime au mieux dans ces Grands Crus d’Avize, avec ce côté minéral, de craie fraîche.” Il y a donc cette Superbe cuvée Mycorhize (du nom du résultat de l’association symbiotique entre des chamignons et les racines des plantes), un Grand Cru Extra brut d’une extrème délicatesse, qui fleure la rose et le pamplemousse, dévoilant au palais une richesse raffinée, un très grand Champagne, très spécifique, dense, vraiment très charmeur.  “Les autres cuvées sont dans la continuité de ce que nous faisons : Brut réserve… Caudalies… Pour les millésimés, nous proposons toujours les 2005 et 2006. Nous sortirons probablement le 2008 en 2016, c’est encore très jeune et très frais donc rien ne presse.” La cuvée des Caudalies Blanc de Blancs Grand Cru est une réussite personnelle d’Érick qui parvient à un tel résultat qualitatif. Cette Cuvée est réalisée uniquement à partir de raisins en provenance des vieilles vignes de plus de 50 ans. Vinification 100% en fûts de chêne et subtil assemblage de toutes les années de récolte depuis 1995. Belle fraîcheur et surtout beaucoup d’élégance, un charme captivant, grande complexité et large palette aromatique. Robe clair, dorée, fines bulles, grande complexité et finesse, très belle typicité Chardonnay, du fruité, de la maturité, de la générosité, des notes crémeuses fort savoureuses, un Champagne de prestige pour accompagner des mets raffinés : homard, sole, foie gras, chapon, risotto au homard et à la truffe blanche...

   

Erick de Sousa

Érick et Michelle de Sousa
12, place Léon-Bourgeois - BP 2
51190 Avize
Téléphone : 03 26 57 53 29
Télécopie : 03 26 52 30 64
Email : contact@champagnedesousa.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE BLANCS
e_bourgogne_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

GUY ROBIN
TREMBLAY
CHARDONNAY
A.GEOFFROY
MOSNIER
NAULIN
DAMPT
HEIMBOURGER
BERSAN
Pascal HENRY
PISSE-LOUP
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


ANTONIN GUYON (CCh)
MAREY (CCh)
JAFFELIN (CCh)
DENIS Père et Fils (PV)
DUBREUIL-FONTAINE (PV)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
PULIGNY-MONTRACHET
Vincent BACHELET (ChM)
CARILLON (BBM)
Jean CHARTRON (BM)
Marc JOMAIN (PM)
PRIEUR-BRUNET (BM)
Pierre BOURÉE
COUDRAY-BIZOT
LABOURE-ROI
SEGUIN-MANUEL
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
AMPEAU (M)
Guy BOCARD (M)
B. DELAGRANGE (M)
Marc BROCOT (Ma)
DICONNE (M)
DOREAU (M)
VIRELY-ROUGEOT (M)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
CHARLEUX (S)
CHOUPETTE (S)
CRUCHANDEAU
MEIX (SA)
CH. DE SANTENAY
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


LAROCHETTE (Crémant)
Michel PRUNIER (Crémant)
Jean GIRARD (Crémant)
Claude GHEERAERT
Pascal HENRY (Crémant)
NINOT (Rully)
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
AUVIGUE
BRUYÈRE
CHALET POUILLY
DENUZILLER
LAROCHETTE
PAQUET
BERGER-RIVE
FEUILLARDE
GONDARD-PERRIN
Roger LUQUET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

ELLEVIN
GUETTE SOLEIL
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
BADER-MIMEUR
(CHANGARNIER (M))
MAROSLAVAC-LÉGER (PM)
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


THALIE (Crémant)
VITTEAUT-ALBERTI (Crémant)
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
Ch. FUISSE
Château de VINZELLES*



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

MOTTE
LETESSIER-TIXIER
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


Jean FERY et Fils (PV)*
PULIGNY-MONTRACHET
René MONNIER (M)
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
GERMAIN et Fils (SR)
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


ROIS MAGES (Rully)*
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
COLLOVRAY-TERRIER
Dom. CRAIS (SV)*

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Au sommet. Une petite propriété familiale de moins de 10 ha située depuis de plusieurs générations dans le minuscule Hameau de Gasparets au plus profond des Corbières. Pierre Martinolle (83 ans) aidé régulièrement par ses enfants Jean-Pierre et Françoise, y réalise de manière artisanale et raisonnée depuis de nombreuses décennies des vins authentiques et exceptionnels dans le respect des traditions qui lui ont été transmises. Sols arides d’origine secondaire et tertiaire avec affleurement de calcaires dolomitiques et grès, exposition ensoleillée des Corbières (et Corbières-Boutenac), balayée par le Cers (un vent du Nord froid, violent et protecteur) et le Marin (en provenance de la proche Mer Méditerranée) qui amène sa douce et chaude humidité. Vinification artisanale traditionnelle et biologique en cuves ciments centenaires pour les rouges, en cuve Inox pour les blanc et rosés. Elevage et vieillissement en cuve Inox et partiellement en fût de chêne pour les Corbières-Boutenac. Les rosés sont réalisés par saignée à température contrôlée. Les blancs sont réalisés par pressurage direct à froid. “Les vendanges 2014 se sont admirablement passées, nous explique Pierre Martinolle, préfigurant ainsi de joyeuses cuvées qui seront Bio à 100%.” Pour l’instant, on se fait plaisir avec ce remarquable Corbières Boutenac Fût de chêne 2011, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, ferme, aux tanins amples, de bouche mûre. Le 2010, médailles d’Or au concours des Corbières et d’Argent au concours mondial de Bruxelles et d’Argent SMV Canada, de couleur intense, avec des tanins très présents, d’une structure soutenue, très charnu, aux nuances de fruits noirs confiturés, de cuir, de sous-bois, à un prix défiant toute concurrence. Superbe 2009, médaille de Bronze Mâcon 2012, de jolie robe pourpre intense, aux senteurs de violette et de réglisse, de bouche puissante. Le Corbières rouge Bio 2013, de couleur cerise soutenu, aux parfums puissants de fruits cuits et de sous-bois, se goûte déjà très bien, aux tanins fermes et fondus à la fois. Excellent Corbières Bio blanc, Rolle et Bourboulenc, aux arômes bien présents de fruits jaunes mûrs, nuances de chèvrefeuille, un joli vin finement bouqueté, tout en séduction comme le rosé, de bouche friande dominée par l’abricot frais. 

Pierre Martinolle
27, avenue Frédéric Mistral
11200 Lézignan-Corbières
Téléphone :04 68 27 10 45
Email : pierre.martinolle@domaine-martinolle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domainemartinollegasparets
Site personnel : www.domaine-martinolle.com

Château THURON


Au sommet de son appellation. Propriété familiale depuis le XVIIe siècle de 6 ha, dont le sol est formé de graves, d’argiles et de galets (60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc). Cultivée raisonnablement, avec une taille et un épamprage draconiens, la vigne produit une vendange qualitative, récoltée avec minutie à l’optimum de sa maturité. Le vin est vinifié de manière traditionnelle avec ses propres levures, ni collé, ni filtré. “2013 : jugeant que la qualité  des vins n'était pas digne d'être mise en bouteilles, nous avons tout vendu en vrac au négoce, nous raconte Jean-Pierre Lallement. Le millésime 2014 est une bonne année, des vins avec beaucoup d'acidité, ronds, puissants. Les Clairets et rosés vont être mis en bouteilles prochainement, les rouges sont en cours d'élevage, on verra comment le vin va évoluer, mais il sera dans la lignée des 2004, c'est un millésime fédérateur. En 2015, nous proposons les 2012. Il reste aussi des 2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007 et 2008. A noter : le 1997, si décrié se révèle fort satisfaisant, le 1998 commence à s'ouvrir, le 2008 est magnifique aujourd’hui.” Voilà l’occasion de savourer son Bordeaux Supérieur 2012, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille, de poivre et de cassis, un très joli vin, charmeur et puissant à la fois, tout en bouche. Le 2011, aux tanins riches, charpenté, est un vin puissant et structuré, au bouquet subtil et intense à la fois (griotte, prune, cannelle...), tout en persistance comme le 2009, charnu et concentré, un vin riche en bouquet comme en matière, complet, élégant, tout en bouche, avec des nuances de prune et de violette, de très bonne base tannique. Le 2008 est un vin équilibré, charnu et typé, au nez subtil, aux nuances de cassis, de prune et d’humus, aux tanins fermes, de bouche puissante, de bonne garde comme le montre ce 2005, médaille d’Or au Concours des Vignerons Indépendants, de belle couleur, un vin corsé et typé comme on les aime, tout en parfums, aux nuances de sous-bois, de cassis et d’épices. Goûtez le Bordeaux rosé Althaéa de Thuron, d’une couleur délicate, tout en subtilité, au nez de rose et de pêche, franc, développant en bouche des arômes de fruits frais et une touche épicée. Le Cattleya de Thuron (le cattleya étant une race d’orchidée chère à Marcel Proust), est un très joli Clairet, délicat, franc, avec des arômes puissants de fruits frais, une touche d’amande, un vin ample et friand.

Jean-Pierre et Pierrette Lallement

33190 Pondaurat
Téléphone :05 56 71 23 92
Télécopie :05 56 71 01 89
Email : contact@chateauthuron.com
Site personnel : www.chateauthuron.com

Château La CLOTTE-FONTANE


Un domaine de 130 ha. Enserré dans une boucle du Vidourle, le Château fût construit sur les ruines d'une villa romaine. En 1432, il est cité comme appartenant au comte Pierre de Ganges, mais c'est au XVIIIe siècle que Jean Mouton de la Clotte lui donne son architecture actuelle. Lorsqu'il fût incendié en 1792, le comte de Montlaur était propriétaire et sa famille l'est restée jusqu'au siècle dernier. C'est dans les années 1990 que, tombés sous le charme, Maryline et Philippe Pagès en firent l'acquisition et œuvrent depuis pour lui donner sa magnificence d'antan. Savoureux Coteaux-du-Languedoc Terres de Sommières 2010, 1/2 ha de Grenache et 1 ha de Syrah, coteaux caillouteux calcaire dur, sol peu profond, cuvaison longue de 4 semaines, élevage en fûts pendant 12 mois, de belle intensité, aux arômes fruités de fruits rouges et d’épices, un vin ample et volumineux, avec des tanins veloutés, de bonne garde.   Le Coteaux-du-Languedoc rouge Mouton La Clotte 2009, marqué par ses Syrah et Grenache sur plateau argilo-calcaire, élevé 12 mois en fûts, où se développent des connotations de mûre, de groseille et de fumé, est corsé et charpenté, avec cette bouche puissante en finale. Le Coteaux-du-Languedoc rouge 2011 est un vin charnu, au nez présent avec des notes de réglisse, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins mûrs et très équilibrés, très classique. 

Maryline et Philippe Pagès
Route de Lecques
30250 Salinelles
Téléphone :04 66 80 06 09 et 06 77 79 07 99
Télécopie :04 66 80 42 60
Email : chateaulaclottefontane@gmail.com
Site personnel : www.clotte-fontane.fr.st

DOMAINE CRET DES GARANCHES


Au sud du Mont Brouilly, Sylvie Dufaitre-Genin, viticultrice, produit du Brouilly et Côte-de-Brouilly et cultive avec conviction ses 11,60 ha de vignes, cépage Gamay noir à jus blanc. Elle élève patiemment son vin pour obtenir des millésimes dignes de ses aïeuls vignerons, présents à Odenas depuis 1752. Le vin prend alors sa robe rubis et ses arômes de fruits rouges et de fleurs dans la cave. L’attention permanente et la passion de Sylvie Dufaitre-Genin font le reste. “Depuis plusieurs années, précise-t-elle, le Crêt des Garanches s’est engagé dans une démarche respectueuse de la nature en supprimant l’utilisation des insecticides sur son exploitation. Afin de garantir le bon développement des vignes de Gamay noir à jus blanc qui produisent le vin du domaine, c’est la régulation naturelle de la faune et la flore locale qui remplit son œuvre. Tous les ans, les vignes, d'une moyenne de 40 ans d’âge, sont vendangées à la main. Ensuite ces raisins sont vinifiés selon la méthode traditionnelle beaujolaise, ce qui confère au Brouilly et Côte-de-Brouilly leurs caractères si particuliers.” Voilà un bien beau Brouilly 2011, provenant de vignes de 40 ans vendangées manuellement, il est élevé 7 mois en cuves, de couleur soutenue, équilibré, parfumé, au nez de cassis et d’épices, un vin opulent aux tanins soyeux. Le 2010 est excellent, de couleur profonde, ample, au nez où prédominent les fruits cuits, aux tanins mûrs, tout en persistance, un beau vin classique, intense et charmeur au palais. Excellent Côte-de-Brouilly 2009, aux arômes subtils où dominent les fruits mûrs et la violette, tout en structure, très typé, alliant finesse et charpente, un vin de bouche puissante, d’excellente évolution comme en atteste le 2006, un vin de très belle robe pourpre soutenu, aux notes de mûre et de cuir, légèrement épicé, poursuit une fort belle évolution. Le Brouilly 2009, Sélection du Tastevinage d’Automne 2010, au nez dominé par la fraise et la mûre, est riche, structuré, d’une jolie finale, un vin classique, aux tanins mûrs mais bien présents. Goûtez aussi le Brouilly 2009, production limitée à 500 bouteilles, élevé 18 mois en fûts de chêne français (neufs), pas filtré, degré naturel 14,4°, un vin de couleur soutenue, de bouche corsée et puissante, de belle matière, aux connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, aux tanins étoffés, qui mérite de la patience.

Sylvie Dufaitre-Genin

69460 Odenas
Téléphone :04 74 03 41 46
Télécopie :04 74 03 51 65
Email : cretdesgaranches@vinsdusiecle.com
Site : cretdesgaranches
Site personnel : www.cretdesgaranches.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine CHESNEAU et Fils


Un domaine transmis de génération en génération depuis plus d'un siècle, qui compte aujourd'hui 14 ha de vignes. Il s'est spécialisé dans la production de vins de Cheverny et Crémant de Loire depuis deux générations. Vigneron Indépendant, tous les soins sont apportés tant à la vigne qu’au chais pour produire des vins authentiques.
Voilà un excellent Cheverny rouge 2013, bien typé, charnu mais souple, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, aux tanins mûrs, au nez complexe où dominent le cassis, la griotte et la cannelle, qui poursuit son évolution. Le Cheverny blanc 2013 est très aromatique, à la belle robe dorée, au nez élégant et intense, avec en bouche des nuances d’agrumes mûrs. Excellent Crémant de Loire, de robe jaune aux reflets verts, aux bulles légères, de bouche fraîche avec des connotations de poire et d’amande, très abordable.

26, rue Sainte Néomoise
41120 Sambin
Tél. : 02 54 20 20 15
Fax : 02 54 33 21 91
Email : cavechesneau@wanadoo.fr
www.chesneauetfils.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château HAUT-LAGRANGE


Une propriété créée par Francis Boutemy en 1989, sur un terroir mentionné, en 1763, sur la carte de Belleyme. Le sol est travaillé très classiquement, avec un enherbage partiel, densité 7 700 pieds/ha, la production est volontairement ramenée, selon les années, de 10 à 20% en dessous des rendements autorisés. Un vignoble de 8,3 ha dont 1 ha en blanc et 7,3 en rouge.
Volià vraiment un excellent Pessac-Léognan rouge 2011, 45% Merlot, 55% Cabernet-Sauvignon, dont 1/3 de la récolte est élevée 12 mois 30% en barriques neuves, le reste en cuves, durée totale de l’élevage 20 mois, de bouche ample où dominent les fruits mûrs, de jolie robe pourpre, un vin qui allie souplesse et structure, aux nuances de prune et de violette avec des nuances d’épices et de truffe au palais, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, très équilibré, à déboucher sur un confit de veau. Beau 2010, d’une belle concentration, aux notes de fruits rouges mûrs (griotte, framboise) et d’épices, de bouche riche, tout en saveurs, un vin charnu, typé, , de belle garde. Le 2009 dégage un bouquet très développé avec des nuances poivrées, un vin complet, de très jolie bouche où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide. Excellent 2008, avec des arômes de fruits rouges et de fumé, complexe et corsé, aux tanins structurés et bien soyeux, de très bonne évolution.
Le Pessac-Léognan blanc 2012 (Sauvignon et Sémillon à parts égales), d’une très grande finesse, bien typé, au nez puissant (acacia, fougère, pomme), de bouche parfumée et ample, de robe jaune clair, parfait sur des crustacés. Le 2011, alliant finesse et structure, une belle rondeur et un bouquet aux connotations de petites fleurs blanches et d’agrumes, mêle richesse aromatique et persistance. 

Francis Boutemy
89, avenue de La Brède
33850 Léognan
Tél. : 05 56 64 09 93
Fax : 05 56 64 10 08
Email : contact@hautlagrange.com
www.hautlagrange.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins



Château LOUPIAC-GAUDIET


Au sommet de son appellation (voir le Classement). Le vignoble de 28 ha, situé autour du château, bénéficie d’une exposition plein sud et appartient depuis 4 générations à la famille de l’actuel propriétaire Marc Ducau, associé à son neveu Daniel Sanfourche qui en assure la direction. Le vin est issu de vendanges manuelles. Les vignes, très anciennes, certaines ont 40 ans, sont plantées sur des coteaux qui surplombent la Garonne, dans un terroir argilo-calcaire. L’encépagement est très classique (80% Sémillon et 20% Sauvignon). Le climat est idéal, avec ses brumes matinales et ses après-midi ensoleillés de l’automne ; cela permet le développement du fameux Botrytis Cinerea. Procédés traditionnels et méthodes modernes comme le contrôle des températures en cours de fermentation. Pressoir pneumatique. Élevage, cuves Inox ou ciment avec revêtement epoxy.
“Le millésime 2013 a été une année sans grêle, nous raconte Marie-Laurence Sanfourche, avec une belle arrière saison. Cela nous a permis de réaliser une très belle qualité, avec une belle concentration de jus, un millésime rare. Nous proposons à la cave les millésimes 2003, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010 et 2011. Le 2011 a une belle concentration alliée à une forte présence du fruit, beaucoup de fraîcheur et une belle longueur. Ce millésime fait notre fierté !”
Elle a raison et on le voit quand on savoure ce remarquable Loupiac Château Loupiac-Gaudiet 2011, de robe brillante et limpide, de bouche savoureuse, avec cette suavité bien caractéristique, intense, aux nuances de brioche et de pêche cuite, de garde. Beau 2010, de belle couleur dorée, au nez riche dominé par des notes de pain grillé et de fruits macérés, mêlant délicatesse et intensité. Exceptionnel 2007, fort bien élevé en barriques, un vin ample au nez comme en bouche, aux notes discrètes de citron confit et de fleurs blanches, frais et onctueux à la fois, très bien équilibré, de bouche pleine, un vin qui poursuit sa belle évolution. Le 2003, gras, aux senteurs tenaces, d’un grand classicisme, tout en finesse aromatique (petits fruits frais, noisette, pain grillé), un vin qui poursuit une belle évolution. Beau rapport qualité-prix. 

Daniel et Marie-Laurence Sanfourche

> Les précédentes éditions

Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Château TOUR-du-ROC


Domaine du GRANIT DORÉ


Château HAUT-LAGRANGE


Château LAROQUE


Château La MARZELLE


Domaine SERGUIER


Château les MOINES


Château TRIANS


Château PIGANEAU


Charles HEIDSIECK


Château LAUDUC


Domaine François GERBET


Domaine Pierre MAREY et Fils


Domaine CHAMPEAU


Domaine PERALDI


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Château Les GRAVES



CHAMPAGNE RENE RUTAT


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU DE LA BRUYERE


DOMAINE DE ROSIERS


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE GOURON


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE PICHARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales