Terroir Vins

Edition du 06/09/2016
 

CHATEAU DE MAUVES

Exemplaire

Château de MAUVES

Le Château de Mauves, c'est avant tout la passion d'un métier, de la culture de la vigne à la vinification, de la vendange à l'œnologie... Le Château de Mauves compte aujourd'hui 28 hectares de vigne dans la prestigieuse appellation des Graves, exploités par Michel et Dominique Bouche, cinquième génération de viticulteurs dans la famille.


Les Graves Cette belle terre des Graves, façonnée par la mer depuis des millénaires, forme aujourd’hui ce terroir unique. C’est la seule appellation qui porte le nom de son sol. L'exception du terroir des GRAVES se caractérise par une variété du cailloutis comprenant des quartz et quartzites ocres, blancs, rouges et rosés, des jaspes et silex, savant mélange harmonieux et chatoyant. Le vignoble Le Vignoble est constitué de 58% Cabernet Sauvignon, 2% Cabernet Franc et 40% Merlot pour élaborer le vin Rouge et 100% de Sémillon pour le Blanc Sec. Les 28 hectares, situés sur le plateau de Podensac, sont vendangés mécaniquement pour permettre d’atteindre le potentiel maximum des raisins. Le travail de la vigne “Au Château de Mauves, nous travaillons en culture intégrée”, explique Michel Bouche. « Pour avoir un vin de qualité, il faut avoir des raisins très sains. On intègre donc dans notre programme de protection du vignoble, de la culture bio qui consiste à étudier la vie animale et microbienne de notre sol. Plus le sol est vivant, plus la vigne sera forte pour faire face aux maladies». Cet apport de matière végétale et animale pour le sol réduit de manière considérable les traitements chimiques utilisés au Château de Mauves, et contribue ainsi à la protection de l’environnement. La vinification “Depuis 5 ans, nous sommes suivis par un œnologue conseil présent tout au long de l’élaboration de nos vins. Des techniques différentes et plus pointues sont utilisées chaque année pour s’adapter au mieux à la récolte.” La stabulation à froid est pratiquée sur le rosé et le blanc, ce qui permet d'élaborer des vins très fruités. Pour le rouge, diverses fermentations plus ou moins longues sont appliquées, en fonction de la qualité de maturation des raisins, pour privilégier le fruité. Les Millésimes De Mauves, Rouge 2011 Belle robe rouge pourpre avec des reflets grenat. Au nez, ce sont les fruits rouges qui dominent, cassis et mûre. Avec des notes toastées, ce vin est d’un très bon équilibre. Cépages : Merlot 40% - Cabernet-Sauvignon 58% - Cabernet Franc 2%. De Mauves, Rouge 2012 Au nez, ce sont des explosions de fruits sur maturés qui révèlent toute leur finesse sur des notes d'épices douces. En bouche, l’attaque est complexe et particulièrement soyeuse. Les tanins sont fondus et harmonieux, on retrouve l'expression des notes de vanille et de cacao. Le cru 2012 dévoile l’expression d’un vin fruité amenant une exceptionnelle longueur. Cépages : Merlot 40% - Cabernet-Sauvignon 58% - Cabernet Franc 2%. De Mauves, Rouge 2013 Le vin exalte un fruité d'une belle élégance. Il offre de jolies senteurs de petits fruits rouges. Cépages : Merlot 40% - Cabernet-Sauvignon 58% - Cabernet Franc 2%. De Mauves, Rouge 2014 Le Graves rouge 2014 est une vraie réussite, un grand millésime, très aromatique, avec des notes de fruits surmûris, de pruneau, de moka, d'une très grande richesse et d'un très grand potentiel de vieillissement. Cépages : Merlot 40% - Cabernet-Sauvignon 58% - Cabernet Franc 2%. De Mauves, Blanc 2015 Belle robe aux reflets verts, nez franc, épanoui, fin et puissant, forte dominante aromatique. Attaque fraîche. Équilibré, très complexe, agréable, typé. Cette cuvée offre une expression florale (genêt) et fruitée, banane, fruits de la passion. En bouche, l’attaque est légèrement perlée, riche, puis s'affirme onctueuse et vive à la fois. Cépage : Sémillon 100%. Rosé, Esprit de Mauves Depuis peu, le rosé est élaboré en pressurage direct (technique utilisée pour les rosés de Provence) pour obtenir une couleur plus claire, puis vinifié à basse température (16°C). L’Esprit de Mauves développe un bouquet aux notes de framboise, de fraise et de cassis. Cépages : Cabernet-Sauvignon70% - Merlot 30%. Bédat, Rouge 2012 Cuvée boisée du Château de Mauves, le Bédat est savoureux, d'une couleur profonde, riche et subtil à la fois, complet, avec des tanins soyeux, des arômes de sous-bois et de groseille. Il offre une très belle finale en bouche, et une excellente évolution. Cépages : Merlot 80% - Cabernet-Sauvignon 20%.

   

CHATEAU DE MAUVES

Famille Bouche
25, rue François Mauriac
33720 Podensac
Téléphone : 05 56 27 17 05
Télécopie : 05 56 27 24 19
Email : chateaudemauves@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT LANGUEDOC ET ROUSSILLON
e_languedoc_roussillon.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
ÉTANG DES COLOMBES (bl)
CASCADES (bl)
GRAND CAUMONT
GRAND MOULIN (r)
MARTINOLLE-GASPARETS (bl)
SPENCER LA PUJADE
2 ANES
AURIS (Bl)
FONTFROIDE
LALIS
SAINT-MICHEL LES CLAUSES
CAMBRIEL (bl)
GRAND-ARC
MATTES-SABRAN
VIGN. CAMPLONG
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
BARROUBIO (bl)
FABAS (bl)
BERTRAND-BERGÉ (bl)
PÉPUSQUE
CLARMON
HERBE SAINTE
VIEILLE (Pic-Saint-Loup) (bl)
PAUMARHEL (bl)
VILLEPEYROUX
AGEL
CAVAILLES
GRAND GUILHEM
PECH-D'ANDRÉ (bl)
AUGUSTINS (Pic-Saint-Loup)
CAPRICES
CENTEILLES
OUPIA
TERRES GEORGES
LA GRAVE (bl)
ZUMBAUM TOMASI (Pic-Saint-Loup)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
MIRE-L'ÉTANG (bl)
MAS DU NOVI (bl) (r)
PEYREGRANDES (F) (bl) (r)
FAMILONGUE (bl)
SAINT-MARTIN-CHAMPS (bl) (r)
CAVE ROQUEBRUN (bl)
L'ESCATTES
METEORE (F)
CLOS BELLEVUE
CLOTTE FONTANE
CROIX CHAPTAL (r)
ESTABEL CABRIÈRES (bl)
GUIZARD
SAUVAIRE
DEVEZE MONNIER
GRANDES COSTES
MARMORIERES
ARGENTEILLE
BOUSQUETTE
REYNARDIÈRE (F)
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
DAUMAS-GASSAC (bl)
PLAINE-HAUTE (Muscat)
CASA BLANCA (bl)
MAIRAN (IGP) (bl)
MAS ROUS (bl)
Mas de MADAME
MOULINES (IGP)
TERRES DE MALLYCE
SERRES (Malepère)
ANTECH (Limoux)
DOM BRIAL
BARTHE (IGP)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
(LONGUEROCHE)
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
(ROUDENE)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
ARGENTIES
(VALAMBELLE)
MAS de CYNANQUE
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
(CLOS SAINT-GEORGES)
RIVES-BLANQUES
ENCANTADE



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
(TRILLOL)
(BORDE-ROUGE)
(ROQUE-SESTIERE)
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
COUPE-ROSES
(ENTRETAN*)
(SAINT-JACQUES D'ALBAS)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
(COSTEPLANE)
(MAS NUY)
PECH DE LUNE
(FONTAINE-MARCOUSSE*)
(LA VERNÈDE)
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
LE SOULA
(Philippe NUSSWITZ*)
PIÉTRI-GIRAUD

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Les VIGNERONS de BUZET


Deux mille ans d’histoire ont sculpté ce terroir afin qu’un jour de 1953, les vignerons des Buzet décident de s’unir pour redonner à leur vin la place qui devait être la sienne. Vingt ans plus tard, ils obtiennent l’AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) et s’affichent depuis sur toutes les bonnes tables d’Europe. Quelque 94% de l’appellation Buzet, 1870 ha, offrent 10 millions de bouteilles aux amateurs gourmands. Ce vin est élaboré dans deux sites de vinification extraordinairement modernes. L'un est à Buzet, l'autre à Espiens, sur les berges de la Baïse. Un chai d’élevage hébergeant plus de 2 000 barriques instillant mille saveurs à ce grand vin que 120 000 visiteurs viennent chaque année goûter à la cave et dans les chais (1ère entreprise française agroalimetaire à avoir été évaluée ISO 26000). Ainsi, la cave des vignerons de Buzet est-elle devenue le site touristique le plus visité du département du Lot-et-Garonne. Leur Buzet rouge Château de Gueyze 2012, avec ce nez complexe de groseille et d’humus, est un vin puissant et persistant, aux tanins harmonieux et riches, très classique, charpenté, alliant structure et velouté, d’excellente garde. Le Buzet rouge La Tuque de Gueyze 2014 est tout en bouche, rond, charmeur, aux tanins mûrs. “Pour ce millésime 2014, raconte David Bidegaray, après un été anormalement frais et humide, nous avons eu un mois de septembre et un début d’octobre particulièrement ensoleillés et chauds. Cela a permis de modifier radicalement une vendange qui s’annonçait compliquée en termes de maturité et d’état sanitaire. Résultat: autant en rosé et blanc, qu’en rouge, les vins sont aromatiques, équilibrés et flatteurs. Pour les rouges de Buzet, les structures tanniques sont assez “soft” mais suffisantes avec un enrobage assez étonnant sur des vins si jeunes. Dans l’ensemble, millésime de bon niveau.” Remarquable Buzet Oniric 2012, avec une étiquette superbe, pur Cabernet-Sauvignon, un vin savoureux, riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois, corsé, très chaleureux, aux nuances de fraise cuite, de truffe et d’humus, à prévoir sur une poularde truffée aux légumes ou des feuilletés de cèpes au foie gras. Fidèle à lui-même, le Baron d’Ardeuil Vieilles Vignes 2012 mêle concentration aromatique, finesse des tanins et puissance, avec des arômes de fruits mûrs, de bouche harmonieuse, le Château La Hitte 2012, aux nuances complexes de fruits des bois et de fumé, savoureux, aux tanins mûrs, le Buzet rouge Château Ribeau 2012, charnu, parfumé, avec ces notes de sous-bois et de myrtille, de bouche épicée, et le Buzet Domaine de Michelet 2013, 60% Merlot, 40% Cabernet franc, très classique, élégant, avec de la matière, aux arômes de fruits rouges intenses, d’une finale riche. Jolie cuvée Sans Sulfites Ajoutés Buzet rouge 2014, tout en fruité, généreux, à boire jeune.  Excellent Buzet blanc Château Loustalet 2014, 65% Sémillon, 25% Sauvignon et 10% Muscadelle, parfumé, bien rond, de bouche savoureuse, un vin tout en fruité comme le Buzet Baron d’Ardeuil blanc 2014, Sémillon 55% et Sauvignon 45%, sols de graves et argilo-calcaires, de belle teinte, au nez dominé par les fruits jaunes et les fleurs, de bouche vivace, parfait sur un soufflé au fromage.

Directeur : Pierre Philippe
5, avenue des Côtes-de-Buzet
47160 Buzet-sur-Baïse
Téléphone :05 53 84 74 30
Télécopie :05 53 84 74 24
Email : buzet@vignerons-buzet.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/buzet
Site personnel : www.vignerons-buzet.fr

Jean-Marie NAULIN


Belle place dans le Classement pour ce domaine familial de 12 ha.  “Le 2015 est de très belle qualité, nous raconte Mme Naulin, épargnée par la grêle, la récolte a été saine jusqu'à la vendange. Ces bonnes conditions réunies ont produit un vin fruité, minéral, un millésime d'une très bonne année mais pas d'une année exceptionnelle. En vente en 2016 : quelques 2014 puis des 2015 qui seront mis en bouteille en Mai-Juin.” Voilà un remarquable Chablis Premier Cru Fourchaume 2014, aux nuances de noisette grillée, de poire et d’amande fraîche, gras et sec à la fois, dense en bouche, avec des connotations de noix et d’abricot frais en finale, parfait sur des anguilles persillées ou des filets de lieu jaune. Le 2013, toujours très typé, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, est un vin où s’entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille. Savoureux 2012, de teinte pâle, fin, ample, aux nuances délicatement citronnées, avec cette pointe de nervosité présente, d'une grande persistance aromatique au palais. Beau 2011, suave, aux connotations de pêche et de narcisse, très bouqueté, vraiment très charmeur. Le 2010 est un vin au nez de fleurs blanches et de noisette, très fruité, très équilibré, de bouche fine et harmonieuse. Le Chablis Premier Cru Beauroy 2013 est tout en structure et parfums (genêt, amande, pêche), de finale complexe, ample et persistante, un vin vraiment charmeur. Le 2012, au nez de narcisse, dégage une bouche très parfumée aux nuances florales et légèrement miellées, un vin vif, sur le fruit, opulent. Belle réussite encore avec le 2011, typé, de robe très claire, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, au bouquet fleuri, avec des notes de noisette et de miel. Excellent Chablis, aux nuances délicates de petits fruits blancs et d’amande, d’une jolie persistance.


30, rue de la Voie-Neuve
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 40 95
Télécopie :03 86 42 12 74
Email : domainenaulin@orange.fr

Château des ROCHETTES


Au sommet. Si la vigne était déjà présente au XVe, c’est Alphonse Roulleau (1885-1957) qui oriente vraiment la production du Château de Rochettes vers le vin. Déjà présent au Salon de l’Agriculture de Paris avant la guerre de 1914-1918, il y remporte de nombreuses médailles. Suite au mariage de sa fille Raymonde Roulleau avec Louis Douet en 1946, la tradition se perpétue, et la commercialisation s’oriente vers la vente aux particuliers en fûts et en bouteilles. En 1974, c’est leur fils unique Jean Douet qui reprendra les rênes du vignoble. Passionné de vins liquoreux, il mettra en place un groupe de travail au début des années 90 pour la reconnaissance et la codification de la mention « sélection de grains nobles ». L’âge de la retraite approchant et n’ayant pas d’enfant intéressé par la reprise, il accepte de vendre le Château de Rochettes à Catherine Nolot, déjà propriétaire d’un vignoble voisin le “Domaine de L’Eté”. Un vignoble de 25 ha où la conduite de la vigne se fait dans le respect du terroir et de l'environnement (enherbement). Les vinifications sont personnalisées pour chaque type de vins. Selon les cuvées, l'élevage dure 6 à 18 mois. Remarquable Coteaux-du-Layon Vieilles Vignes 2014, au fruité tendre et discret de pêche de vigne et de fruits exotiques, élégant au nez comme en bouche, suave et distingué, parfait aussi bien sur un poulet aux pistaches que sur des fruits de saison à l'anglaise. Pour la très bonne bouche, ce Coteaux-du-Layon cuvée Folie 2010, au nez complexe et puissant, un grand vin dense, aux connotations florales subtiles, de bouche onctueuse, gras, aux nuances de fleurs et de miel, non encore à maturité. L’Anjou blanc Pièce du Moulin 2014 fleure bon son Chenin, un vin avec beaucoup de complexité aromatique, aux notes de fruits secs et de petites fleurs, qui possède sa propre originalité. Excellent Anjou-Villages rouge Pièce du Moulin 2012, complexe, avec des arômes de fruits noirs, d’épices, harmonieux, d’une jolie robe groseille, de bouche classique.

Catherine Nolot - Gérant : Yannick Babin
Les Rochettes
49700 Concourson-sur-Layon
Téléphone :02 41 59 11 51
Email : domainedelete@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-ete.com

SCEA CHATEAU CAILLIVET


Au sein de l’appellation Graves, le Château CAILLIVET, à 35 km au sud de Bordeaux, domine la vallée de la Garonne et ses vignobles. Sur ce terroir d’exception sont cultivés 7,5 ha en rouge et 4 ha en blanc. Travaillée en agriculture raisonnée, la vigne et le suivi permanent permettent aux vins de la propriété de remporter de nombreuses récompenses : Millésime rouge 2011 médaille d’or au Concours de Bordeaux 2014, Millésime rouge 2012 médaille d’or au Concours de Bordeaux 2015. Nous serons heureux de vous les faire découvrir, avec ou sans rendez, par une dégustation dans une ambiance chaleureuse et familiale. Voilà un savoureux Graves rouge 2012 (60% Merlot, 40% Cabernet-Sauvignon), élevé en fûts de chêne, souple et soyeux, avec une structure tannique puissante, un bouquet de fruits noirs et de poivre, d’une finale persistante et boisée, qui mérite d’être attendu pour profiter de son potentiel. Le 2011 de couleur rubis, de bouche classique, de charpente soutenue, est riche et parfumé, avec ses tanins ronds et mûrs, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, un vin structuré, parfait sur une entrecôte à la Bordelaise. Le 2010, aux notes de cerise et de sous-bois, de belle robe intense, très équilibré au nez comme en bouche, alliant charpente et rondeur, complexe, très persistant, de belle évolution. Le Graves rouge In 2012, complexe, avec des arômes de fruits noirs, d’épices, est un vin harmonieux, d’une jolie robe groseille, de bouche classique.


Lieu-dit Caillivet
33210 Mazères
Téléphone :+33(0)5 56 76 23 19
Email : chateaucaillivet@vinsdusiecle.com
Site : chateaucaillivet
Site personnel : www.chateau-caillivet.com


> Nos dégustations de la semaine

De CASTELNAU


Incontestablement à la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. C’est largement mérité pour cette cave très importante : 713 adhérents, 863 ha. En 2007-2008 : travaux d'extension pour atteindre une capacité de stockage en caves de 29 000 000 de bouteilles. Un site de production de 50 000 m² sur 5,5 ha en plein centre de Reims, et une capacité totale en cuverie de quelque 123 000 hl.
L'origine du nom de ce Champagne remonte à 1916, nom du célèbre général De Castelnau qui s'est illustré durant la première guerre mondiale et dont la fameuse devise était “qui s'y frotte, s'y pique.” Puis, à partir de 1925, la marque appartiendra à une famille sparnacienne durant trois générations. Très en vogue dans les années 1930, ce Champagne est servi sur les tables des familles royales. En 2003, la Coopérative régionale des Vins, basée au cœur de Reims, acquiert la marque De Castelnau, et ce dynamique regroupement met alors en commun son savoir-faire et sa palette de crus pour élaborer des cuvées d'exception. Toutes les différentes étapes de l'élaboration des cuvées font l'objet de soins attentifs et d'une traçabilité infaillible. La CRVC est animée par une équipe compétente et dynamique menée par Pascal Prudhomme, Directeur Général.
De Castelnau signe une nouvelle gamme d’étuis, particulièrement réussis : Bleu de prestige pour le Brut Réserve, un jeu subtil de deux nuances pour le Brut Millésimé évoquant le Pinot Noir et le Pinot Meunier, des couleurs gourmandes : café pour le Blanc De Blancs...
Voilà un remarquable Blanc De Blancs Millésime 2004, qui succède au millésime 2000, où la fraîcheur du Chardonnay dégage des saveurs gourmandes de miel et d’abricot sec, de robe or clair, un vin élégant et subtil, tout en finesse et structure, au palais intense, chaleureux et distingué. “Bénéficiant systématiquement de maturations en cave plus longues que la moyenne, cette cuvée exprime une riche complexité avec une grande finesse, nous explique Elisabeth Sarcelet, Chef de caves. Quelle harmonie entre le Chardonnay de la Côte des blancs et celui de la Montagne de Reims ! D’une belle couleur jaune d’or, ce vin alliant délicatesse et puissance nous offre une palette aromatique d’une belle densité. Le nez navigue entre les senteurs mentholées, les notes beurrées de viennoiserie et de légère torréfaction délicatement miellée. Les caractères subtilement crémeux et chocolatés se fondent en fin de bouche pour donner à l’ensemble une belle sensation veloutée. Ce millésime, encore à l’aube de sa pleine maturité, présente un très beau potentiel d’évolution. L’opulente élégance de ce Blanc De Blancs s’alliera avec bonheur à des raviolis de langouste au jus de corail, ou à un tartare de Saint-Jacques aux truffes.”
Le Champagne Millésime 2004, composé de 39 crus, 50% Chardonnay, 33% Pinot Noir, 17% Pinot Meunier. Des vignes situées sur des Premiers crus. nez complexe qui s’oriente vers des notes crémeuses légèrement chocolatées, de citron confit et de miel. En bouche, on est séduit par des notes de mirabelle, la vivacité et la finesse, un Champagne tout en dentelle, avec une belle finale généreuse. La cuvée Spéciale Millésime 2002 est un beau vin d’une robe jaune d’or aux reflets ambrés, avec des connotations d’abricot et de noix fraîche, de mousse fine, une cuvée typée par ce très grand millésime champenois, subtile et fruitée, d’une très jolie finale.
Séduisant Brut rosé, 51% Pinot Meunier, 35% Chardonnay, 14% Pinot Noir, 10% Pinot vinifié en vin rouge, 20% de l’assemblage est constitué de Vins de réserve qui lui confère maturité et complexité. Un vin d’un beau rose pomelo aux reflets saumonés, arômes de fraise des bois et de prune, de bouche tendre, légère, délicate, avec cette finale aux notes de pâte de fruits et de cerise à l’eau-de-vie dûe au Pinot Noir. Idéal à l’apéritif ou sur des tartes chaudes. Savoureux Champagne Brut Réserve, 40% Chardonnay, 40% Pinot Meunier, 20% Pinot Noir, riche et complexe, frais et charpenté à la fois, aux nuances où dominent la rose et le miel, un Champagne intense, de mousse crémeuse.
Le Brut, 82% Pinot Noir, 18% Pinot Meunier, est excellent, de robe or pâle à reflets brillants, de mousse vive mais crémeuse, au nez frais de prune. La bouche est fraîche mais douce aux saveurs d'abricot, de pêche de vigne, d'une belle finale délicate et bien aromatique de laurier, de tabac blond. Il y a encore ce Magnum Millésime 2003, tout en bouche, un beau Champagne, typé, ample et parfumé, avec des notes briochées bien typiques en finale, une cuvée vineuse et fine à la fois, gourmande, très bien dosée, d’excellente évolution.

Président : Fabrice Collin - Directeur Général : Pascal Prudhomme

Château des LAUDES


Un encépagement classique du Bordelais pour ce vignoble de 3,80 ha, soit 75% de Merlot, 20% Cabernet franc et 5% Cabernet-Sauvignon. Situé sur le plateau argilo-calcaire, la présence de graves, de sable et d'argile rend ce terroir précoce et donc particulièrement propice à la maturité optimale. Le calcaire ajoute une note minérale.
J'ai apprécié le Saint-Émilion Grand Cru 2009, médaille d'Or au concours de Bordeaux vin d'Aquitaine 2011, encore fermé, de robe grenat soutenu, bien charnu, aux notes de groseille surmûrie et d'humus bien caractéristiques, un vin de bouche charnue et concentré, aux tanins bien fondus mais très présents, persistant en finale (37€). Séduisant Entre-Deux-Mers Château La Guillemette, un vin franc, où se mêlent des notes d'amande et de poire, à ouvrir sur des coquillages ou un soufflé au fromage. C'est bon et c'est bien, on n'hésite donc pas.

Vignobles Bernard Artigue

Florence DAUPHIN


“L'histoire de notre famille débute dans les années 1900, précise cette propriétaire, lorsque mon aieul, Paul Gyéjacquot, acquiert quelques hectares de terre. Il la défriche et plante ses premiers ceps. Denys Goussard, mon grand-père, vendra les raisins aux négociants jusqu'en 1990. Date de création du Champagne Goussard et Dauphin. Mon père Jean-Claude et mon oncle Didier Goussard s'associent et élaborent leurs premières bouteilles de Champagne. C'est le début d'une collaboration qui va durer plus de vingt ans. Aujourd-hui, Francine Dauphin et moi-même vous accueillerons toujours pour votre plus grand plaisir !”.
Une réussite avec ce Champagne Millésime 2008, à la fois frais et mature, avec ses notes de miel et d’amande, à la bouche dominée par des nuances de noisette et de pêche, avec une touche subtilement boisée en finale.
Le Champagne brut l’Instant Ancestral, pur Pinot Noir, mêle puissance et grande fraîcheur, est tout en finesse, opulent, tout en arômes (fruits secs, citron), de bouche élégante, alliant charpente et rondeur, dense au nez comme en bouche.
Le Champagne Prestige, distingué, gourmand, est de bouche fondue, où se développent des nuances subtiles de pain grillé, d’agrumes et de fleurs.


> Les précédentes éditions

Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015

 



Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Château de CRAIN


Domaine ALARY


Château de LAMARQUE


Château de VIMONT


Rémy MASSIN et Fils


Château La PEYRE


MAS DU NOVI


Domaine La MEREUILLE


Veuve A. DEVAUX


BARON-FUENTÉ


Domaine de MONTIGNY


Château LUCHEY-HALDE


Cave de ROQUEBRUN


Domaine Jean CHARTRON


HUBER et BLÉGER


Château BOUTILLON


Pierre ARNOULD EARL


Domaine du GRANIT DORÉ



SCEA CHATEAU DAVID


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE GOURON


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHÂTEAU FILLON


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE TROTEREAU


CHATEAU DE GUEYZE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales