Terroir Vins

Edition du 05/03/2019
 

Château Layauga-Duboscq

Talent

Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Le Château Layauga-Duboscq, raconte Henri Duboscq, est un vignoble que j’ai acquis en 2005 en m’associant à un chef étoilé propriétaire du restaurant Layauga. C’est pourquoi j’ai ajouté mon nom, c’est ce qui explique le nom Layauga-Duboscq, ensuite j’ai eu l’opportunité d’acheter 7 hectares supplémentaires, soit 12 hectares au total. Pendant les vendanges, les tris des raisins se font au grain à grain. Les vins du Château Layauga-Duboscq sont vinifiés dans des chais ultra modernes dans de petites cuves en bois de 60 hl. L’élevage se fait dans des barriques neuves ou d’un vin de Haut-Marbuzet. Les terroirs de Queyrac et de Gaillan, où sont plantés les vignes sont typiques du Médoc et donnent souvent des vins un peu rustiques, nous ne sommes pas dans les grands crus de Pauillac ou Saint-Estèphe… Je pratique un élevage dans des barriques en rotation sur elles-mêmes, ce qui permet la remise en suspension des lies, comme le font les bourguignons, cela donne des vins ronds et charmeurs. La particularité de ce vin est qu’il n’a pas la puissance des grandes appellations, c’est un vin qui a beaucoup d’élégance, de finesse, suavité, rondeur. L’influence du vinificateur compte évidemment, et l’on retrouve bien le style Henri Duboscq qui plait beaucoup. Ce sont des vins gourmands et fruités qui charment tous les palais. Dans ces terroirs de Médoc où il n’y a pas de graves drainantes, les années de canicule apportent de la prestance, de l’envergure au vin. Les 2015 et 2016 en sont la parfaite illustration.” La qualité des millésimes Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2015 : belle robe rubis foncé, un vin représentatif de ce grand millésime, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, aux nuances de cassis et de sous-bois au palais, tanins soyeux mais denses, belle garde. Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2014 : robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de bœuf aux pruneaux farcis. Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2013 : une réussite, robe pourpre soutenu, un vin parfumé (prune, fraise des bois), séveux, généreux et persistant. À ouvrir sur des magrets de canard ou une omelette aux champignons. Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2012 : bouche bien corsée, de couleur intense, allie rondeur et puissance, une très bonne structure et des arômes de fruits cuits et d’épices en finale. Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2011 : un vin qui mêle fermeté et délicatesse, au nez où dominent la fraise des bois mûre et les épices, tout en rondeur, tout en élégance. Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2010 : couleur grenat, connotations de fraise des bois et d'épices au nez, en bouche se décèle des notes de groseille et de grillé, un beau vin savoureux, classique, mêlant souplesse et structure.

   

Château Layauga-Duboscq

Henri, Bruno et Hugues Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54

Email : infos@haut-marbuzet.net





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château BOVILA


Le château surplombe la vallée du Lot, sur un terroir argilo-calcaire blanc type champenois et de marnes du tertiaire lacustre d’une superficie de 12 ha. Les vignes, plantées à plus de 250 m d’altitude, bénéficient d’une exposition sud-ouest sur les crêtes et les plateaux du Quercy. Exceptionnel Cahors Prieuré de Bovila 2014, 100% Malbec, élevé en fûts de chêne 12 mois , qui doit son nom au prieuré de Bovila cité au XIVe siècle comme propriété du prieur de Catus puis des clarisses de Cahors..., aux tanins bien fermes et savoureux à la fois, tout en nuances avec des notes de griotte et d’épices, un vin qui poursuit sa belle évolution. Remarquable Cahors les 4 Clochers 2013, pur Malbec, nouvelle cuvée qui est le reflet du patrimoine historique local car elle s’inspire de la présence de quatre églises au sein de la commune de Fargues, appelée “commune aux quatre clochers”. Le vin possède sa propre spécificité, charnu, aux tanins biens fermes, au nez complexe dominé par la cerise et le musc, parfait avec des hachis d'agneau et purée de pommes de terre ou des noisettes de porc aux pruneaux. Le Cahors Château de Bovila Vin Noir du Diable 2014, 100% Malbec, élevé en fûts de chêne neufs durant 18 mois, aux arômes de fruits cuits et de sous-bois, cerise, pruneaux, truffe, équilibré, aux tanins fermes mais fondus, de belle évolution. Le Cahors Malbec 2015, sol argilo-calcaire, vinification traditionnelle (sans filtration ni collage systématique), élevage en cuves béton 12 mois). On se fait aussi plaisir avec le Cahors Château Bovila 2015, 80% Malbec et 20% Merlot, élevé en cuves béton pendant 12 mois, avec des nuances de violette et de fraise des bois cuite, riche en couleur, classique, associant finesse et structure, ample, un vin très abordable.

Pascal et Olivier Pieron
Scea P.-O. Pieron - Rouffiac
46700 Duravel
Téléphone :05 65 36 54 27
Email : vignoblespieron@orange.fr
Site personnel : www.chateau-de-rouffiac.com

Domaine de VERONNET


Ancien Domaine du château de Fortis, construit en 1640, puis revendu par la Comtesse de Fortis en 1928 à Jean Bosson. Vignoble de 10 ha situé sur des coteaux à fortes pentes exposés sud-ouest, avec des sols pauvres et peu profonds constitués de sable de molasse. Alain Bosson succède à son père Marcel et perpétue la tradition viticole depuis 1981. Soucieux de respecter le terroir, il a enherbé ses vignes dès 1987 pour limiter l’érosion et l’emploi d’herbicides. Il s’attache aussi à accueillir et prendre plaisir à présenter le fruit de son travail et de sa culture. Voici la meilleure Roussette de Savoie 2016, tout en distinction, de robe dorée, un vin très bien vinifié, typé et subtil, au nez intense dominé par les fruits et le tilleul, suave en bouche, d’une belle persistance aromatique, parfait sur des quenelles de brochet ou des ravioles au fromage.  Le Chautagne cuvée Prestige 2016, de couleur soutenue, aux tanins mûrs, a des arômes de framboise, de pivoine et d’épices, tout en nuances. La Mondeuse cuvée Excellence 2014, élevée en fûts de chêne pour assouplir les tanins, d’un beau rouge vif, aux notes de griotte, associant souplesse et intensité aromatique, tout en arômes et finesse en finale, un vin qui s’accorde, notamment, avec de l’agneau au beurre de romarin ou une pièce de bœuf à la mode chaude ou froide. Le Chautagne Pinot 2016 est très représentatif de son appellation avec ces notes de fruits frais, de bouche savoureuse, aux tanins puissants et fondus à la fois, parfumé. Le Chautagne blanc 2016, souple, frais, puissant en bouche et bien marqué par les fleurs fraîches, toujours très typé comme ce Savoie rosé, développant en bouche des arômes puissants de fruits frais et une touche épicée, tout en délicatesse.

Annie et Alain Bosson
3 040, route des Allobroges
73310 Serrières-en-Chautagne
Téléphone :04 79 63 73 11
Email : alain.bosson@orange.fr
Site personnel : www.veronnet.com

Château FRANC LARTIGUE


La Scea des Vignobles Marcel Petit, fut créée en 1986 par Marcel Petit avec l’acquisition du Château Pillebois en Castillon Côtes de Bordeaux. Dès 1988, la société s’est enrichie avec les Châteaux Franc Lartigue et Grande Rouchonne (Saint-Émilion), puis, en 1997, la gestion des vignobles est confiée à Élisabeth et Jean-Pierre Toxé, respectivement fille et gendre de Marcel Petit. Le terroir est constitué de sable et de graves, les sols sont travaillés un rang sur deux, les autres rangs étant engazonnés. Toutes les fertilisations sont faites avec des fumures organiques naturelles à faible teneur azotée mais riches en humus. Domaine en démarche qualitative tout en respectant l’environnement (certification HVE 3 - ISO 1401). Pour le Château Franc-Lartigue, le gel a été dévastateur, nous rappelle Jean-Pierre Toxé, de ce fait, un volume moindre mais une qualité correcte. Le millésime 2017 est de belle couleur, il possède une acidité un peu élevée, c'est un vin assez fin, je le rapprocherais des millésimes 2014 ou 1996. Il commercialise cette année les 2014 et 2015 puis les Côtes de Castillon et Saint-Emilion 2016. Encore et toujours, tous nos soins sont apportés au rajeunissement du vignoble. Vous allez apprécier ce Saint-Émilion GC 2015, issu de vignes de 42 ans, assemblage de 70% de Merlot et parts égales de Cabernets franc et Sauvignon, vieilli 12 mois en barriques dont 1/3 de fûts neufs, aux senteurs d’humus et de cassis mûr, un vin de bouche ample et fondue, gras et persistant, riche en arômes (cerise noire, cuir, sous-bois) comme en structure. Le 2014 a une robe rouge cerise limpide, développe un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins fondus. Très joli 2013, parfumé et fin, tout en bouche, à dominante de rondeur, tout en nuances aromatiques (cerise noire, cannelle), tout en séduction. Excellent 2012, alliant puissance et distinction, charnu, où dominent la prune et l’humus, avec des nuances de fruits rouges cuits, de bouche riche.  Le Castillon Côtes de Bordeaux Vieilles Vignes Château Pillebois 2014, 95% Merlot et 5% Cabernet-Sauvignon, riche en bouquet comme en matière, charnu, qui mêle couleur et structure, avec ces notes de cerise et d’humus.

Elisabeth et Jean-Pierre Toxé - Vignoble Marcel Petit
6, chemin de Pillebois
33550 Saint-Magne-de-Castillon
Téléphone :05 57 40 33 03
Email : contact@vignobles-petit.com
Site personnel : www.vignobles-petit.com

CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


Ces propriétaires sympathiques couvent leur petit vignoble de 6 ha planté sur croupes et plateau de structure argilo-calcaire et dont les vignes ont 35 ans. Les cépages Merlot (65%), Cabernet franc (25%) et Cabernet-Sauvignon (10%) sont associés à ce terroir argilo-calcaire et à des soins minutieux (effeuillage, raisins triés avant égrappage, macérations longues, élevage en barriques, dont 1/3 est renouvelé chaque année...). On est bien au sommet avec leur Puisseguin-Saint-Émilion 2014, une référence, très équilibré, de bouche ample où dominent les fruits mûrs (prune, framboise), de jolie robe pourpre, un vin qui allie souplesse et structure, à attendre un peu pour profiter de tout son potentiel. Très beau 2012, charnu, très savoureux, aux notes de groseille et d’humus caractéristiques, qui mêle une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Le 2011 développe des notes épicées, au nez complexe où dominent les petits fruits mûrs (cassis, groseille), riche et souple à la fois, bien représentatif de ce très joli millésime, parfait avec un pigeon braisé ou un bœuf à la ficelle. Le 2008 de robe grenat, riche, au nez intense, est complexe, d’une belle finale où dominent la cerise noire mûre et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois. Le 2007 est très réussi, un vin équilibré et souple, avec des tanins fondus, très agréable avec ce nez de violette et de petits fruits rouges mûrs, qui associe distinction et richesse, ample et gras, et se goûte très bien. Structure et rondeur, caractérisent cet excellent 2006, tout en bouche, fin et gras, bien charnu, un vin très parfumé (violette, cerise noire) qui poursuit sa belle évolution. Goûtez leur Moulin Saint-Clair 2015, qui dévoile des notes de violette et de mûre, riche en couleur, classique, alliant finesse et structure, de très bonne évolution. Savoureux 2014, au nez de petits fruits rouges, aux tanins fondus mais bien présents, un vin riche et très aromatique, d’une belle harmonie.

Yannick et Andréa Le Menn

33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 74 66 82
Télécopie :05 57 74 51 50
Email : chateau.haut.saint.clair@orange.fr
Site : chateauhautsaintclair
Site personnel : www.chateauhautsaintclair.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de la POULETTE


Le Domaine est une très ancienne propriété, appartenant à une famille dont la présence sur la côte viticole est attestée depuis l'époque de Louis XIV. Depuis plus de six générations, elle s'est transmise par les femmes, qui ont toujours su choisir à leur coté des hommes de valeur pour porter avec elles le flambeau du Domaine.
?Les vendanges 2017, nous dit François Michaud, ont été précoces et de belle qualité, les raisins particulièrement sains laissent espérer un millésime très équilibré, soyeux, élégant, représentatif de la Bourgogne, et, pour compléter, la quantité était bien présente. A mon avis, ce millésime 2017 n'est pas très éloigné du 2010. En vente en 2018 : les Coteaux Bourguignons et Nuits-Saint-Georges 2015, les Premiers Crus les Poulettes 2009, 2011, 2012, les Vaucrains 2012 et 2015, les Blancs 2015 et 2016. Désormais les Bourgognes 2017 auront l'appellation côte d?Or en blanc et en rouge. Leur fille, Hélène Gaudeul, a créé une nouvelle société pour qu'ainsi la marque Domaine de la Poulette continue sous son impulsion et en accord avec ses parents.
Une nouvelle cuverie vient également d'être installée.?
Située sur une parcelle à Vosne-Romanée, la cuvée Corvée au Prêtre provient d'une vigne âgée et doit son nom au curé qui faisait travailler les vignes à sa façon. Elaboré en cuvaison froide, ce vin a de remarquables arômes et peut être bu jeune ou vieillir plusieurs années.
De nombreuses médailles viennent, chaque année, récompenser le travail accompli : médaille d'Argent au Concours des Vins de Lyon pour le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Vaucrains 2011, médaille d'Or au Concours Général Agricole de Paris 2016 pour le Côtes de Nuits-Villages Blancs 2014, Burgondia d'Or 2016 et médaille d'Argent au Concours Féminalise 2016 pour le Côtes de Nuits-Villages Blancs 2013, Burgondia d'Or en 2016 pour le Bourgogne Blanc 2013 !
Remarquable Nuits-Saint-Georges rouge Premier Cru les Poulettes 2011, de bouche charnue et poivrée, de robe pourpre, au nez concentré (mûre et cassis), aux tanins fondus.
Vous allez aimer comme nous ce Nuits-Saint-Georges rouge Premier Cru Les Vaucrains 2011, médaille d?Argent Lyon 2017, alliant rondeur et charpente, marqué par la prune et la griotte, légèrement poivré comme il le faut en finale, à ouvrir sur une terrine de faisan au foie gras.
Se goûte aussi remarquablement bien, le Vosne-Romanée rouge Premier Cru Les Suchots 2007, un vin gras, aux tanins présents, riche et parfumé en bouche, bien marqué par son terroir, associe puissance et distinction, avec ces nuances de griotte confite et d?humus, de très bonne évolution.
Le Côtes de Nuits Villages rouge Vierville 2015, a une belle robe intense, un vin aux tanins soyeux, solide, tout en bouche, très agréable, comme le Côtes de Nuits Villages blanc 2016, finement bouqueté, intense au nez comme en bouche, alliant vivacité et suavité, très aromatique.
Pour finir, le Bourgogne blanc Chardonnay 2015, a une très jolie robe, un vin aux nuances de citronnelle et de fleurs blanches, associant souplesse et vivacité.

François et Françoise Michaut-Audidier
103, Grande Rue
21700 Corgoloin
Tél. : 03 80 62 98 02
Fax : 01 45 25 43 23
Email : infos@poulette.fr
www.poulette.fr


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Un vignoble de 12 ha (7,7 ha en Montagne), sur terroir graveleux, 80% de Merlot, 20% de Cabernet-Sauvignon, élevage de 18 mois, dont 55% en barriques, le reste en cuves ciment. En 1742, Guillaume Durand héritier d?une famille ayant servi Montagne et sa paroisse (prêtes et notaires) au XVIIe siècle, transmet à ses fils la propriété de Lamarche. Des Durand à Isabelle, Maurice Carrère ancien marin de la Royale reprend l?exploitation de son beau-père en 1969, par son ardeur au travail et l?amour de la terre, il donna des vins appréciés. En 1997, Isabelle reprend la propriété après avoir enseigné l?œnologie et la viticulture pendant dix ans.
Cette propriétaire passionnée peut être fière de son Montagne-Saint-Émilion 2015, un vin de bouche ample, de jolie robe, tout en arômes, où dominent des notes de groseille, de griotte et de poivre, corsé et riche, de belle garde. Le 2014, de robe brillante, aux notes de framboise et de cerise cuite, un vin bien charpenté et équilibré, souple mais charnu, est parfait, par exemple, sur un lapin en cocotte aux boulettes ou un chaud-froid de cailles. 
Joli 2013, aux arômes délicats de fruits cuits, d?humus et d?épices, d?un bon équilibre, aux tanins fondus, de jolie bouche séduisante. Le 2012, typé, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), est de bouche très équilibrée et persistante, chaleureux comme on les aime, d?une grande richesse aromatique au palais (mûre, épices). Beau 2011, intense, charnu, velouté, avec des notes subtiles de sous-bois et de pruneau, aux tanins fermes mais souples.
Goûtez le Lalande-de-Pomerol Château Les Chagniasses 2014, savoureux, avec des notes de framboise et de cuir, d?un beau rouge profond, est un vin intense, aux tanins fermes et bien équilibrés, de jolie garde.

Vignobles Carrère
9, route de Lyon - Lamarche D 1089
33910 Saint-Denis-de-Pile
Tél. : 05 57 24 31 75
Email : vignoble-carrere@wanadoo.fr
www.vignobles-carrere.com


Vignoble des 2 LUNES


Ces deux soeurs partagent deux passions : le vin et la biodynamie, pour ce vignoble certifié agriculture biologique. C'est à travers le travail du sol (labour) que l'on accentue ici l'effet terroir pour favoriser l'expression et la finesse des vins.
Elles ont raison et peuvent être satisfaites de ce Riesling Cécile 2009, issu d'un sol marno-calcaire, d'une robe or pâle, au nez délicat de fruits blancs, de bouche tendre, équilibrée, un joli vin par sa rondeur en bouche et sa persistance aromatique. Leur Pinot Blanc Apogée allie la fraîcheur à la richesse, de belle robe brillante et limpide, de bouche savoureuse avec des nuances de miel et de pêche mûre.
Le Crémant d'Alsace Éclipse 2009, élevage sur lies fines durant 18 mois, poignetage régulier pour obtenir un vin plus gras avec une complexité accrue, est une réussite, aux arômes subtils de rose, au nez subtil et persistant, de jolie mousse, aux notes délicates d'amande fraîche et de pêche blanche au palais, une réussite comme le Crémant Rosé Poussière d'Etoiles 2010, qui sent bon son Pinot Auxerrois, de bouche ronde, légèrement épicé comme il se doit, aux arômes intenses, à dominante de noisette et d'abricot, est harmonieux au nez comme au palais.

Amélie et Cécile Buecher
21, rue Sainte-Gertrude
68920 Wettolsheim
Tél. : 03 89 30 12 80
Email : contact@vignobledes2lunes.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017

 



Domaine Michel PRUNIER et Fille


Sébastien DAVIAUX


DUCLOT


Château CERTAN de MAY de CERTAN


SCHAEFFER-WOERLY


Alain LITTIÈRE


Château TROTTE VIEILLE


Georges KLEIN et Fils


Jean-Christophe MANDARD


Domaine René CACHEUX et Fils


Château LAJARRE


Château CROQUE MICHOTTE


Clos des LAMBRAYS


Château BARRÉJAT


Château JOUVENTE


Château HAUT FERRAND


Domaine Alain GEOFFROY


Domaines BUNAN


Gérard TREMBLAY


Château BOSSUET


Château des ARNAUDS


Château LESPAULT-MARTILLAC


Domaine PICHARD


Château du GRAND BOS


Château Le BOURDIEU


Scea Roger PABIOT et ses Fils


De VENOGE


CAMIAT et Fils


Jean-Michel PELLETIER


Philippe LECLERC


P. LANCELOT-ROYER


Château La CLOTTE-FONTANE


Domaine de TERREBRUNE


Domaine David SAUTEREAU


Domaine de la CASA BLANCA



CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHAMPAGNE GOSSET


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE ALAIN MICHAUD


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE GOURON


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHAMPAGNE GREMILLET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales